clin oeil wesphael

Clin d’œil maçonnique ou pas ?

Publié par Géplu

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
lundi 22 janvier 2018
  • 5
    Michel Laude
    28 janvier 2018 à 10:23 / Répondre

    Je suis de la région de mons et à ma connaissance l’avocat général n’est pas franc-maçon .d’autre part on ne peut pas dire qu’il lui a fait des cadeaux durant le procès. du grand n’importe quoi

  • 3
    UYLENSPIEGEL
    24 janvier 2018 à 11:21 / Répondre

    Certains milieux politiques wallons sont embourbés dans des scandales politico-maçonniques depuis de nombreuses années, et ceci se complique à chaque fois d’accointances « maçonniques » peu ragoutantes. Souvenons-nous du meurtre d’André Cools. Mieux vaut s’abstenir de commenter pareille situation. Westphael fut acquitté au bénéfice du doute.

    • 4
      SANJON
      25 janvier 2018 à 16:47 / Répondre

      Décidément, il s’en passe de « drôles » autour de Mons !
      Si la vérité est au fond du puits, les affaires sanglantes débordent…
      Tant d’histoires et si peu de résultats !
      Pour un peu l’on se croirait sur la côte d’usure…
      Frat…
      Sanjon.

  • 2
    Chicon
    23 janvier 2018 à 12:44 / Répondre

    Quand on est un homme politique au tracé en zig zag, apparemment opportuniste, il n’est pas etonnant d’etre inculpé du deces tres mystérieux de sa propre femme. Hercule Poirot au secours.

  • 1
    Blazing Star
    22 janvier 2018 à 18:59 / Répondre

    Si B Wesphael, l’Avocat général, et l’Avocat du prévenu etaient francs-maçons, il est permis de regarder de près. Se souvenir des arrangements de prétoire dénoncés par le Procureur Eric de Montgolfier.

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous