Colloque sur le revenu universel au GODF

Publié par Géplu
Dans Divers

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
jeudi 1 juillet 2021
  • 7
    lazare-lag
    5 juillet 2021 à 18:43 / Répondre

    @ Ergief (3), et à quelques autres:
    Mais pourquoi diable le GODF devrait-il se constituer en parti politique?
    Nous sommes nombreux au GODF à ne pas vouloir absolument pas de ça.
    Si nous avions voulu militer dans un parti politique, très majoritairement, nous ne serions pas venus à la Franc-Maçonnerie, ni au GODF, mais chez tel ou tel parti.
    Et, encore une fois, je l’ai déjà dit, mais visiblement ça ne semble pas porter, sur 54 000 membres du GODF sommes-nous tous formatés de la même manière?
    Non. Absolument, non. Rigoureusement, non.
    Il y a de tout chez nous, même des frères et soeurs qui se méfient des politiciens, et de tous bords.
    Ce n’est pas parce que Paris, la rue Cadet, s’agite de saut de cabris en saut de cabris sur certains thèmes, que la totalité de l’obédience emboîte le pas.
    Cette réaction à l’emporte-pièce d’agacement est totalement profane, elle n’a rien de maçonnique.
    Je rappelle que cette initiative est un colloque, une conférence publique, ça n’a rien de maçonnique.
    Ca ne touche ni aux rituels, ni au déroulement maçonnique, ni à l’esprit maçonnique.
    Et ça a du concerné quoi?
    Deux cent personnes maxi, les gens et les francs-maçons, en ce premier week-end de juillet ont d’autres soucis que ce colloque.
    Je me demande même s’il ne dérange pas davantage une poignée de frères d’autres obédiences, que la majorité des 54 000 frères et soeurs du GODF qui ont du, comme moi-même s’en désintéressé copieusement.
    Quant au sobriquet Grand Orient Socialiste de France, ça ne fait rire que son auteur.
    Je rappelle que le Grand Maître sortant du G.O.D.F., Jean-Philippe Hubsch, était encarté LR et absolument pas au PS. Pour atteindre ainsi la plus haute marche, il est difficile de conclure à une influence uniquement et majoritairement socialiste dans nos rangs.
    Enfin, je trouve un peu fort de café d’intenter un procès en sorcellerie au GODF qui ne mesure pas le mal qui serait fait: » à l’idée maçonnique et aux membres des loges spiritualistes » (sic).
    Je ne pense pas que le souci premier des organisateurs de ce colloque était de faire du mal aux membres des loges « spiritualistes », et je ne suis même pas certain que le vulgum pecus ici convoqué, savait, sait, saura que le GODF a organisé une telle conférence, emporté qu’il est dans la vague des premiers départs en vacances.
    Il ne faudrait pas non plus surestimer l’influence du GODF, dans des initiatives à peine connues parmi ses propres membres.
    Je serai bien curieux de savoir combien d’entre-nous, au GODF, ont eu cette information, et l’ayant eu, combien s’y sont intéressé entre fin de juin et début juillet.
    A part quelques parisiens, et quelques militants, qui d’autre?
    Aujourd’hui même, et ici même, en réponse à une autre intervention, sous un autre article (à notre très cher frère JMB), j’ai eu l’occasion de dire que la plus grande des courtoisies, et la plus grande des élégances, est de laisser les autres obédiences en paix, on a déjà assez de mal à apporter des corrections à l’intérieur).
    Je ne me mêlerai jamais de ce qui se passe dans la tienne (d’autant que je ne sais pas dans la quelle tu maçonnes, pas au GODF, ça j’ai bien compris…). GLNF? GL-AMF? Une autre non reprise, non dénommée souvent? Peu importe finalement.
    Cela dit, mon très cher frère ERGIEF, si tu te sens particulièrement blessé dans ton vécu maçonnique par cette initiative non maçonnique de la rue Cadet, n’hésite à t’adresser à notre Grand-Maître pour lui signifier toute l’horreur que le G.O.D.F. t’inspire.
    Je suis sûr qu’il te prêtera une oreille attentive.
    Etant vétérinaire, il parle bien à l’oreille des chevaux.
    Etant franc-maçon il doit bien s’adresser à d’autres francs-maçons que ceux de son paddock, pardon de son obédience.
    Et comme dit aujourd’hui même à JMB: il fait chaud, restons calmes et buvons frais.
    Et je n’ose propose un Gambetta, trop connoté politiquement, et bien trop sucré à mon goût!

    • 8
      lazare-lag
      5 juillet 2021 à 20:42 / Répondre

      Que le grand cric me croque: s’il y a quelque chose de vraiment irrégulier dans ce que j’ai écrit aujourd’hui, c’est l’orthographe, je me relève cinq fautes et une imperfection de style…
      Besoin de vacances peut-être, mais ça sera bien après le le 14 juillet. En attendant, mes excuses pour mes faux pas de ce jour.

      • 10
        ERGIEF
        5 juillet 2021 à 22:43 / Répondre

        Scrogneugneu ! Pour l’orthographe je se suis pas meilleur que toi.

    • 9
      ERGIEF
      5 juillet 2021 à 22:40 / Répondre

      7 @ LAZARE – LAG. Mais pourquoi……..à mon goût. OUF ! Ta longue réponse est édifiante et elle résume finalement ce que je pense, mais sans doute pas pour les raisons que tu imagines. Tout d’abord, tu ne t’en ai peut être pas aperçu mais le GODF est loin d’être la seule obédience à faire l’objet de critiques acerbes sur ce blog. Les obédiences spiritualistes régulièrement soupçonnées de faire de la propagande pour l’Église de Rome ( ce n’est pas dit mais sous entendu) éradicatrice des néoplatoniciens, en prend aussi plein les dents. Mais là n’est pas l’essentiel. Si je te comprend bien la majorité des FF et SS du GO ne se sentent pas concernés par le mode d’expression et de communication de l’Obédience. Et quand je m’ouvre de cette question à ceux et celles que je côtoie au fond de ma petite province, des amis bien sûr, ils me disent la même chose, parfois de façon beaucoup plus triviale d’ailleurs. Alors je te pose la même question que celle que je leur pose : mais que diable qu’allez vous faire dans cette galère si le capitaine et l’équipage ne parlent pas la même langue que vous et vous conduisent là où vous ne voulez pas aller ?

      • 11
        Désap .
        6 juillet 2021 à 00:05 / Répondre

        9 – Et oui mon frère Ergief, la FM se partage entre religion et politique, c’est consternant, c’est précisément ce que Désaguliers, Montague et Anderson ne voulait pas.
        Quand faisons-nous de la maçonnerie, en France ou ailleurs ? Je prétends jamais.
        Et puisque tu l’évoques, en effet le christianisme a détruit la philosophie grecque de l’antiquité tardive, tous les historiens te le diront, qui ne se déclinait pas seulement en néoplatonisme, également le néopythagorisme, et Damacios aux idées si originales et prospectives, une merveille.
        L’ensemble, une spiritualité sans dévotion et confiante en l’intellect, tout l’inverse des religions, c’est reposant, enrichissant et ouvre sur la Liberté.

  • 6
    JMB
    5 juillet 2021 à 12:14 / Répondre

    3- ERGIEF
    Entièrement d’accord avec toi, bien évidemment que ces mélanges de genres sont contre-productifs mais pour la Franc-Maçonnerie en général et pas seulement pour les membres des loges spiritualistes. Ils favorisent sournoisement les théories complotistes chez les imbéciles et sèment le doute chez les autres. A tous les candidats que je rencontre mais aussi à chaque occasion qui se présente, je m’efforce d’expliquer que la FM n’est pas un ersatz de la politique.
    PS : le nom que tu as donné à ce nouveau parti, GOSF, m’a fait beaucoup rire.

  • 4
    PDeriemont
    4 juillet 2021 à 12:33 / Répondre

    Le revenu universel est effectivement une idée libérale. Elle vise à substituer l’activité socialement utile au travail salarié. Mais après tout pourquoi ne pas laisser les robots travailler à notre place. La maçonnerie ne peut pas être étrangère à un éventuel nouveau paradigme ou la liberté ne s’acquiert pas forcément par le travail.

  • 3
    ERGIEF
    3 juillet 2021 à 10:36 / Répondre

    2 @ DESAP, il est vrai que, nous maçons, savons que tout ceci n’est que gesticulations mais pour le vulgum pecus, qui est persuadé que la Franc Maçonnerie infiltre les sphères du pouvoir, c’est un argument supplémentaire qui le conforte dans ses préjugés. Le GODF et ses satellites qui communiquent beaucoup ne mesurent pas le mal qu’ils font à l’idée maconnique et aux membres des loges spiritualistes. Comme tu l’écris, qu’ils aient le courage de se dévoiler, qu’ils créent un parti politique, le Grand Orient Socialiste de France par exemple et qu’ils nous fichent la paix.

  • 2
    Désap .
    2 juillet 2021 à 23:24 / Répondre

    Je pense qu’il est devenu nécessaire de fonder le parti politique GODF et de laisser la franc-maçonnerie hors de ses gesticulations.
    Là ça devient ridicule, le GO ferait bien de ne point se croire sur son île ou d’imaginer pouvoir être libre de faire n’importe quoi.
    Oui la liberté a ses limites, je n’apprends rien à aucun maçon du GODF, enfin je l’espère vivement.

    • 5
      JMB
      5 juillet 2021 à 09:30 / Répondre

      2- Désap
      Mon cher Désap j’adhère à 200% à tes propos. Comme quoi on peut arriver à se trouver des points communs …

  • 1

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous