Conseil national de France, Memphis-Misraïm, voie masculine

Publié par Jiri Pragman

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
vendredi 27 avril 2012
Étiquettes : ,
  • 4
    Jiri Pragman
    27 avril 2012 à 15:07 / Répondre

    Il m’arrive d’être soit fatigué soit d’écrire des articles et messages en même temps soit d’être à la fois fatigué et multitâches.

  • 3
    Thot
    27 avril 2012 à 10:57 / Répondre

    Il s’agit bien d’une voie « féminine » sur le site. Mauvaise retranscription sans doute. Ou trait d’humour…

  • 2
    Erlen BOND
    27 avril 2012 à 08:45 / Répondre

    Intéressante la « voie victime », c’est sûrement du dialecte Memphis-Misraïm transcodé par un robot traducteur du GOdF atteint d’un virus GLNF, si le virus n’est pas mort de rire.
    Pour une fois qu’il y a un peu de matière à sourire, que le scribe accroupi en soit loué.

  • 1
    ziza
    27 avril 2012 à 08:29 / Répondre

    qu’est ce qu’une voie victime?

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous