Comme chaque été le Blog Maçonnique Hiram.be prend des vacances

Rendez-vous le lundi 16 août pour la reprise

Et si d'ici là il se passait quelque chose d'important on réveillerait tout de même le blog avec un petit article,
et vous en seriez informé par une newsletter (y êtes-vous bien abonné ?)

Profitez de ces vacances pour visiter les archives du site : 14 160 articles y sont stockés !

‘Dieu’ est Franc-Maçon

Publié par Jiri Pragman

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
samedi 10 septembre 2011
  • 6
    Grégory
    3 décembre 2012 à 15:14 / Répondre

    Pour répondre aux Mystères des évangiles, nous pouvons avoir une lecture Midrashique de ceux-ci et trouver ainsi les clefs principales de ses secrets et apporte une compréhension rationnel!

  • 5
    Julien
    12 septembre 2011 à 20:43 / Répondre

    Papy grincheux, cherche la rédemption vilain libertin irréligieux 😉
    Bises à ton atelier !

  • 4
    Papy Grincheux
    12 septembre 2011 à 15:41 / Répondre

    Je savais pas moi que dieu était franc-maçon! On ne nous dit pas tout!
    Et il serait au REAA. Moi qui le verrait au RER…comme quoi.
    Le pôvre il a eu des déboires judiciaires, lui aussi a du avoir affaire à la CSJM!
    Peut-être que sa requête a été déclarée irrecevable à lui aussi…irrecevabilité non motivée évidemment.
    Décidément  » Ni dieu, ni maître, ni grand maître »

  • 3
    MichelGS
    12 septembre 2011 à 12:09 / Répondre

    Il y a belle lurette que l’on sait que « Dieu » – c’est souvent dit avec admiration et respect – est franc-maçon, et l’est resté malgré ses déboires judiciaires. Les propos qu’il tient, tant à l’égard de son engagement maçonnique que de la situation sont deu ceux qui valent la peine d’être analysés avec attention …

  • 2
    Quén affère à Lidje !
    12 septembre 2011 à 11:28 / Répondre

    LA vérité ou une vérité ? La démarche intiatique proposée par le REAA nous fait passer de l’Ancien Testament au Nouveau Testament et finit (si l’on fait abstraction des 3 degrés ultimes) par le combat, en tant que soldat de l’universel et de l’éternel.
    Ce n’est pas tant une question de « vrai » ou « faux, qui n’est somme toute qu’une illustration du pavé mosaïque, qui est importante. Le vrai d’un jour peut être le faux du lendemain.
    N’oublions pas non plus un texte comme l’évangile de Thomas…
    Sommes-nous fait pour le bonheur ?
    Je précise que j’aime assez à dire que je ne suis pas croyant, mais pratiquant 😉

  • 1
    saint pierre
    10 septembre 2011 à 11:00 / Répondre

    on ne peut pas afirmer que dans levangile tout est faut . C est a nous de trouver comment décoder ce qui a etait ecrit , et de découvrir la vérité , mais là aussi ,de qui sont réellement les écrits !? .

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous