Fraternity
le logo de l'application

Fraternity, une application smartphone pour que les maçons se retrouvent

Publié par Géplu
Dans Divers

Fraternity est une application (android) qui permet au francs-maçons de se « trouver ».

C’est notre frère Benoît, jeune compagnon d’une Loge de la GLDF qui en a eu l’idée un soir où, en déplacement professionnel, il s’est retrouvé tout seul dans un resto en se disant : c’est bien dommage que je n’ai pas de moyen de joindre des frères du coin. L’idée était née. Benoit n’étant pas spécialiste informatique (il travaille dans le médico-social), il s’est rapproché d’un développeur professionnel pour concrétiser son idée. Les coûts de développement étant ce qu’ils sont il lui a fallu choisir entre un développement  iOS (iPhone) et Android (les autres), n’ayant pas les moyens de payer les deux. Comme il y a à priori plus de monde sur la plate-forme Android, il a commencé avec Android, sachant que le développement iOS suivra s’il constate une réponse sur le premier univers.

Pour ce qui est des fonctionnalités de l’application, Benoit m’a expliqué que Fraternity est un réseau social international dédié à la franc-maçonnerie qui permet, après s’être connecté :
– de rencontrer lors de vos déplacements des frères (ou des sœurs) grâce à un système de géolocalisation précis (ou large pour plus de confidentialité).
– de voir immédiatement sur la carte la distance qui vous sépare des autres frères connectés, ainsi que leur pseudonyme pour éventuellement les contacter.
– de pouvoir ainsi échanger sur les sujets qui nous rassemblent.
– de communiquer vos évènements ou manifestations en un clic et en temps réel à l’ensemble des membres de l’application.

Plus étroit que les liens du sang, notre lien fraternel est renforcé grâce à Fraternity, conclut Benoît, évidemment enthousiaste. L’application, téléchargeable sur Google Play vous coutera 2,99 € (il faut bien payer le développement), mais une fois pour toutes. Précisons que tout est fait dans l’application pour garantir le strict anonymat des participants. Pas de géolocalisation automatique (uniquement sur déclenchement volontaire), pseudos anonymes, questionnaire d’entrée et aucune bases de données (voir charte de confiance).

jeudi 23 juillet 2015
Étiquettes : ,
  • 38
    FRED
    19 septembre 2018 à 14:43 / Répondre

    FRED M
    Bonjour à tous,
    Je vais être initié ces jours prochains et je découvre ce nouveau système de communication.
    Je ne sais si je dois attendre d’être initié ou me lancer?
    Qu’en, pensez-vous?

    • 39
      JEAN NOEL PENVEN
      19 septembre 2018 à 16:08 / Répondre

      l’application ne fonctionne plus depuis pas mal de temps. je l’ai retirée. Frat. JN

      • 40
        FRED
        20 septembre 2018 à 09:13 / Répondre

        Bonjour, je ne savais pas…
        Cela me semblait une bonne idée..
        merci pour votre réponse.
        Frat.FM

  • 36
    goldo
    31 juillet 2015 à 20:30 / Répondre

    L’idée de base parait bonne. Mais, pour limiter les risques, les obédiences auraient dû le parrainer afin de prévoir un système ou le membre doit indiquer son obédience et un code fourni par celle-ci (qui change au moins annuellement si pas mensuellement).
    De la sorte, on fait un matching : le code correspond à l’obédience ou pas, l’accès au logiciel est permis ou pas.
    Si l’app se fait connaitre, des profanes vont jouer avec elle, se faire passer pour des maçons, détecter la présence plus ou moins proche de maçons (par exemple au bureau), etc.
    Il serait peut-être également bon de pouvoir afficher une autre icône (anodine).

    • 37
      Ancien Maçon
      31 juillet 2015 à 21:12 / Répondre

      Tu n’es pas le premier à dire cela, mais franchement, vous rêvez tout éveillé là.
      Déjà que les grosses obédiences sont en proie à des guerres internes fratricides, et ont de grosses difficultés à s’organiser au niveau provincial, ça n’a aucune chance d’arriver, surtout avec les discours « officiels » de certaines obédiences refusant le contact avec d’autres.

      Bref, le système est tel qu’il est, et ne peut probablement pas être plus « sûr ».

  • 28
    Jiri Pragman
    28 juillet 2015 à 20:17 / Répondre

    Etonnant de voir que certains sites qui prétendent interdire la vente d’une information maçonnique sous format numérique (mais pas sur papier) ne s’insurgent pas lorsqu’on vend une application. Il est vrai qu’on ne peut pas leur demander d’être cohérent.

    J’ai pour ma part payé (sans état d’âme) pour cette application dont le tuilage m’a semblé quelque peu léger. Ce qui m’a vraiment gêné, c’est que l’app doit avoir accès à beaucoup d’éléments à savoir: achats via l’application, identité, position, photos/contenus multimédias/fichiers, identifiant d’appareil et infos appel. Une série d’informations indiscrètes ne seraient donc pas réellement utiles pour cette app; pourquoi donc les réclamer?

    • 31
      Ancien Maçon
      28 juillet 2015 à 21:04 / Répondre

      C’est le genre d’informations basiques dont toute application Android a besoin pour pouvoir :
      – Enregistrer le paiement de l’application via un compte Google et rendre l’application disponible sur tous les appareils de l’utilisateur
      – écrire des données sur l’appareil
      – permettre à l’application de « se mettre en arrière plan » lors d’un appel téléphonique.

      À cela donc, rien de surprenant.

      • 32
        Jiri Pragman
        28 juillet 2015 à 21:46 / Répondre

        Je ne vois toujours pas pourquoi il faut autoriser l’accès aux photos – contenus multimédias – fichier (voir le contenu de la carte SD, modifier ou supprimer le contenu de la carte SD).

        • 33
          Ancien Maçon
          28 juillet 2015 à 22:45 / Répondre

          Je ne suis pas un expert en développement d’applis sur Android, mais j’imagine qu’il doit s’agir d’un ensemble de permissions nécessaire pour écrire sur l’appareil (et donc installer les fichiers nécessaires à l’application)

          • 34
            FRED
            29 juillet 2015 à 09:34 / Répondre

            big brother is watching you. c’est amusant de constater que l’on accepte si facilement de communiquer des informations personnelles qui n’ont rien a voir avec l’application, que l’on invente même des raisons techniques imaginaires pour le justifier.
            non seulement cette application n’a aucun sens d’un point de vue maçonnique (elle n’est qu’un « social network » de plus) mais elle va participer de l’obscénité de nos société ou plus rien n’est intime et ou tout est connu de tous tout le temps.
            triste!

        • 35
          Fraternity
          29 juillet 2015 à 09:52 / Répondre

          Bonjour,
          l’accès au média et carte SD est nécessaire pour une raison toute simple : Fraternity possède pour son fonctionnement et son design certaines images (logos, voyant de connexion…) celles ci doivent être stockées dans l’appareil pour pouvoir s’afficher lors de l’utilisation.

          Enfin le tarif n’est pas toujours le même d’un pays à l’autre. Il y a bien-sur le taux de change mais surtout (notamment pour l’Europe) les taux de TVA des pays qui différencies, la base hors taxe, elle, est bien la même partout.
          Et oui depuis peux, la TVA et autres taxes sont aussi collectée sur les applications.

          Bien Fraternellement
          Benoit.

  • 24
    astronome64
    27 juillet 2015 à 10:36 / Répondre

    Petit argu pour lancer l’appli :
    Vous êtes franc-macon, franc-maconne ? le travail en loge 2 fois par mois ne vous suffit plus ? Vous avez déjà rédigé 8 planches l’année dernière, la fonction d’officier est insuffisante ? Nettoyer la salle humide alors que les apprentis sont partis n’est pas enthousiasmante ? Vous en voulez plus ? Fraternity est pour vous !
    Seul (e) à l’ibis de Romorantin ? Avec Fraternity un frère (une soeur) est disponible H24 7/7 pour vous rejoindre !! (Note de frais justificative disponible sur simple demande)
    Ne désespérez plus, cette appli (disponible sur Android, IOS, Windows, Minitel, Fax, Telex, pigeons voyageurs ) va vous permettre de poursuivre au quotidien le complot mondial !!!
    Sans risque !!! Ni la NSA, ni la DGSE, ni les RG ou les taxis anti Uber ne pourront vous identifier !! Application valable pour toutes obédiences et rituels ( y compris celui du DSK ancien et accepté !) . 2.99 € l’abonnement les 3 premiers mois, 19.99 € les 12 mois suivants.

    • 27
      Fraternity
      27 juillet 2015 à 19:23 / Répondre

      MTCF,

      je suis bien conscient que ce mode de communication peu interpeller voir rebuter certains frères, cependant il me semble que c’est aussi notre temps.

      Enfin merci pour ton humour (je ne crois pas que DSK soit déjà parmi nous) 😉

      Cependant juste une précision pour éviter les mauvaises informations :

      Fraternity est bien à 2.99€ une fois pour toute.

      Bien à vous.
      Frat.

      • 29
        Jiri Pragman
        28 juillet 2015 à 20:21 / Répondre

        3,01 en Belgique.

        • 30
          Roland
          28 juillet 2015 à 20:47 / Répondre

          et tu as réussi à le faire fonctionner?

  • 22
    Roland
    25 juillet 2015 à 12:22 / Répondre

    J’ai cru par erreur que ce « beau service » était accessible sur les ordinateurs portables et tenté de le télécharger sur le mien. Mon compte est certainement bien débité sans qu’il me soit possible d’utiliser la fonction.ATTENTION A NE PAS VOULOIR ALLER TROP VITE

  • 21
    astronome64
    25 juillet 2015 à 12:04 / Répondre

    Haaa ! enfin une start-up maçonnique !!! it was about time !!! Enfin une application web2.0 (ou 3.0 ???) qui vient remplacer les vieux trucs ringards genre : on rencontre des gens comme ça, au hasard, on découvre la ville : on voit avec le VM les adresses des ateliers et on appelle avant… Bref des trucs de vieux (pardon seniors dynamiques) qui n’ont rien a voir avec la nouvelle économie direct line from Palo Alto et que j’imagine, sociale et solidaire ( je sais faut pas ricaner de ces nouvelles appellations…) Cela dit quand on s’ennuie dans une ville de province (genre Millau en Novembre un mardi soir en remplissant les fiches de contacts) il existe des applications rigolotes et je me souviens d’Hoteliers complices qui demandaient si on souhaitait un second oreiller…. Pfff je sais c’est pas bien, faut pas désespérer la jeunesse qui chercher des business angels….

    • 23
      Lilith 38
      26 juillet 2015 à 22:29 / Répondre

      Tu connais le Gite? cet annuaire qui recense les restaurants tenus par des maçons, sans oublier les fraternelles qui correspondraient à ce que tu recherches lorsque tu es en déplacement.

      • 25
        astronome64
        27 juillet 2015 à 10:56 / Répondre

        Haaa ! le Gite !!! Je préfère le Michelin !!! Blague à part, si on veut rencontrer des frangins-es (oui, j’adopte l’orthographe politiquement correcte des écolo socialisto féministes), on s’organise non ?

      • 26
        Roland
        27 juillet 2015 à 18:12 / Répondre

        Oui je connais un peu puisqu’il est dans ma voiture. Mais la finalité de FRATERNITY se veut plus large je pense et surtout ouverte sur plus de portes à l’étranger.

  • 17
    Benoit
    23 juillet 2015 à 14:13 / Répondre

    Bonjour,

    l’application est couverte et il n’existe vraiment pas de base de donnée GPS. en effet un frère pourra ainsi apparaître au Gabon (choix qu’il aura validé dans la liste des pays) et ne pourra être vue dans son lieu d’origine s’il ne le souhaite, pas ce sera sont choix.

    Autre exemple, un frère note son mail personnelle et décide de prendre un mail anonyme de type Gmail par la suite, le mail personnel est écraser par le nouveau sans aucune sauvegarde. Le mail indiqué dans Fraternity est la seul chose qui est stocké, pour des raisons de gestion de perte de mot de passe et de mise à jour de contenue. (voir charte de confiance)

    Enfin, l’application est couverte c’est certain ( question d’entrée, pseudo anonyme, pas de BDD …./… voir le texte de l’article) cependant il vous appartient si vous le souhaitez de tuiler la personne qui vous contact.

    Espérant avoir répondu à vos questions.
    Bises…

    • 19
      Benoit
      23 juillet 2015 à 16:58 / Répondre

      Lazare-Lag, merci pour ces commentaires et oui sacré sujet mais mon 1… ne manque déjà pas d’idée 🙂

      bbb

      a bientôt sur Fraternity 🙂

  • 12
    Dave Garver
    23 juillet 2015 à 12:30 / Répondre

    Excellente idée sur le papier et j’ai hâte de la tester sous IOS. Je me pose des questions : par exemple, imaginons que cette application soit utilisée par des personnes mal intentionnées qui souhaiteraient, par exemple, donner un rendez-vous et s’adonner à du bashing de maçon. Je suis peut-être parano, mais l’application Über a été détournée par des taximen afin de piéger des conducteurs. Rien à voir, mais de telles dérives ne pourraient-elles survenir ?

    • 15
      Agcpz
      23 juillet 2015 à 13:57 / Répondre

      Oui c’est tout à fait ce à quoi je faisais allusions aussi… Même si un « questionnaire  » d’entrée sera effectué par l’appli… Je me demande s’il ne sera pas « facilement  » détourné par ceux qui qui s’y connaissent un minimum en informatique et qui iront chercher les infos la où ils peuvent…. Infos qui seront (sûrement?) facilement dénichées dans la jungle du net….?

    • 16
      Ancien Maçon
      23 juillet 2015 à 14:10 / Répondre

      Sans aucun doute. Le fait que l’application soit « couverte » ne protège en rien de ce genre de dérive. Les réponses à n’importe quelle question ou mot de passe suffisamment généraliste pour être accessible à un apprenti maçon se trouve n’importe où sur le net, et les anti-maçons de tous bords savent pertinemment comment trouver ces réponses.
      L’anonymat online est garanti, mais rien n’empêche en effet de fixer un faux rdv IRL.

  • 10
    jn
    23 juillet 2015 à 12:13 / Répondre

    Intéressant. Souhaitons que le volume des achats se développera pour que cette application prenne tout son intérêt. Frat.

  • 9
    Ancien Maçon
    23 juillet 2015 à 11:42 / Répondre

    Bon courage pour cette application. J’ai moi-même tenté l’aventure électronique en montant un réseau social FM, ce fut un échec, même au sein de mon obédience. De façon générale, j’ai constaté que seule une petite poignée de maçons s’intéresse aux nouvelles technologies, forums, sites internets etc.

    Une question d’ordre technique, par pure curiosité : pour qu’il y ait un intérêt, il faut bien quand même que les données de géolocalisation soient conservées quelque part, et pour une certaine durée, non ?
    Sinon, à un moment « t », on ne peut voir que les personnes qui ont choisi d’activer la géolocalisation également. Le temps d’usage moyen de ce genre d’application étant limité à quelques minutes (le temps de checker qui est dans le coin et d’envoyer un message), cela réduit donc grandement les chances de trouver un utilisateur si les données de géoloc ne perdurent pas un moment.
    D’autre part, je m’interroge aussi sur l’intérêt réel d’une telle application. Encore une fois, combien de maçon en France l’installeront ? Très peu, et essentiellement ceux qui sont le plus tournés vers les NTIC, donc probablement vivant dans une grande ville, où localiser une loge et une obédience est chose aisée. En dehors des grandes villes, sur les lieux de villégiatures, peu de chance d’activer l’appli ou de trouver un maçon à la campagne qui l’ait installée.
    Cela limite pas mal l’intérêt, selon moi.

    Le fait de devoir payer une appli basée sur un réseau social (dont le succès ne dépend donc QUE des utilisateurs) me semble également très limitatif pour un lancement. Il aurait été préférable de faire l’application gratuitement au départ, puis de la rendre payante après un certain temps d’utilisation afin de booster le réseau. Là, clairement, parce que c’est payant, il y a beaucoup de gens qui ne mettront tout simplement pas la main à la poche, même si c’est une faible somme. Mais il faut arrêter de se pignoler sur l’idéal maçonnique : le maçon moyen est, hélas, plutôt pingre et avare.

    • 11
      jn
      23 juillet 2015 à 12:22 / Répondre

      tu sembles bien désabusé. J’ai créé un blog il y a quatre ans pour les FF de mon Rite de toutes Obédiences. Nous sommes environ 350 et il fonctionne très bien. plusieurs dizaines de milliers de messages et il est devenu une magnifique base de réflexion pour les différents Grades. Je crois au contraire que ce genre d’initiatives est appelé à se développer dans l’avenir. Les FF ne sont pas que des pingres acariâtres et le rajeunissement des colonnes ou l’obligation de suivre son époque en font l’intérêt. Frat.

      • 13
        FRED
        23 juillet 2015 à 12:41 / Répondre

        pourquoi a t on « l’obligation de suivre son époque » et qu’est ce que cela signifie réellement?
        doit on impérativement adapter notre pratique de la franc maçonnerie à toutes les nouvelles techniques et tous les nouveaux modes de vie? et cela sans délais?
        je ne pense pas être réfractaire à la modernité ou réactionnaire mais puisque la Franc Maçonnerie a préservé son mode de fonctionnement à peu prés à l’identique depuis 3 siècles, comment va t elle supporter cette volonté frénétique d’adaptation au siècle?

        • 14
          jn
          23 juillet 2015 à 13:50 / Répondre

          quand je parle de suivre son époque ça se situe au niveau des technologies. Tu es libre de les utiliser ou pas. La preuve, tu utilises bien Internet pour poster ces messages. Je n’ai jamais dit qu’il fallait adapter les rituels.

  • 8
    Lionel MAINE
    23 juillet 2015 à 11:03 / Répondre

    Un clic … maçonnique !!!

  • 6
    Agcpz
    23 juillet 2015 à 09:27 / Répondre

    Bonjour ,

    Je trouve cette initiative vraiment intéressante et ingénieuse. Cependant je me demande si ce type d’application ne concernera que les FF. Et SS ayant…déjà un smartphone (c’est évident… Mais ce n’est pas le cas de tous). De plus, il leur faudra franchir le cap de cette fameuse visibilité. Car, celui ou celle qui utilise cette appli, mais sans se geolocaliser, finalement n’y verra pas grand intérêt… Enfin je me pose la question!?
    Je suis sur Apple et je serais tenté de la télécharger…mais avec des inquiétudes quant à ceux qui seront également présents….!!

  • 5
    Roland G. STERN
    23 juillet 2015 à 09:15 / Répondre

    Superbe idée qui maintenant me permet de trouver des F.°. sans passer par des secrétariats dont les informations sont souvent lentes à obtenir. Bravo pour cette initiative dont je vais , bien évidemment, informer ma loge.

  • 3
    Benoit
    23 juillet 2015 à 08:09 / Répondre

    Bonjour,
    comme indiqué dans le texte, l’application est couverte : questionnaire d’entrée, pseudo et mail anonyme, la géoloc est au choix avec en plus la possibilité d’être « trompé » afin d’apparaitre comme n’importe ou dans le monde. Enfin, aucune base de donnée autre que les mails (qui peux être un gmail quelconque de type hotmail ou gmail) pour la gestion de la perte des mots de passes.

    Espérant avoir répondu à ton inquiétude.

    Bises.

  • 2
    FRED
    23 juillet 2015 à 06:37 / Répondre

    Et pourquoi ne pas se coller une equerre et un compas sur le front quand on se promène pour être sûr de se reconnaitre ?

    • 4
      abibala
      23 juillet 2015 à 08:27 / Répondre

      Ben tiens voilà une bonne idée, faut sortir un peu mon ami, dans le monde entier les frères ne se cachent plus, se problème reste un problème franco français, je suis fier d’être un Franc Maçon car je sais ce que je défend, cette liberté de démontrer est « UNE » des libertés personnel du FM.

      • 7
        FRED
        23 juillet 2015 à 10:41 / Répondre

        je vous rassure mon ami, il m’arrive de sortir également mais ce n’est pas ainsi que je souhaite me faire reconnaitre. la modernité est une très bonne chose quand elle reste maitrisée,réfléchie et dans le cas d’espèce qu’elle correspond aux usages. nous avons une façon de nous reconnaitre à nos mots, signes ou attouchements pas à notre enregistrement dans un logiciel de speed meeting. même s’il est ingénieux, même s’il est dans l’air du temps, ce nouveau gadget ne permettra qu’à profaner un peu plus notre façon de faire de la maçonnerie. ce n’est pas gravissime mais ce n’est pas une bonne chose.
        ceci étant je n’ai rien contre notre frère compagnon auteur de ce projet

        • 18
          lazare-lag
          23 juillet 2015 à 15:37 / Répondre

          Nous touchons ici au débat de fond.
          Comme une sorte d’opposition entre Anciens et Modernes, d’une part, une autre entre adeptes de technologies informatiques modernes et ceux qui préconisent un respect plus classique des rituels de reconnaissance entre initiés, d’autre part,lorsque ceux-ci se déplacent.
          Personnellement, lorsque j’ai voulu visiter ailleurs que sur mes terres habituelles, en terre « inconnue »,(par exemple Lille, Rouen, Toulouse, et Rennes pour ma dernière expérience), j’ai pu y arriver sans de trop grands efforts. Sans recourir à l’aide du secrétaire ou d’un Vénérable, avec un peu de curiosité sur Internet, un peu de recoupement d’informations, et sur sites profanes même, trouver l’adresse d’un temple n’est pas obstacle insurmontable. Ensuite, avec un peu d’astuce, un peu d’entregent, un peu de méthode, l’entrée dans les lieux, sur les parvis j’entends, demeure encore aisée. Enfin, l’entrée en tenue même n’est pas un obstacle insurmontable à qui sait se faire reconnaître.
          J’ajoute que, même dans une grande ville, où les temples sont davantage fréquentés, les visiteurs sont souvent des habituels et des régionaux. Le véritable inconnu, surtout s’il arrive sans être accompagné d’un habitué, est donc tout de suite repéré, « testé », passé à l’épreuve dès qu’il se présente.
          Je veux dire par là que sans être adepte de Smartphone, et avec un peu de préparation préalable toutefois, on peut réussir à débarquer quelque part et rencontrer des frères et des soeurs que l’on ne connaissait pas quelques jours auparavant. Et faire de belles rencontres humaines cependant.
          En fait, le présent débat(17 échanges au moment où je rédige ce message)démontre au moins une chose commune à tous: l’envie de se rencontrer pour partager.
          Quant à notre frère Benoit, dont il est dit qu’il est jeune compagnon, je lui pose une question: l’informatique doit-elle s’adapter à la Franc-Maçonnerie, ou la Franc-Maçonnerie doit-elle se soumettre à l’informatique? Avec, une jeune expérience maçonnique semble-t-il, couplée à une maîtrise de l’outil informatique certaine vraisemblablement, tu pourrais y trouver un excellent sujet de planche…

  • 1
    Glnf régulier
    23 juillet 2015 à 02:28 / Répondre

    Bravo pour cette initiative, quand sur Apple,? car ça m’intéresse,

    • 20
      Benjamin OUEDRAOGO
      24 juillet 2015 à 13:04 / Répondre

      Même si je suis un peu méfiant à cause des dérives possibles, il n’en demeure pas moins que cet outil peut être indispensable (bien sûr pas pour tout le monde) pour constituer une vraie chaine d’union. Cependant pour plus de sécurité, pourquoi notre FF Benoit ne se rapprocherait -il pas des obédiences et loges pour vérifier la régularité de maçon de ceux qui téléchargent l’appli avant de valider leur inscription? cela pourrait être un cran de sécurité.Par aileurs JN peut-il nous redonner l’adresse de son blog.
      Frat. Acc.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, de calomnie, d’insulte, d’incitation à la haine ou de discrimination sont applicables. Les formules de salutation maçonnique et les abréviations ne sont pas autorisées.

Code vérification
Signaler un contenu abusif