Dominique Segalen
Dominique Segalen

Genèse et fondation du Droit Humain

Publié par jissey

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
mardi 20 septembre 2016
  • 4
    Arsène
    29 septembre 2016 à 21h09 / Répondre

    Effectivement Sophie, on aimerait savoir les raisons de ce changement de dates. Une coquille?

    • 5
      Dominique Segalen
      5 décembre 2016 à 12h17 / Répondre

      Bonjour, il ne s’agit pas d’un changement de dates ni d’une coquille. La fondation de la première Loge mixte date bien de 1893, mais la période de genèse (1866-1893) n’avait pas encore été mise en lumière dans les ouvrages qui retraçaient l’Histoire du Droit Humain. Or, il est important de connaître ces 27 années qui précèdent et qui racontent les combats de Maria Deraismes (grande figure du mouvement féministe réformateur du XIXe siècle) et de ses amis pour défendre les droits des femmes, la laïcité, l’école gratuite et obligatoire, la séparation des Églises et de l’État, etc., et participer aux grandes réformes sociales sous la IIIe République.
      On ne peut qu’être admiratif devant l’énorme travail qu’ils ont accompli en mixité.

  • 3
    Odile saugues
    23 septembre 2016 à 17h04 / Répondre

    heureusement on sort des chemins battus des précédentes recherches historiques basées sur la consultation de documents. D segalen est plus libres p)lus inventive et entre dans la »légende dorée » du DH BRAVO

  • 2
    Sophie Dominique
    22 septembre 2016 à 10h07 / Répondre

    Le droit humain placé en 1866 c’est une avancée dans la recherche car bêtement on le faisait commencer en 1893

  • 1
    Massoni
    20 septembre 2016 à 17h53 / Répondre

    Livre remarquable par son contenu et la dynamique images et textes qui rappelle en plus grand format la collection Découvertes Gallimard, à la fois ludique et sérieux . Une passionnante recherche.
    Marie-Dominique Massoni

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous