Giordano Bruno, un génie martyr de l’inquisition

Publié par Géplu
Dans Edition

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.

samedi 6 février 2021
  • 1
    Désap.
    7 février 2021 à 21:21 / Répondre

    Les dernières phrases de Jacques Arnould sont essentielles.
    Elles décrivent entre autres et à mon sens l’objet de la Maçonnerie.
    Sur cette recherche de Dieu j’estime la philosophie de l’Antiquité tardive très puissante et, ce qui fait sa grande valeur, exempte de toute affirmation non démontrée, exempte de tout dogme en somme.
    Il me semble également que lire les humanistes de la Renaissance est tout à fait fondamental, sans oublier la spéculation alchimique germanique exempte, elle, du fantasme aurifère.

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous