Comme chaque été le Blog Maçonnique Hiram.be prend des vacances entre le 14 juillet et le 15 août.

Rendez-vous le mardi 16 août pour la reprise

Et si d'ici là il se passait quelque chose d'important on réveillerait tout de même le blog avec un petit article, et vous en seriez informé par une newsletter (y êtes-vous bien abonné ?)

Profitez de ces vacances pour visiter les archives du site : plus de 15 000 articles y sont stockés !

GL-AMF. Des Loges sans Temple

Publié par Jiri Pragman
Dans Divers

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
vendredi 19 juillet 2013
Étiquettes : , , ,
  • 30
    Guillaume Plas
    5 octobre 2013 à 14:19 / Répondre

    Le vrai problème dans la franc-maçonnerie est le concept « Dieu » ou Grand Architecte de l’Univers qui sépare les francs-maçons. La « Grand Lodge » de Londres décide la régularité selon qu’on croit dans le Dieu unique (pas de polythéisme), ou qu’on n’y croit pas. Les loges régulières n’admettent pas les athées, les agnostiques. L’obligation de croire est une condition sine qua non dans la maçonnerie régulière. La liberté de conscience n’existe pas dans la franc-maçonnerie régulière dominée par la croyance en Dieu. Réguliers et irréguliers ne peuvent pas se fréquenter, c’est interdit par le Vatican maçonnique de Londres. Quelle intolérance alors que « la tolérance » est un principe maçonnique. Pas de tolérance pour les mécréants, la bulle maçonnique de la « Grand Lodge » les exclut, comme les bulles des Papes, excluent la franc-maçonnerie tout entière. La fraternité est aussi un principe maçonnique. Où est la fraternité lorsqu’un maçon croyant et un maçon athée ne peuvent pas se retrouver dans la même loge. Les maçons croyants ne sont-ils jamais posé la question quant au bien-fondé de leur croyance en Dieu? L’homme a inventé des millions de dieux et les dieux mythiques des panthéons grec, latin, etc. valent autant que le Dieu trinitaire ou unique qui a survécu parmi les innombrables dieux. De tous ces dieux il ne reste qu’un dictateur « appelé le Dieu unique ». Ils serait temps que la maçonnerie régulière accepte les athées et les agnostiques, ce qui enrichirait la franc-maçonnerie et permettrait mieux d’échanger des idées. Les maçons réguliers ont-ils peur que leur foi dans leur « Dieu mythique » s’ébranlerait, parce que Dieu ne survit que grâce à ceux qui croient en lui, sinon il est définitivement mort.

  • 29
    Peter Bu
    24 juillet 2013 à 21:23 / Répondre

    Au moment où les fanatiques religieux et les droites extrêmes en France et ailleurs recommencent à déterrer la hache de guerre contre les francs-maçons, ces derniers ne devraient-ils pas s’unir, au lieu de discutailler du sexe des anges?

  • 28
    Yack
    23 juillet 2013 à 17:02 / Répondre

    @Yasfaloth,

    Ok, je vais stopper aussi 🙂

    Certes « on ne peut pas faire n’importe quoi », sinon, n’importe quelle association peut se réclamer comme étant une Loge Maçonnique.

    Mais bon, je crois effectivement que l’on ne va pas de nouveau le chapitre « Libéraux-Réguliers ».

    J’ai effectivement visité l’une ou l’autre Loge « ultra-libérale » où il ne restait plus grande chose de la Maçonnerie, mais c’est une minorité.

    Je connais aussi deux Loges « ultra-traditionalistes » où l’on est pas loin de la secte-religieuse (bon, j’exagère un peu), dans l’une, on assure que la Maçonnerie mène à la communication avec les Anges, la seconde affirme que la Maçonnerie n’a d’autre but que de défendre les valeurs Chrétiennes d’Occident. La première de ces deux Loges appartient à une Obédience « bien connue », la seconde est « indépendante ».
    Mais là encore, nous parlons d’une extrême minorité, heureusement!

    Enfin, bref…

    Amitiés,

    Yack

  • 27
    Yasfaloth
    23 juillet 2013 à 15:07 / Répondre

    @Yack

    Nous voilà d’accord sur beaucoup de choses ! Mais apparemment tu penses donc que la brutalité de la méthode employée par J. Gulino vis à vis de nos frères de la Glamf est justifiable quand on se prétend FM… ok…

    Vers la fin de ton post nous serons moins d’accord, s’il n’y a aucune vérité, si chaque loge peut faire absolument ce qu’elle veut, soit nous avons (enfin) atteint l’ultime sagesse, soit cela va tendre très vite à un joyeux b.. Je crois que les obédiences sont nécessaires car garantes de la continuité dans la transmission et de la solidité de la chaine initiatique.

    Quand à tes attaques ad-hominem, on ne doit pas avoir la même conception de la liberté de parole… surtout que je me considère, et je crois à juste titre, comme des milliers d’autres maçons du Godf, victime de la part de certains de « mes frères », très minoritaires, de « rupture unilatérale de contrat » et quelque part d’abus de confiance…

    Désolé Yack, mais j’arrête là cet échange avant qu’il ne finisse par indisposer notre hôte.

    Cordialement

  • 26
    Yack
    23 juillet 2013 à 12:54 / Répondre

    @Yasfaloth:

    J’essaye encore une fois, et puis j’arrête, parce que…

    Tu parles de mes « remarques acides », c’est vrai, je n’y vais pas par quatre chemins, mais pourquoi le ferais-je? Crois bien que je le dis sans amertume, peut-être faudrait-il t’interroger comment d’autres peuvent ressentir tes remarques et nuances peu nuancés également.

    Pour ma part, je ne m’y retrouve pas plus que toi dans une Maçonnerie « laïcarde intégriste », et, c’est vrai, j’ai déjà visité des Loges qui étaient, à mon sens, un peu dans cet esprit là.
    Je ne me retrouve pas non plus chez des Maçons hyper spiritualistes qui prétendent détenir « la vraie Maçonnerie », et qui, sous des mots à peine couverts, diront que tous les autres sont des « guignols ». J’en connais aussi des comme ça.

    Où je me retrouve? Dans la Maçonnerie que je vis; celle que j’ai choisi en mixité, dans une Loge Libérale, mais ce qui ne m’empêche pas d’aller vivre des Tenues enrichissantes de temps à autres dans des Loges « traditionalistes » et masculines où la Bible est sur L’Autel, où il y a « invocation » à la Gloire au Grand Architecte de L’Univers etc. Souvent, en retour, des Frères de ces Loges viennent en retour en visite dans ma Loge et s’y sentent bien. Jamais il n’y a pas des considérations du type « je suis plus Maçon que toi ».

    Voilà. Pour moi, il y a deux choses essentielles là-dedans: nul ne détient la Vérité, et l’autre est que chaque Loge est Libre et Souveraine.

    Alors, tout ce que je dis, c’est que si l’on fait usage de ce droit de Souveraineté, qui est pour moi primordial, on ne peut pas reprocher à une Obédience d’en faire usage dans l’autre sens.

    Un avis plus personnel; je ne me serais jamais probablement jamais fait initier au GODF, pour des raisons d’affinités, mais jamais au grand jamais je ne me permettrais de tenir des propos mal venus sur cette Obédience ou une partie des Frères qui la composent.

    Amitiés,

    Yack

  • 25
    Yasfaloth
    23 juillet 2013 à 10:00 / Répondre

    @Yack

    Bah je constate simplement, que tu réponds encore à côté de la question, et de ma remarque : ce que José Gulino a fait , sur la forme, et bien, « ça ne se fait pas entre frère », et que tu le veuilles ou non c’est bien le symptôme d’un grave déficit initiatique dans cet obédience, et ce jusqu’au plus haut niveau.

    Quand aux frères du Godf, tu peux essayer de caricaturer autant que tu veux ma position, il n’en reste pas moins vrai que j’ai gardé d’excellentes relations avec ceux que je fréquentais, et notamment ceux de ma loge mère (sauf naturellement les quelques laïcistes intégristes ou mixistes qui font beaucoup de bruit), ce qui me permet d’avoir une opinion argumentée sur ce qui se passe aujourd’hui au Godf.

    Je ne vois effectivement pas pourquoi je me plaindrais, puisque j’ai enfin trouvé depuis un peu plus de deux ans ce que j’étais venu chercher en maçonnerie…, d’ailleurs je ne me plains pas !

    :=)

    En tout cas tes remarques acides permettront à chacun de constater que l’esprit de dialogue « Gulinesque », et la profondeur de l’argumentaire qui y est associé peuvent se retrouver même ici…

    Ce qui est triste, pour effectivement revenir dans le sujet, c’est que ce sont des maçons déjà éprouvés, qui sont venus vous demander, en toute confiance, l’hospitalité, qui croyaient l’avoir trouvé, et qui en font aujourd’hui les frais.

    C’est à juste titre qu’il doivent se sentir trahis. Mais c’est pas grave, on va les accueillir, on va se serrer, et cela ne fera que renforcer l’esprit qui a présidé à la création de la CMF. Et puis, comme il ne faut jamais désespérer des hommes, on va attendre le convent…

    Cordialement

  • 24
    Yack
    23 juillet 2013 à 01:33 / Répondre

    @Yasflaloth,

    Si, je te réponds bien, mais que répondre d’autre à quelqu’un qui tourne en rond sur un seul argument « Moi, vrai Franc-Maçon, ceux qui font pas comme moi, faux Francs-Maçons ».

    Tu n’es plus au GODF? Tu es dans une Loge à ta convenance? De quoi te plains-tu?

    Tu peux encore m’écrire, 10, 15, 20, 30 pages, ça ne change rien.

    En plus, ce n’est même pas le débat ici.

    Amitiés.

    Yack

  • 23
    de Chanmartin
    22 juillet 2013 à 20:34 / Répondre

    Réponse au commentaire 15
    Je suis très surpris et choqué que lors ta visite au musée de l’UGLE à LOndres
    Cela me surprend beaucoup car il n’est pas nécessaire de faire mentio de so appartenance maçonnique pour visiter ce très beau musée (que je conseille à tous les Frères de passage à Londres(dès 13 heures)
    En tant qu’ex Frère.de la GLNF et accueilli par l’UGLE ,j’avoue que se présenter comme FM n’est pas une bonne stratégie actuellement ;les FM sont complètement cramés notamment la GLNF considérée comme scandaleusement Frenchie§ la FM anglaise n’a pas la même position au UK :elle fait partie de l’Histoire de ce pays et est un club respectable ,très à cheval sur les traditions d’Honneur et de Morale protestante!
    il semblerait que les sordides histoires qui ont agité ces années ci la FM Française ne font que cultiver la méfiance et le mépris
    Ici la FM Française est considérée comme scandaleusement peu sérieuse même si beaucoup de Frères anglais le regrettent sincèrement!
    je ne regrette pas d’avoir quitté la poudrière française et ne suis pas le seul en UK
    Du fait de la mauvaise attitude de certains Hauts Grades en particulier de Paris,il m’a été très dur de rattraper l’image du suprême Conseil..plus de 3 ans!!voilà l’attitude de certains Frères en UK qui se considèrent comme conquérants partout;donc il n’est pas étonnant du mauvais accueil rencontré à Queen Street
    De toute façon dès septembre je ferai mon enquête auprès de l’UGLE
    Un Frère exilé en UK mais content d’avoir retrouvé une vraie FM fraternelle,chaleureuse
    E§P; Bro J .DE CH. 30°
    Member of an english lodge
    Member of a Chapter

  • 22
    Yasfaloth
    22 juillet 2013 à 20:07 / Répondre

    @Yack

    C’est curieux, tu sembles répondre à Yasfaloth, et tu ne fais que ré-affirmer ce que tu as déjà écris ailleurs sans réellement répondre à mon post, car sinon tu aurais compris que c’est beaucoup plus sur la forme (la mise à la porte en plein été sans préavis), que sur le fond que les « manières » de José me scandalisent.

    Quand à ma conviction qu’il existe une maçonnerie « profanisée » au Godf, elle vient simplement d’environ 12 années d’appartenance à cette obédience, d’attentes généralement déçues, d’impression de perte de temps, de fatigue de ces séances d’onanisme collectif en forme de questions « sociétale » qui, en fait ne mènent jamais à rien de plus qu’une réunion de parti, sauf à conforter chacun dans une forme de bienpensance confortable.. et sauf bien sûr au bénéfices de quelques caciques qui s’appuyant sur les « 50000 » frères qu’ils disent représenter se pavanent dans les médias ou au côté des princes de la république.

    Et à côté de ça souvent (pas partout heureusement) une dégénérescence progressive de la pratique des rituels et de l’essence symbolique dans la formation des jeunes maçons, dont de toute façon une partie ne vous rejoins que pour bénéficier d’un hypothétique boost de leur carrière dans la cité.

    Alors je te renverrais le compliment : vous voulez continuer à jouer au rugby mais avec vos propres règles, un ballon carré, et en équipe mixte…

    Qui divise ?

    Effectivement, il ne faut pas s’étonner derrière…

    Cordialement

  • 21
    Yack
    22 juillet 2013 à 17:50 / Répondre

    @Yasfaloth,

    La GL-AMF ne doit rien à personne, et personne le lui doit rien!

    En ce qui me concerne, je le répète encore une fois, chaque Loge, et donc, chaque Obédience est Souveraine, et conçoit la Maçonnerie comme elle l’entend.

    Moi, que la GL-AMF ne me reconnaisse pas en tant que Frère, honnêtement, ça ne m’empêche pas de dormir, car est Souveraine, c’est pour moi un droit fondamental que je lui reconnais.

    Mais que le GODF (dont je ne suis pas membre) décide de ne plus louer ses Temples à la GL-AMF, je ne vais sûrement pas crier au scandale!

    Ce n’est tout de même pas le GODF, et les autres Obédiences qui sont venues avec cette histoire de Confédération!!! Il faut arrêter d’inverser les rôles et les responsabilités!

    Tu peux rechercher les posts sur ce blog concernant la Confédération en question, et chercher mes interventions, tu ne m’y verras pas crier au scandale. Pour moi, cette Confédération a le droit d’exister!

    Mais bon, je le répète, dans cette Confédération, il y a la GL-AMF, elle fait des choix, elle les assume! Dans le cas présent, je regrette, avec le GODF, c’est « votre Fraternité, on en veut pas, mais vos Temples, on les veut bien… ». Le GODF est tout à fait en droit de refuser, je le répète, il ne doit rien, ni à la GL-AMF, ni à la Confédération.

    Et quant au reste de tes « considérations » (toujours les mêmes, quelque soit le sujet d’ailleurs), entre une prétendue Maçonnerie « authentique », et une Maçonnerie « tournée vers le profane », c’est du flan. Toute « philosophie » qui vise à diviser plutôt qu’à réunir ne peut conduire qu’à ce genre de problématique. On peut choisir une telle philosophie, mais alors, faut pas s’étonner derrière.

    Amitiés,

    Yack

  • 20
    Yasfaloth
    22 juillet 2013 à 11:38 / Répondre

    @Gagevapi

    Alors il y a un problème simple: faut-il galvauder ses forces les plus dynamiques (les créateurs) pour une obédience qui vous exclut ?

    C’est qui est quand même étonnant, c’est que, il y a un peu plus d’un an, quand les loges du Glamf ont frappé à la porte du Godf, ce problème n’avait pas l’air de se poser…

    Mais bon, peut être qu’a l’époque il était jugé intéressant d’accompagner (voire encourager) autant que faire se peut la déliquescence de la Glnf.

    D’autre part, personne ne conteste le droit au Godf d’accueillir qui il veut dans ses locaux, ce qui pose problème c’est cette « mise à la porte » sous quelque semaine, en plein été, quasiment sans préavis, quand il est particulièrement difficile de s’en retourner, et quand les frères sont, en général, dispersés.

    Ce sont des méthodes, pardonnez moi le terme, de gougnafier…

    Et je passe sur la tentative de chantage vis à vis de la Gldf et de la Gltso, sur les appréciations sur ce qui constitue la « doxa », de ce que doit croire, ou ne pas croire, accepter ou ne pas accepter, à titre individuel, un frère du Godf qui vient nous visiter.

    A ce propos, j’étais moyennement chaud sur ce préambule en 7 points, et bien j’ai complètement changé d’avis, au moins nous saurons que nos visiteurs du Godf font partie de cette grande majorité de frères qui acceptent et apprécient une maçonnerie qui ne soit pas exclusivement centrée sur des préoccupations profanes.

    Cordialement

  • 19
    gagevapi
    21 juillet 2013 à 20:23 / Répondre

    Comme tjrs, les réalités sont plus complexes!
    On peut voir le problème autrement qu’une simple réaction « primaire » :

    Deux obédiences ont un parc immobilier important qu’elle gère, il s’agit du GOdF et de la GLNF.

    La GLdF ne possède pas le parc immobilier nécessaire pour assurer ses besoins. La GLTSO n’est pas mieux lotie. La GL-AMF n’a quasi rien.

    Il est clair qu’au niveau de la GLNF, il y a aujourd’hui un manque de rendement de ce parc immobilier.
    Par contre au GOdF, il y a des besoins compte tenu de la progression soutenue en nombre de membres année après année. Elle n’arrive plus à loger convenablement les nouvelles loges qui se créent chaque année.

    Alors il y a un problème simple: faut-il galvauder ses forces les plus dynamiques (les créateurs) pour une obédience qui vous exclut ?

    Le but est donc double:
    – d’une part, imposer une clarification du paysage maçonnique français,
    – d’autre part, préparer le futur d’une obédience qui a des besoins immobiliers et les moyens, sous réserve d’une gestion prudente, de les satisfaire petit à petit, tout en aidant les loges d’obédiences amies (libérales/adogmatiques).

    Egoïste ? Certes !
    Mais demandez à chaque frère du GOdF une cotisation complémentaire pour aider l’immobilier d’obédiences qui les excluent … ???

    (La GL-AMF n’aqua demandé à la GLNF d’héberger ses loges: il y a de la place effectivement … mais évidemment, cela demandera à ces loges de se mettre en ordre de finance avec l’obédience qu’elles ont abandonné, profitant du désordre pour ne plus payer leurs cotisations. Bref, une négociation sera nécessaire: mais la logique se trouve là !)

  • 18
    papychris
    21 juillet 2013 à 19:09 / Répondre

    Qu’est ce que c’est que cette fraternité de bazar. Au rite français on nous serine a chaque tenue que la Frac Maçonnerie doit rassembler ce qui est épars. Les constitutions d’Anderson précisent que la F M a été fondée pour réunir les personnes de haute valeur morale, qui sans elle, aurait continuer de s’ignorer pour être le centre de l’union et préparer la concorde universelle. J’ai honte d’appartenir au GODF lorsque celui ci prend des décisions clochemerlesques. Tendons la main à nos Frères et que nos décisionnaires revoient les notions fondamentales de la FM

  • 17
    Yack
    21 juillet 2013 à 17:16 / Répondre

    Ooops…

    mon message précédent était @Luciole

    et non à moi-même!!!

    Lol!

  • 16
    Yack
    21 juillet 2013 à 13:18 / Répondre

    @Luciole

    Les Frères du GODF peuvent-il visiter une Loge de la GL-AMF?

    Puis-je, en tant que membre d’une Obédience mixte « bien connue » visiter une Loge de la GL-AMF?

    Je ne crois pas…

    A preuve du contraire, je ne jette pas la pierre, je dis juste que si on fait des choix, on les assume.

    Amitiés,

    Yack

  • 15
    Luciole
    21 juillet 2013 à 12:06 / Répondre

    @jac Eyrnaud
    Je partage l’essentiel de ce que tu écris mais je n’ai pas à faire oeuvre de repentance.
    Depuis mon initiation j’ai toujours défendu et promu les rapports fraternels et amicaux
    entre Frères de tous bords.La plupart d’entre nous entrant dans une Loge proche du domicile,ou parrainé ou ne sachant pas distinguer finement entre toutes les « mouvances »
    de l’Ordre.
    J’avais été extrêmement choqué lors d’une visite à Londres (encore apprenti) de me voir refuser l’entrée pour visiter le Musée de la GLUA (puisque GLdF )alors que des profanes étaient admis! J’avais failli quitter cet Ordre mensonger (universel,mon oeil!).

  • 14
    Le Chien
    21 juillet 2013 à 11:09 / Répondre

    @ Jac Eyrnaud : je partage pleinement ton point de vue !

    @ Luciole : juste observation !

  • 13
    luciole
    20 juillet 2013 à 18:38 / Répondre

    @Yack
    Bonjour,tu devrais lire les conventions de la Confédération.Les GL continuent de recevoir qui elles veulent comme auparavant. C’est le VM qui décide de ses visiteurs.
    A titre individuel les visites ne changent pas.
    Cordialement

  • 12
    Jac Eyrnaud
    20 juillet 2013 à 15:21 / Répondre

    Je comprends, à partir du moment que le GODF ne fait pas partie de la Confédération Maçonnique de France, elle ne sent plus obligée par rapport à la GLAMF qui en fait partie.
    En fait, c’est toujours le même problème qu’on retrouve tout le temps dans la FM, c’est cette histoire de reconnaissance, de recherche de légimité, de patente, etc…
    Toutes choses parfaitement bidon, il n’y a pas une seule filiation « physique » qui existe, je prends les rites que je connais un tout petit peu comme le Martinisme, absolument personne peut prétendre d’être en lien direct dans une filiation ininterrompue depuis Martinez de Pasqually.
    Dans le Memphis-Misraïm, on assiste depuis des décennies à des bagarres incessantes sur des filiations que les gens se contestent les uns les autres.
    Toutes ces choses sont futiles, nous avons des rituels, différents, que l’on peut prendre comme ils sont ou selon, aménager selon nos propres sensiblités et les recherches que l’on fait.
    La matière première rituélique ne manque pas, il y en a pour tous les goûts et ça devrait pas poser de problèmes, les gens étant libres d’agir comme ils le souhaitent et de se regrouper comme bon ils leur semblent pour agir dans un cadre initiatique qu’ils souhaitent.
    A conséquence de quoi, on devrait malgré toutes nos différences (souhaitables), avoir un fonds commun qui s’appelle « fraternité ».
    Mais l’orgeuil et les appétits temporels des uns et des autres existant en F.: M.: comme dans n’importe quel autre groupe humain, nous avons construit une Maçonnerie incapable de décliner cette fraternité..

  • 11
    Yack
    20 juillet 2013 à 13:32 / Répondre

    Hello,

    Je vais peut-être choquer, mais tant pis…

    Lorsque cette fameuse Confédération a vu le jour, et que beaucoup ont crié au scandale, ce ne fût pas mon cas, estimant que chaque Obédience est Souveraine et qu’elle a le droit de reconnaître qui elle veut et d’entretenir des relations Amicales et Fraternelles avec qui elle veut.

    Cela implique donc qui l’on ne veut pas de moi comme visiteur dans les Loges de la Confédération, je ne vais pas crier au scandale.

    Mais cela s’applique AUSSI au GODF, qui est Libre et Souverain.

    Ici, aussi, je ne crie pas au scandale.

    On veut jouer le jeu de la Maçonnerie « qui lave plus blanc que blanc »? Alors, il ne faut pas attendre le beurre, l’argent du beurre, et le sourire de la crémière!

    Amitiés,

    Yack

  • 10
    dale
    20 juillet 2013 à 13:23 / Répondre

    Il nous a pété un plomb le José ! A moins qu’il soit sûr que son successeur désigné ne passera pas et il fait en sorte de laisser l’obé en crise pour que l’autre ait du boulot !

  • 9
    Jac Eyrnaud
    20 juillet 2013 à 11:24 / Répondre

    Je ne suis pas surpris de cette nouvelle affaire, la France Maçonnerie Française est malade dans sa globalité,
    et plus les obédiences sont importantes, plus elles sont malades.
    Je pratique le Memphis-Misraïm en Loge indépendante, (vous pouvez dire sauvage, tout ce que vous voulez, ça n’a pas d’importance)
    Car j’ai fui le GODF, je m’étais laissé convaincre que ce rite était pratiqué au sein du GODF, par conséquent je suis allé dans une Loge du MM du GODF.
    Vous ne pouvez pas imaginez la stupéfaction de découvrir un rituel vidé de sa substance, des Frères qui m’expliquaient qu’il ne fallait pas croire en ces choses là, que le rituel était juste un support pour aider à une sorte de méditation.
    Pour moi, ce que j’ai découvert là, ce n’est pas de Maçonnerie Egyptienne.
    Puisque ce n’est pas de la Maçonnerie, ça relève de la réflexion philosophique, je respecte.
    Je respecte mais je comprends en même temps que l’on ne peut pas demander à une association philosophique de pratiquer les vertus Maçonniques, de fraternité, etc..
    Par conséquent, je ne suis pas surpris de la décision du GODF envers la GLAMF ni du procédé.
    En même temps, pour tout le respect que j’ai pour tous les frères de la GLAMF, je ne suis pas sur que la façon dont ils ont quitté la GLNF avec fracas soit très Maçonnique non plus.
    On peut quitter une obédience, même très déçu, et le faire en silence.
    Toutes ces affaires me confortent dans l’idée que la vraie F.:M.: est en difficulté par ces grandes Obédiences qui n’ont de Maçonnique que le nom.
    La vraie Franc-Maçonnerie se pratique en dehors de ces circuits nationaux, elle se fait dans nos coeurs, dans notre intimité et mieux vaut un petit rituel pratiqué seul ou un triangle.
    Apprenons l’humilité et faisons avec les moyens du bord, avec peu voir très peu de moyens mais avec sincérité.

  • 8
    Laurent
    20 juillet 2013 à 09:45 / Répondre

    Je suis sûr que le GM du GO prône au dehors des droits plus étendus pour les locataires face à leurs propriétaires… Et dés qu’il agit comme propriétaire, il s’empresse de virer ses locataires (les loges de toutes obédiences ne sont pas hébergées et payent une location) avec un préavis d’un mois et demi et pour délit de différence! Normalement la maçonnerie est là pour travailler sur ce genre de « pulsions » humaines peu fraternelles. Où l’on voit que nous sommes tous d’éternels apprentis, même lorsqu’on est GM du GO!

    Laurent

  • 7
    François
    20 juillet 2013 à 08:59 / Répondre

    Je suis membre du GO et je suis scandalisé par ce qui se passe. ce GM n’aura été là qu’un an, mais que de dégats !!! Que tous les Frères de la confédération et même de la GL-AMF sachent que les Frères du GO ne cautionnent pas ces attitudes et décisions, j’espère que le Convent saura lui dire son fait

  • 6
    Romain
    20 juillet 2013 à 04:43 / Répondre

    Je n’arrive pas à savoir si tout cela est vrai. Comme je refuse de me rendre sur le blog de Koch et que je ne retrouve pas cette fameuse conférence de presse, au final, je n’arrive pas à savoir si tout cela est vrai. Si tel est le cas, c’est du grand n’importe quoi et en dehors d’une poignée d’imbécile obscurantiste, je n’arrive pas à imaginer que les frères du GODF puissent cautionner une décision aussi débile et absurde.
    Dans un compte-rendu interne au GODF un certain grand maître pestait contre le Logecast (avec lequel il n’a d’ailleurs jamais pris contact pour tenter de s’expliquer) parce que dans l’intitulé de notre podcast nous souhaitions donner la parole aux « maçons de base » et qu’il s’insurgeait contre cette appellation et bien je peux constater que nous avions raison: la grande majorité des « maçons de bases » ne vivent pas en jetant des anathèmes à la mort moi le noeud.
    Vivement que ce triste sire retourne à sa section « PS local » et qu’il ne se mêle plus de cette chose assez étrange que l’on nomme « franc-maçonnerie ».

  • 5
    Pascal
    19 juillet 2013 à 23:40 / Répondre

    Quand va-t-on arrêter ces querelles stériles?
    Je suis un Frère du DH, et j’espère que mon obédience accueillera toujours les loges de la GL-AMF et de la GLDF.
    Les valeurs qui nous unissent sont plus importantes que les basses manœuvres de certains GGMM.
    Je reconnais le droit à la GL-AMF de ne pas me recevoir, même si je le déplore.
    Comment rassembler ce qui est épars si les Francs-Maçons ne se respectent pas un minimum?
    Pascal

  • 4
    Christophe
    19 juillet 2013 à 22:37 / Répondre

    Mouais…
    Pas bien réjouissant, mais les historiens de la FM savent bien que ces guéguerres d’excommunication et de « choississez votre camp » se sont déjà produites 5 fois en deux siècles et demi, donc en moyenne tous les 50 ans, avec une régularité de métronome qui fait partie du folklore maçonnique français et qui devrait intéresser les sociologues.
    Il est donc très probable que ça va commencer par s’aggraver, d’autant que certains à la GLDF ne demandaient pas mieux que cette agression du GO qui va tomber pour eux comme du pain béni (!). Comme chaque fois, les protestations convenues vont augmenter des deux côtés pendant quelques années puis se calmeront doucement et les relations reprendront un tour plus cordial dans 10 ou 20 ans. En attendant la crise suivante, qui devrait se produire vers 2060.
    Rien de nouveau sous le soleil, que cela ne gâche surtout pas nos vacances. Les Frères de base s’adapteront comme ils l’ont toujours fait à ce nouveau c*c* nerveux de leurs « directions » respectives.

  • 3
    eMeReK
    19 juillet 2013 à 21:44 / Répondre

    Cette décision imbécile du GM du GODF est un véritable casus belli…
    Les deux autres Grandes Loges ,GLDF et GLTSO,ne pourront qu’être solidaires ….

    C’est le minimum entre confédérés…

    A vouloir faire le fier-à-bras le petit Père José va réussir à accélérer la réunion d la maçonnerie régulière ….
    Il cherchait probablement à rendre inéluctable cette séparation ….

  • 2
    Le Chien
    19 juillet 2013 à 20:27 / Répondre

    @ Hermès : tu as bien dit ; tu es 3 fois grand ; )

  • 1
    Hermès
    19 juillet 2013 à 19:25 / Répondre

    Ce courrier est une honte absolue pour tous les Frères du GODF.
    On a peine à imaginer ce qu’ils peuvent ressentir à la lecture de ces mots rédigés en vitesse par leur encore GM qui, comble de vulgarité, a le culot de conclure par « reçois mes fraternelles salutations »…
    Tristesse.

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous