sceau-charte-ethique

La GLF-MM rejoint la Charte d’Ethique de Memphis-Misraïm, Misraïm et Memphis

Publié par Géplu
Dans Divers

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
dimanche 25 septembre 2016
  • 11
    SCANEGO
    28 septembre 2016 à 18h05 / Répondre

    C’est pas la 1ere fois que Menas opère pour défendre sa Charte Ethique. Avec injures systématiques en plus. C’est pourquoi mes frères je suis sûr que Menas ne vérifiera jamais rien auprès du GM PPB et qu’il ne pourra jamais avouer dans un post s’il avait raison ou tort. La recherche de la vérité lui ait égal quoi, bonjour le maçon, bonjour le cherchant !

  • 10
    Pierre-Philippe Baudel
    28 septembre 2016 à 12h34 / Répondre

    Quand je faisais remarquer : « Qu’après, on veut ou on ne veut pas voir. . . » (Post 7). J’avais pourtant indiqué dans mon Post 4 les références du courriel reçu qui proposait à la GLMM de s’associer à la Charte éthique. Il ne suffit pas. Dont acte. Aussi, pour ceux qui voudraient le vérifier, mon adresse courriel est sgmg.glmm@numericable.fr, il sera adressé à toux ceux qui le demanderont la copie du mail reçu du président de la GLUMM lui-même. Ainsi, outre d’avoir déjà démontré sa méconnaissance des rites « égyptiens », les Instances de la Charte éthique y auront ajouté (dans leur Post 9) ce jour le mensonge. In fine, que d’enfantillage ! Menas j’attends votre demande.

  • 9
    Charte d'Ethique
    28 septembre 2016 à 11h49 / Répondre

    Mise au point de la Charte d’Ethique
    La Charte d’Ethique a été fondée le 4 octobre 2014. Pour être membre de la Charte d’Ethique, il convient qu’une Obédience travaillant à un ou plusieurs rites maçonniques égyptiens fasse acte de candidature. L’obédience candidate doit avoir validé au préalable sa demande par ses propres instances dirigeantes. La Charte d’Ethique n’a jamais sollicité l’Ordre maçonnique en question dans les commentaires ci-dessous et n’entretient aucune communication avec celui-ci.
    Il convient pour cela d’adhérer à un code de bonne conduite, assez éloigné de cette initiative et qui prête à questionnement, comme lu récemment sur le blog public La Lumière de l’Express :
    Cf http://blogs.lexpress.fr/lumiere-franc-macon/2016/05/19/scientologie-et-francs-macons-attelage-explosif/

  • 8
    Menas
    28 septembre 2016 à 10h18 / Répondre

    Pierre Philippe, je ne comprends rien à votre dernier post, le numéro 7 ! ?
    Quant à la GLFMM que je visite de temps à autre je ne comprends pas non plus ce que vous insinuez. IL est vrai que vis relations avec d’anciens Grandes Maîtresse et celles avec les nouvelles ne sont peut être plus les mêmes. Ces dernières ayant sans doute ouvert les yeux sur le personnage que vous êtes.
    Renseignements pris la Charte d’éthique, dans sa grande sagesse, ne vous a jamais sollicité pour la rejoindre. On ne peut que la comprendre lorsqu’on lut sur Hiram la manière dont vous vous comportez, dans l’affaire vous opposant à J. Xastelli, de la manière dont vous vous comportez par rapport à cet article sur la Charte Éthique.
    D’ailleurs le titre exacte est Charte d’Ethisue et de bonne conduite…. Bonne conduite ce qui n’est pas votre cas. Vous ne vous conduisez pas bien !
    Vous donnez une bien piètre image des rites égyptiens, rassurez vous votre collègue J. Castelli vous égale bien.
    Les rites égyptiens, au travers de leurs différences et de leurs difficultés, ne vous méritent guère. Vous devriez revenir aux bases des rites : le travail et l’humilité. Deux choses qui vous sont d’ailleurs totalement étrangers.
    Les rites égyptiens ne sont en rien l’image, la triste et lamentable image, que vous et votre comparse Castelli en donnez.

  • 7
    Pierre-Philippe Baudel
    27 septembre 2016 à 17h07 / Répondre

    Il n’est en réalité qu’un reflet de l’initiation qu’aura reçu et suivi chacun ces dernières années en des endroits non investis. Facile à repérer donc. Après, on veut ou on ne veut pas voir. . . Tandis que je me demande toujours de mon côté quel intérêt, et pour quel progrès sur soi, on peut bien avoir à défendre ces endroits, dont le seul témoignage est de reproduire le profane dans le Temple. A moins d’avoir oublié ce pourquoi on est rentré ? Je ne vois pas.

  • 6
    Chicon
    27 septembre 2016 à 8h59 / Répondre

    A voir comment on se « chipote » à Memphis Misraim, on pourrait imaginer qu’il y ait trop de chefs, et trop de « chapelles » , votre corps est « démembré » , mais c’est une hypothèse.

  • 5
    Mg RENAULT
    26 septembre 2016 à 18h49 / Répondre

    « La Grande Loge Féminine de Memphis-Misraïm rejoint la Charte d’Ethique et de Bonne Conduite des Obédiences de Memphis-Misraïm, Misraïm et Memphis. » Bonne nouvelle
    C’est important de signer des accords, les respecter et les faire respecter.
    FRATERNITE à toutes et tous

  • 4
    Pierre-Philippe Baudel
    26 septembre 2016 à 18h15 / Répondre

    Il n’est pas très important mais aussi, détrompe-toi Cher Menas l’Ordre de Misraïm a bien été sollicité pour faire partie de la Charte éthique (mer. 06/08/2014 11:44). Mais ses Instances l’auront jusqu’à présent refusé à ses instigateurs, au regard de leurs méconnaissances, voire aussi de leur mépris total, sur un plan historique de la réalité des rites « égyptiens ». Il pourra à la suite laisser d’aucuns et d’aucunes songeurs, au sujet des jeunes Instances de la GLFMM, mais ont-elles réellement été consultées, tant je n’imagine pas encore pour ma part que les soeurs plus anciennes puissent avoir approuvé ladite Charte en ayant oublié l’historique de leur propre obédience.

  • 3
    Menas
    26 septembre 2016 à 9h34 / Répondre

    Mon Cher Pierre-Philippe. Si je suis bien informé personne de la Charte Éthique ne vous a sollicité pour en faire partie. Votre commentaire est cocasse sachant tout le mal que vous dit sur cette Charte.
    Ne vous inquiétez pas, je pense d’ailleurs que personne vous sollicitera pour en faire partie.

  • 2
    Pierre-Philippe Baudel
    25 septembre 2016 à 20h08 / Répondre

    Certes, 357. Tandis qu’en matière d’éthique il pourra apparaître abusif, puisque l’Ordre de Misraïm n’aura pas encore donné son accord de participation.

  • 1
    357
    25 septembre 2016 à 11h35 / Répondre

    Quand on voit les guerres picrocholines que se livrent certains dignitaires des rites égyptiens, à coup de patentes, de légitimités discutables, de filiations rocambolesques, on ne peut que saluer cette initiative.

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous