GLNF. Le ‘jour sans’ n’est pas encore arrivé

Publié par Jiri Pragman
Dans Divers

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
jeudi 19 janvier 2012
Étiquettes : , ,
  • 13
    Rethy
    21 janvier 2012 à 15:32 / Répondre

    Voilà bien où le bât blesse. C’est quand on se considère comme des moutons guidés par un berger.

  • 12
    Mario Deraismes
    21 janvier 2012 à 13:51 / Répondre

    shame on you, shameonthem: est ce que les moutons sont responsables du comportement de leur berger? la fraternité avec les Frères de la GLNF est possible, la Stiffanite n est pas contagieuse 🙂 de même, les visites…(chut)
    ré-affute ton ciseau mon Frère, ton discernement semble s’émousser.

  • 11
    jacques
    21 janvier 2012 à 12:02 / Répondre

    De toutes les façons ,La glnf n’a plus lieu d »être et la finalité de ces affaires a répétitions depuis plus de deux ans approche et c’e’st un contrôle fiscal qui va sonner la mise en liquidation et la mise a mort de cette Obédience en dévoilant un des plus gros scandale financier de ces vingt dernière années!!!

  • 10
    AAA
    21 janvier 2012 à 00:45 / Répondre

    @Shameonthem

    Il faut persévérer certes mais pas dans la bétise… La reconnaissance ne tiens pas à une carte de membre mais à une volonté de s’améliorer et à celle de transmettre des valeurs qui nous sont chères.

    Dois aussi revenir sur les valeurs de tolérance et de temperance? « Ne fait pas aux autres etc… »

  • 9
    luciole
    21 janvier 2012 à 00:05 / Répondre

    J’ai assez regretté le manque de respect de nombreux Frères de la Glnf appelant « Monsieur » ceux qui font partie d’une autre Obédience pour ne pas les accabler alors qu’ils se rendent compte (j’espère) de la vanité de cette attitude.
    La seule conduite à tenir est de les aider,témoigner de davantage de générosité et souhaiter que cette épreuve permette enfin une réelle fraternité entre les diverses Obédiences et des intervisites sources de connaissance et d’amitié.
    On peut être utopiste,non?

  • 8
    Shameonthem
    20 janvier 2012 à 18:36 / Répondre

    Désolé si j’ai réveillé certaine susceptibilité mais je persiste.
    Des années à entendre dans ma région, « tu ne peux nous visiter, nous ne reconnaissons pas ton obédience », « nous sommes les réguliers », « nous sommes la véritable FM »…
    Je persiste donc à dire que je ne peux reconnaître ceux qui ne me reconnaissent pas.
    Maintenant, libre à eux de changer d’Obédience… Tout le monde est informé de ce qu’il ce passe.
    Si on y reste c’est qu’on approuve…
    G10

  • 7
    Shaar
    20 janvier 2012 à 16:30 / Répondre

    Allons, allons Jiri,

    Que ferions nous si tout d’un coup la GLNF Production décidait de mettre un terme à la série?
    Show must go on!
    Que nos journées seraient tristounettes sans notre épisode quotidien des ]iFeux de la GLNFi[.
    Les producteurs de Plus belle la vie se font d’ailleurs du mouron à ce qu’il parait.
    On entend dire dans les couloirs de Pisan que les droits auraient été vendus à TF1 pour couvrir certains honoraires…
    Il faut quand même avouer que les scénaristes y ont mis le paquet et nous en mettent plein la vue chaque jour: drame, amour, haine, trahison, argent, complots, rebondissements en tous genres…
    Les acteurs sont aussi de premier ordre. Personnellement j’ai un petit faible pour François (il ira loin ce petit gars)!
    Ils auraient même prévu l’apparition de certaines personnalités en provenance de Grandes Loges Africaines en Guest Star dans la prochaine saison…
    C’est dire s’il va être difficile de patienter jusqu’à demain!

    Que mon obédience me semble terne et ennuyeuse comparée à la GLNF Production!

  • 6
    Rethy
    20 janvier 2012 à 13:31 / Répondre

    Mon très cher Vieux Julien, j’ai toujours apprécié la sagesse de tes commentaires sur ce blog, sur la lumière et sur les Myosotis. Bon courage à toi dans l’épreuve qui t’afflige.

  • 5
    Troazan
    20 janvier 2012 à 11:46 / Répondre

    Tres reconnaissante à Shameonthem de me permettre de constater que je ne suis pas la seule à, parfois, commettre l’erreur de la confusion entre « certains » ; « structures d’organisation ».; et « d’autres individus ».

    Tres reconnaissante à certains de me reconnaitre comme telle, au delà de ce que leur « structure d’organisation » peut en dire : cela me permet, aussi, à mon tour les reconnaitre comme tels…Pour les autres « tant pis pour eux !  » 😉

    Quant à notre sens délicat de l’odorat, chaque maison peut, à tout moment, avoir un souci de tuyauterie mal entretenue…Il me semble que c’est à tous et chaque « résident » de chaque maison d’être attentif(s) à et faire en sorte que la tuyauterie soit bien entretenue voire de la déboucher quand/si nécessaire ; cela évite les mauvaises odeurs.

    Pensées affectueuses tout particulièrement aux « réguliers » qui me reconnaissent comme telle.

  • 4
    Vieux Julien
    20 janvier 2012 à 10:03 / Répondre

    Mon cher Frère Shameonthem (j’imagine que tu es reconnu pour tel pour te permettre ton commentaire précédent),

    Je suis le premier à dire que les Frères de la GLNF, dont je suis, ont chacun leur part de responsabilité dans la situation actuelle par leur laisser-aller passé. Cependant, les sacrifices dans la vie personnelle subis par de nombreux Frères pour réparer la situation me semble mériter un certain respect.

    Je te souhaite du fond du coeur de n’avoir jamais de problème au sein de ton Obédience avec, par exemple, sa direction, le cas échéant tu pourrais regretter tes paroles.

    Quant aux odeurs nauséabondes, sois rassuré nous les subissons en premier lieu, les ordure sont chez nous.

    Au final et pour la forme, sache que sur ce blog public, par définition nous ne sommes pas entre Maçons.

  • 3
    Jiri Pragman
    20 janvier 2012 à 08:50 / Répondre

    @AAA

    Effectivement, pour ma part, je reconnais mes Frères de la « régulière » (belge ou française). Si un Frère s’obstine à ne pas me reconnaître tel et à m’appeler « monsieur », j’avoue que je n’en suis pas vexé. A vrai dire, je m’en fiche complètement et n’apprécie que davantage la compagnie des « Frères fraternels » (qu’on me pardonne ce pléonasme) de la GLNF ou de la GLRB.

  • 2
    AAA
    20 janvier 2012 à 08:24 / Répondre

    @Shameonthem
    Très maçonnique ce commentaire… Je suis FF à la GLNF et nous sommes pris en otages pour l’instant, sommes-nous donc devenu pestiférés à cause de la folie et de la bétise d’un homme?

  • 1
    Shameonthem
    19 janvier 2012 à 20:50 / Répondre

    Tout ça est nauséabond.
    La GLNF n’étant plus reconnue par personne, peut être devriez vous ne plus en parler ici.
    Ne sommes nous pas entre Maçons ?

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous