GLNF. Les forces en présence sur le web

Publié par Jiri Pragman

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
lundi 14 novembre 2011
Étiquettes : , , , , ,
  • 10
    Ronan
    16 novembre 2011 à 22:14 / Répondre

    Cher Aetalide, je ne puis prétendre être pour toi un « Jolly good fellow » puisque toi et tes frères ne me reconnaissez pas comme maçon. Enfin, du moins, un certain nombre, car j’ai beaucoup d’amis très proches dans ton obédience, dont un passé GMP.

    En fait, la situation dans laquelle vous vous débattez me désole (enfin, pour ceux chez vous qui sont ouverts et tolérants et sincères). J’ai le sentiment que vous vous débattez comme des mouches dans une toile d’araignée (et le résultat concret des actions dispersées, voire antagonistes, que mènent depuis des années les opposants à Stifani me conforte dans mon analyse). Tant que vous n’aurez pas titré les conséquences de vos choix structurels, tant que vous n’aurez pas redonné toute leur place aux loges, vous serez à la merci des hommes providentiels (et surtout sans scrupule) à la manière de ceux qui vous ont conduits en quelques années où vous êtes.

    Cela posé, c’est votre problème, pas le mien.

    Quant à l’affaire du Carlton, notre GM a fait le nécessaire pour les ex-frères du GODF mis en cause. Où en êtes-vous de votre côté pour le vôtre?

    Et pour ce qui est de ta conclusion, les faits sont têtus: malgré les efforts de certains, à intervalle régulier, pour accaparer le GODF, notre structure démocratique basée sur un Convent formé des loges souveraines, notre Conseil de l’Ordre élu par les Congrès régionaux et renouvelable annuellement par tiers, nous ont toujours maintenus à l’abri de telles dérives.

    Au lieu d’attendre une solution tombée du ciel et consistant à remplacer un homme providentiel par un autre, pourquoi ne pas vous intéresser à votre structure? Faites un pas de côté, vous verrez qu’elle est aussi impossible dans la vraie vie qu’un dessin d’Escher.

    Ah si, on doit écrire : trois points finaux. La colère (maladroite et injuste) est mauvaise pour « l’hortaugraffe ». Salut et fraternité, et bonne chance pour la suite (et c’est sincère).

  • 9
    Aetalide
    16 novembre 2011 à 18:50 / Répondre

    STOP A RONAN LE BARBARE !

    Que prétend t-il connaître de la GLNF, puisqu’il est (semble t-il) membre du GODF ?

    Et qui est ce poseur et ce donneur de leçons qui a évidemment vécu et suivi l’histoire de la GLNF depuis 1997 (date d’instauration des Statuts, Constitutions et Réglement général dévoyés, qui n’en doutons pas, constituent sa lecture de chevet…) ?

    Il est très facile de donner de leçons de morale aux autres Obédiences. Ne nous en privons pas et ne boudons pas notre plaisir. Notre psuedo-frère Ronan le Barbare se fera un plaisir de nous informer des turpitudes des Frères du GODF dans l’affaire du Carlton de Lille.

    Et je me permettrai enfin de recadrer ce « quidam » (désolé, je ne puis employer le vocable de « jolly good fellow » qu’il n’est pas…) dans son propos : « Malgré tous les efforts de certains, la GLNF, de par sa structure, n’est jamais tombée dans les mêmes dérives ».

    Trois point final.

    A bon entendeur, Salut et Fraternité !

  • 8
    Ronan
    16 novembre 2011 à 13:17 / Répondre

    Franc raconte des bêtises…

    La GLNF a mis en place les conditions de la dérive actuelle en changeant ses statuts :

    – en ôtant aux loges toute réalité juridique (par sa transformation, de fédération de loges, en association de membres, lesquels sont évidemment très faciles à manipuler car éparpillés comme on l’a vu au cours des dernières consultations dont Stif est sorti sans encombres);

    – en multipliant les étages de pouvoir qui étendent des tentacules serrés sur les loges (les GM provinciaux et tous les « tabliers bleus » qui « tiennent » leur petit monde avec toute la puissance que donne la proximité).

    Bref, en acceptant des transformations qui sont contraires à toute la tradition initiatique et maçonnique (l’unité fondamentale de la maçonnerie, celle qui « fait » le maçon et lui permet de travailler est la LOGE), les frères de la GLNF se sont mis eux-même avec un grand sourire benêt sur le visage, dans la nasse. Malgré tous les efforts de certains, le GODF, de par sa structure, n’est jamais tombé dans les mêmes dérives.

    Ce qui est incroyable c’est que ce sont les mêmes qui revendiquent la régularité, alors que leur structure politique est contraire à toute la tradition !

  • 7
    luciole
    14 novembre 2011 à 15:42 / Répondre

    (…),Les dérives qui se sont succédées à la glnf n’ ont pu avoir lieu que parce que des Frères peu attentifs ont gardé depuis des années des Règlements généraux qui rendaient tout cela prévisible, et accepté ensuite des modifications
    qui empiraient la situation. Je ne parle même pas de la « culture de la supériorité ». Triste pour tous!

  • 6
    olivier
    14 novembre 2011 à 14:42 / Répondre

    Absolument d’accord avec toi mon frere Franc!!! mon frère, car je suis contre toute exclusive et il m’arrive de visiter des freres de la GLF, du GO et meme, horreur, des soeurs de la GLFF.
    pour ma part, j’ai toujours trouvé ridicule et vain cette exclusivité de la regularité/reconnaissance!
    tous les maçons sont frères.bravo donc

  • 5
    olivier
    14 novembre 2011 à 14:33 / Répondre

    mon casier judiciaire est tout aussi vierge que le tien, et pour cause, je suis flic.passons……
    par contre que je sache, ton protégé serge Dul…. a des responsabilites au sein de la GLNF…et pas Claude …mais bon, comme la mauvaise foi est une constante chez les affidés stifanesque, je trouve ta reaction normale:qui se sent morveux…..fin de la polémique pour ma part

  • 4
    olivier
    14 novembre 2011 à 14:33 / Répondre

    mon casier judiciaire est tout aussi vierge que le tien, et pour cause, je suis flic.passons……
    par contre que je sache, ton protégé serge Dul…. a des responsabilites au sein de la GLNF…et pas Claude …mais bon, comme la mauvaise foi est une constante chez les affidés stifanesque, je trouve ta reaction normale:qui se sent morveux…..fin de la polémique pour ma part

  • 3
    Franc
    14 novembre 2011 à 14:18 / Répondre

    Je suis au GODF depuis 25 ans , donc considéré comme hérétique maçon traité par le mépris par les « FM réguliers » , de »mécréant » pour les chrétiens (donc en état de péché grave)et sous fatwah par les musulmans..Un bien lourd passif !!!
    Mais cela ne m’empêche pas de voir ce qui se passe dans les autres obédiences Maçonniques ..
    Et ce qui se passe à la GLNF s’est déjà produit , ou se produira un jour dans un autre ailleurs maçonnique, car aucune loge ni obédience n’est protégée contre ce genre de dérive qui relève de l’humain.
    Un très vieux maître me disait il y a 20 ans qui si la GLNF connaissait bien des scandales, « nous (au *GO) en aurions tout autant si nous étions aussi riches que la plupart des Frères de la GLNF !!! »
    Ni plus ni moins : les hommes sont les hommes et se comportent comme tels quelle que soit l’obédience…
    L’initiation n’enlève pas le péché originel !!!
    Il y a toujours par ci par là un malheureux qui est rentré en FM pour y glaner des lauriers qu’il n’a pas pu conquérir ailleurs et qui profite du statut particulier du fonctionnement maçonnique pour agir sournoisement et satisfaire son égo recroquevillé sur lui-même. Nous en avons tous connu, et nous en connaîtrons encore ..
    Et le monde profane se gaussera des déboires de telle ou telle loge ou telle obédience à partir de ces « errants-erreurs » qui ont franchi les portes du T.°. pour toute autre raison que maçonnique.
    Le remède contre de telles dérives???
    Suivre au pied de la lettre les rituels, et renforcer le travail fait en loge en quantité et en qualité.
    Et ne pas chercher à « recruter  » à tout prix pour « faire du chiffre » ou de la « notoriété » maçonniques
    N’aspirons pas au repos!!!

  • 2
    Un frère au casier judiciaire vierge
    14 novembre 2011 à 11:27 / Répondre

    Je voudrais préciser à Olivier que le président de FMR , Monsieur Claude S,a été lourdement condamné par le tribunal correctionnel de Nanterre (18 mois de prison avec sursis et 20 000 € d’amende) pour abus de biens sociaux en 2006. Il a soigneusement caché sa condamnation à la GLNF où il est devenu également GMP et au SCPLF où il a été promu 31e.
    La morale aurait voulu qu’il démissionne de la FM.
    Simple observation !

  • 1
    olivier
    14 novembre 2011 à 07:40 / Répondre

    Eh oui, c’est justement parce que les stifaniste disposait de tous les moyens de communications alors que depuis la démission de leur gourou ils auraient du en être exclus et ces moyens uniquement disponibles par et pour l’administrateur judiciaire que tous les blogs myosotis( etc…) ont été créés.Ce qui se passe depuis bientôt deux ans dans NOTRE glnf n’aurait jamais pu se passer auparavant ( dans les années précédentes, lorsque le prince de Yougoslavie et P. Marion ont démissionné, sans internet ces démissions sont passées « presque » inaperçues et le système mis en place par ephesse premiers ou plutôt par ses deux prédécesseurs a crû et perduré sans aucun remous alors que les deux frères dont je viens de parler n’étaient pas n’importe qui!!!!!!!)
    Donc, oui bravo et merci aux myosotis et à tous les blogs qui se sont dressés devant l’hégémonie et le manque de scrupules des stifaniens: je parle ici par exemple des torchons qu’étaient le blog des « gardiens du temple » (sic!!!!) et surtout de celui de l’inénarrable S. Dul…le fameux « acacia »..vous savez le fameux gmp mis en examen pour injures publiques et manifestes et qui, s’il était réellement maçon et suivait nos statuts aurait du se mettre en retrait tant que les faits n’étaient pas jugés, même si pour le moment il est présumé innocent….pour mémoire , le monsieur qui a nommé cette personne en tant que gmp, qui se permet de faire SA loi aurait du faire appliquer la loi justement de son obédience et empêcher Dul… d’être un »dignitaire » ( re-sic!!!!!!) de la GLNF.
    Voila, espérons que cette lamentable situation née de l’ego surdimensionné d’un « petit monsieur » égaré en maçonnerie se terminera bientôt, soit par la voie légale et judiciaire, soit parce qu’enfin il sera viré manu militari par les frères qui se décideront enfin à agir comme des francs maçons et non pas comme ils le font depuis des décennies , comme des francs-moutons.j’ai dit

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous