GODF. Les Grands Echanges 2012 avec des candidats à l’élection présidentielle

Publié par Jiri Pragman
Dans Divers

Le Grand Orient de France a rencontré la presse afin de rendre compte de ces Grands Echanges qui ont déjà suscité beaucoup de réactions, que ce soit de la part de Francs-Maçons, de profanes et notamment d’antimaçons. En témoignent les échanges sur les réseaux sociaux.

Un collectif de Loges (Citoyens du Monde, Echelle Humaine, La Lumière, Maximilien l’Incorruptible, Picardie, La Pomme Sabolienne, République, Salvador Allende), soutenu par le Grand Maître Guy Arcizet et le Conseil de l’Ordre, a invité des candidats à l’élection présidentielle de septembre 2011 à janvier 2012. François Bayrou, Nicolas Dupont-Aignan, François Hollande, Eva Joly, Jean-Luc Melenchon, Hervé Morin (alors candidat), Dominique de Villepin ont été reçus au cours de Tenues Blanches Fermées (TBF) en l’Hôtel du Grand Orient de France. Nicolas Sarkozy (candidat présumé pendant cette période) avait décliné l’invitation.

Selon le GODF, le collectif de Loges a interpellé, sans compromission, des candidats républicains de gauche, du centre et de droite, autour des questions sociétales posées par la Charte des Valeurs du Grand Orient de France, et fondées sur le travail de réflexion: Quelle méthode pour construire la République des Egaux ?.

Après son échange avec les Loges, chaque candidat a été invité à livrer ses premières impressions (des vidéos sont en ligne le site du GODF). Par exemple, la 1re réaction de François Bayrou a été: Pour moi, c’est toujours intimidant et toujours très intéressant une tenue blanche fermée au Grand Orient de France. C’est intimidant, d’abord à cause de la solennité du lieu et des usages. Puis, c’est très intéressant en raison de l’attention très constante que développe chacun de ceux qui sont présents, non pas en spectateurs mais en acteurs de la vie civique.

Le GODF annonce le chiffre de 4.000 Francs-Maçons ayant assisté aux Grands Echanges, soit en étant présents au Temple Arthur Groussier où se sont déroulés les Tenues, soit en regardant la diffusion dans d’autres Temples ou, pour la première fois, en direct sur l’Intranet du Grand Orient.

Un ouvrage reprend l’intégralité de de ces rencontres (note: ordinairement, une intervention en Tenue n’est pas destinée à être diffusée à l’extérieur). Selon le GODF, cet ouvrage permet de connaître les positions des prétendants à la magistrature suprême sur les valeurs fondatrices de la République auxquelles le Grand Orient de France attache une importance particulière.

mercredi 29 février 2012
  • 14
    EMEREK
    2 mars 2012 à 18:18 / Répondre

    Abus de bien social …..
    Envoyer la facture au PS…

  • 13
    Flupke
    2 mars 2012 à 14:16 / Répondre

    -Ces échanges en loge avec des candidats apportent-ils plus que que la consultation de leurs programmes écrits sur leurs sites croisée avec leurs interventions diverses et variées rapportées par les médias ?

    Si la réponse est oui, ils sont utiles, si la réponse est non = inutiles.

    -Par ailleurs pour l’élu ce qu’il a écrit ou dit pendant la campagne qu’en restera-t-il un an après l’élection ?
    Que nous apprend l’histoire à postériori ?

    -et si des des fictions du jeudi comme Borgen sur Arte nous en apprenaient plus sur le comportement politique que la participation à ces échanges ?

  • 12
    Jiri Pragman
    1 mars 2012 à 22:47 / Répondre

    Ce site est un blog. Il n’est pas un forum.

  • 11
    Sur J
    1 mars 2012 à 22:37 / Répondre

    tout ceci n’est que du blabla qui ne mène à rien, repartons sur le chantier!

    D’autre part, le GM du GODF, que l’on ait un regard positif ou négatif sur lui, ne résume absolument pas l’immense diversité de cette obédience, de ces rites, de ces Frères et Soeurs!

    Alors livre ou non, vouloir faire une révolution pour en faire une sachant que ça ne sert absolument pas l’intérêt général, est purement et simplement inutile.
    On va finir par devoir apporter des parapluies dans nos Loges.
    Vous n’êtes pas content, il existe un mode de désignation démocratique du GM. Exprimez vous par ce biais pour manifester votre mécontentement.
    Un peu de bon sens enfin, le GODF a les statuts d’une association, c’est tout sauf une secte.
    L’image que vous en donnez est loin d’être positive.
    Que l’on soit ou non d’accord avec le tracé politique de cette obédience c’est une chose, mais que l’on nuise aux gens qui y sont en critiquant de façon acerbe un GM qui nous incarnerait tous ça en est une autre!

    je rappelle enfin, que nous sommes sur un forum profane, défoulez vous à vos agapes, pas ici.
    D’autre part, je trouve franchement déplacé de citer des noms, même partiels, de Frères ou de Soeurs; c’est un véritable manquement à l’éthique maçonnique.

    Bonne soirée,

  • 10
    Rethy
    1 mars 2012 à 18:28 / Répondre

    Tiens j’ai cru voir un futur GM (gros minet). Les discussions de salle humide serait-elles interdite sur ce blog ?

  • 9
    Bleu-Ciel
    1 mars 2012 à 17:35 / Répondre

    Mes très chers frères du GODF vos discussions de salle humide commencent à nous lasser!!!Je sais bien que je ne suis pas obligé de vous lire…mais vous n’êtes pas obligés aussi de monopoliser les commentaires au sujet de simples informations que nous donnent notre frère Jirri!
    Si j’ose employer le « nous » c’est que bien sûr je suis loin d’être seul à penser ce que j’exprime!

  • 8
    JB31
    1 mars 2012 à 16:09 / Répondre

    Ce qui est curieux mon cher Fox c’est que, je vous cite:  » vous de pourrez jamais partager mes analyses parce que elle sont pré-formatées … et que je répète toujours la même chose' ».
    Certes mais votre appréciation mon cher ami porte sur la forme (pré-formaté dites vous et que je répète soulignez vous).

    Mais je répète quoi finalement ? de cela vous ne voulez pas en parler.
    C’est tout de même curieux, vous en conviendrez sans doute, de refuser de parler du sujet, pardon de discuter, des arguments que je propose et qui m’amènent aux conclusions que j’en tire.
    Comment pouvez vous être convaincant si vous vous contentez d’affirmer ne pas être d’accord sur mon argumentation si vous ne m’opposez pas un raisonnement , une argumentation, qui la batte en brèche ?
    Pourquoi biaisez vous ? car c’est le sentiment que j’ai en vous lisant.

    Apportez moi la preuve de ce que j’avance est faux (sur le quitus financier, le financement de ce bouquin qui tombe, comme vous le remarquez, bien stupidement mal, et de cette extériorisation avec ce conseiller en communication d’Arcizet par exemple comme le précise Max et je vous assure que ici je présenterais mes excuses.

    Cela dit dans sans s’insulter naturellement.
    Vous n’êtes pas Ronan (note du modérateur : inutile de répéter le nom de famille d’une personne) j’avais remarqué depuis longtemps.

  • 7
    MAX
    1 mars 2012 à 15:27 / Répondre

    Mais non mon Frère Rethy tu ne te mêles pas de ce qui ne te regarde pas : tous les Frères toutes les Soeurs, de quelques obédiences qu’ils soient, de France, de Belgique ou d’ailleurs, sont concernés par le comportement public d’un seul, fut-il grand maître.
    Mon commentaire se voulait ironique c’est loupé ! Excuse-moi.
    Moi aussi je suis d’accord avec Maxime et J.B.31 et aussi avec Fox7ans pour ce qui est de ses réserves sur ce sujet.
    (…)

  • 6
    Rethy
    1 mars 2012 à 14:19 / Répondre

    Je me mêle de ce qui ne me regarde pas, mais je pense quand même que si le GM du GOB avait la même attitude je réagirais comme JB31. Le GM serait-il le chef de l’Ordre ? N’aurait-il aucun compte à rendre ? Les Frères serait-ils ses sujets ?

  • 5
    MAX
    1 mars 2012 à 11:26 / Répondre

    Renan au secours !
    Selon certains, toujours les mêmes qui ne respectent plus rien, le grand maître et le C.O. ne pourraient plus disposer à leur guise du budget du G.O. ?
    Mais ou allons nous ?
    Comme si c’était nouveau hein ?
    C’est pas parce qu’on est pas la G.L.N.F. qu’on n’a pas les moyens. Non mais !
    Et puis il faudrait arrêter de confondre le rôle de commissaires aux comptes et celui de la Cour des Comptes de la République ! Corps intermédiaire peut être mais y a des limites.
    Une question (accessoire mais pas tant que ça) me démange concernant cette frénésie de communication, ce gout immodéré d’extériorisation : Il y a deux ans (c’est dans un compte rendu du C.O. 3 septembre 2010) s’était posée la question du maintien dans ses fonctions d’un responsable de la communication, un certain Laurent P……. » dont l’efficacité reste encore à démontrer osait dire l’un mais… ‘’j’ai bien besoin de lui ‘’ disait Guy…
    Ce communiquant talentueux a-t-il été maintenu dans ses fonctions ? Quel est son statut ? Combien est-il rémunéré ? (on a avancé le chiffre dans le même C.R. de 45.000€).
    Questions déplacées, je sais, mais quand même.
    Serait-ce à lui, entre autres, que nous devons cette immixtion médiatique en pleine campagne et pour la plus grande gloire de qui ?
    Outre la légion d’honneur je pense que notre Guy aura mérité un strapontin après les élections.
    A votre avis Ronan va me rassurer ou m’envoyer fraternellement sur les roses ?

  • 4
    Fox7ans
    1 mars 2012 à 10:15 / Répondre

    Tu vois mon cher @JB31, je ne pourrais jamais partager tes analyses pour la bonne et simple raison qu’elle sont systématiquement pré-formatées et que – quel que soit le sujet – tu répètes toujours la même chose.

    Le fait que je puisse, sur certains cas, être réservé ou critique sur les initiatives du CO ou du GM ne me fera pas changer d’avis sur le fond. Désolé Maxime et JB31, je reste en désaccord de fond avec vous sur l’argumentation (sans nuances) que vous portez. Mais désaccord ne veut pas dire insulte, ne l’oubliez pas.

  • 3
    JB31
    1 mars 2012 à 08:59 / Répondre

    Mon cher Fox faut il observer en plus que cette initiative de faire confectionner cet « ouvrage » a été prise par Arcizet et le Conseil de l’Ordre et le coût de l’édition payé nécessairement sur le budget du GODF.

    Certes on peut espérer que pour le budget ce serra une opération « blanche » car l’ouvrage est à la vente, mais tout de même c’est un peu fort de café qu’Arcizet se permette de disposer du budget de l’Obédience pour une opération politique d’une part.
    D’autre part on peut légitimement se poser la question de savoir de quel droit, en vertu de quelle autorisation du convent, une telle initiative a été prise ?
    Question subsidiaire: et si l’opération est déficitaire qui payera ? Arcizet à partir de son compte en banque, sur les revenus de sa retraite de médecin, aidé de la même manière par les conseillers de l’ordre ?

    Quand on dit que cet homme se conduit en méprisant le législatif, qu’il n’en fait qu’à sa tête dans l’utilisation du budget et en extériorisation on n’a pas forcément tord mon cher Fox.

    Et puis si vous le permettez il faut savoir que la commission du budget n’arrive pas à obtenir les dépenses par « tête », individualisées, de chacun des membres du Conseil de l’Ordre. Il n’est donné qu’une valeur moyenne !
    Vous avez bien lu une valeur moyenne. Etonnant non ? Certains aurait ils des choses à cacher ?
    J’ai même entendu dire qu’insister serait considéré comme une une déclaration de guerre de la Commission du budget au conseil de l’Ordre !
    Quand on vous dit que ce Conseil de l’ordre se croit tout permis !

    Et bien sûr les francs-maçons, qui d’une manière générale font confiance et ne s’intéresse pas trop à la gestion de l’obédience, voteront le quitus. Les membres du Conseil savent cela.
    Et c’est là qu’il y a une malhonnêteté intellectuelle du Grand Maitre et du Conseil de l’Ordre qui peut s’apparenter à un abus de confiance. Ils font ce qu’ils veulent de toute façon ce sera approuvé !

    Il suffit que dans les congrès quelques « agents » en pleine collusion avec eux comme on peut en lire sur ce blog se manifestent défendant la vertu, outragés qu’on puisse en douter. La fraternité en bandoulière. Je ne vous désigne pas Fox.

    Le tour de passe passe ? faire croire aux francs maçons que le rapport des commissaires aux comptes est la seule pièce valable. C’est à dire confondre gestion comptable et gestion morale ce qui en d’autres termes s’appelle confusion entre régularité de la dépense au regard des règles de la comptabilité et son opportunité soit au regard de la morale (celle d’un bon père de famille).

  • 2
    Maxime
    29 février 2012 à 23:36 / Répondre

    Ah ?
    Quand-même.
    Il serait temps que tu te réveilles.

  • 1
    Fox7ans
    29 février 2012 à 22:18 / Répondre

    là je pige pas bien.

    Que le Grand Orient de France (enfin des Loges du GO), comme de nombreuses associations demandent à rencontrer les candidats d’une manière ou d’une autre, ça ne me choque absolument pas (ici on peut copier/coller un paquet de commentaires des fils précédents qui affirmeront le contraire).

    Que le conseil de l’ordre en fasse une large communication interne pourquoi pas. Qu’on s’en serve pour la communication publique, je suis déjà plus réservé mais publier le bouquin, je vois pas l’intérêt. Dans 2 mois, l’élection sera pliée et tout le monde aura oublié ce que tous les candidats non-élus auront dit aux uns et aux autres.

    Là, c’est un coup foiré/eux.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, de calomnie, d’insulte, d’incitation à la haine ou de discrimination sont applicables. Les formules de salutation maçonnique et les abréviations ne sont pas autorisées.

Code vérification
Signaler un contenu abusif