Grande Loge Traditionnelle de France

Publié par Jiri Pragman

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
vendredi 12 octobre 2012
Étiquettes : ,
  • 33
    Flupke
    18 octobre 2012 à 17:27 / Répondre

    à Aurea
    J’ai eu et de temps à autre elle me traverse l’esprit … ton opinion.
    Mais je bute sur une autre rélité que sont les significations que notre culture attribue aux mots.
    On ne peut en se cachant derrière la pratique du symbolisme vider complétement de ses significations un mot.
    Où peut-on mettre le curseur ? sans arriver à un relativisme extrême sinon extrêmiste.

  • 32
    Aurea
    17 octobre 2012 à 11:06 / Répondre

    Certes le GADĹU semble être associé à la Spiritualité mais pas a l’immanence.
    Il semblerait que la notion de Symbolisme soit occultée peut être par méconnaissance. Hors donc nous paraissons être ici en plein domaine symbolique et de fait hors quelques FF RER ou particulièrement rationalistes et imprégné de religion ce qui est tout a fait louable en soi le GADL̀U devrait être considère comme un Symbole un simple Symbole tout comme le VLS Bible ou autre qui devrait être situé sur le Plan Symbolique et uniquement sur ce Plan
    Et l’interprétation symbolique est affaire personnelle sans dogmatisme aucun, la symbolique est une École d’Eveil ouverte à tous y compris ceux de la religion Athée ! Lol !
    En rappelant que l’intégration des Symboles vise au perfectionnement spirituel de l’Homme FM spiritualité étant prise au sens de perfectionnement de son Esprit de sa façon de penser.

  • 31
    luciole
    17 octobre 2012 à 10:44 / Répondre

    @vladaboom
    Merci de la réponse,une explication est toujours meilleure qu’un affrontement.
    Je note,avec plaisir que « à titre personnel » tu es capable de garder ta conduite
    en accord avec tes sentiments ce qui n’est,hélas,pas le cas de tous!
    Au moins ,à ce titre,tu restes ouvert.
    Je ne comprends pas les propos de cet « inspecteur de la Gldf » (dont je fais partie) mais bon, même chez eux il peut y avoir des incongruités!.
    Cordialement.

  • 30
    Libéro
    16 octobre 2012 à 23:43 / Répondre

    @Tao !
    Merci d’avoir répondu. Comme toi, je n’adhère pas aux schémas idéalistes (ontologiquement schizophréniques). Mais la possibilité d’une “spiritualité immanente” – dont il est beaucoup question dans les débats actuels – ne me convainc pas. Je fouille plutôt du côté des traditions philosophiques et des recherches actuelles en anthropologie : c’est là que j’ai l’intuition qu’on peut commencer à répondre à la question : “qu’est-ce que l’homme ?” ; et donc amorcer la construction d’une sagesse existentielle adaptée au tragique de nos vies contemporaines.
    Encore merci ; je garde ta réponse pour ma réflexion.
    Bien cordialement à toi.

  • 29
    Tao
    16 octobre 2012 à 22:21 / Répondre

    @ Libéro :

    Parce que pour moi, le GADLU est lié à l’idée de spiritualité immanente, impliquant une somme d’individus qui forment l’Humanité, laquelle n’existerait pas sans la matière qui est la base à partir de laquelle tout se crée. Parce que pour moi, le GADLU n’est pas à chercher à l’extérieur de l’Humanité, dans des principes transcendants, idéalistes (au sens philosophique), théistes ou déistes. Même si je me réjouis de travailler avec des Frères et Sœurs qui adoptent ce point de vue dans MA loge.

    Sans le GADLU, j’aurais l’impression de perdre quelque chose. Un symbole primordial (au sens d’importance) qui fait que ma recherche est spirituelle et non pas seulement socio-politico-philosophique.

    Amitiés,

  • 28
    Libéro
    16 octobre 2012 à 21:47 / Répondre

    @Tao !
    “Je suis athée, matérialiste, et j’ai choisi d’intégrer un ordre où le travail à la gloire du GADLU n’est pas une option ! C’était important pour moi, et je suis content d’avoir fait ce choix aujourd’hui.” : Pourquoi avoir fait ce choix ? Désir de “t’affronter” à des options philosophiques différentes dans un cadre a priori tolérant ? Simple curiosité intellectuelle de ma part. Merci par avance pour ton éventuelle réponse.

  • 27
    vladaboom
    16 octobre 2012 à 15:22 / Répondre

    @ luciole
    Notre Loge est composée de Frères se déclarant déiste, l’idée de Transcendance est donc pour nous « colorée », ce n’est pas un service à rendre à un profane ne partageant pas ces vues que de le faire rentrer dans notre atelier, le fait de ne pas pouvoir le diriger dans une autre Loge plus conforme à ces idées, est la position de « l’inspecteur » de la GLDF au nom de « l’ouverture » ….!
    bon…..
    bien vu, notre Loge travail aussi à un seul Rite, mais les Frères de la GLNF ne travaillent pas tous au même, les Frères de la GL-AMF non plus.

    oui les visites permettent de voyager entre Rites, mais nous avons un bagage commun en tant qu’ex de la GLNF……! et peut être aussi une envie de préserver ou retrouver ce qu’il y avait de meilleur dans notre ex obédience, ce qui ne peut être fait qu’entre ex de !
    de même qu’il y a un « esprit GLDF, GO, DH; de même la GLNF meilleur période avait sa raison d’être !

    nous ne nous soumettons à aucun « dicktat », nous avons adhéré à la GL-AMF, laquelle est en construction, des discussion sont ouverte avec 5 grandes Loges européennes reconnues par la GLUA, à ces discussions participent la GLDF et GLTSO…………………………..!
    si d’aventure cette interdiction d’inter-visite avec la GLDF et GLTSO et d’autre encore persistait, à titre personnel j’en tirerais des conséquences
    Notre adhésion est antérieur à ces derniers courriers, et notre « esprit » critique est bien éveillé

    Tous ça pour en arrivée là dits tu………oui, tout ça pour ne plus voir à l’Orient ces pingouins se prenant pour des Francs-Maçons et regardant les Frères avec mépris, tout ça pour ne plus voir des Frères humiliés, des Loges arbitrairement mises en sommeil, des vigiles profanes demander ton nom et ton matricule, et si tu as payé ta cotisation devant la porte du Temple, les même refouler avec violence un Frère âgé……..tout ça pour ça demande tu ?
    oui, tout ça pour ne plus se demander pourquoi on nous a vidé le trésor de notre loge, pourquoi nous n’avons plus accès au tronc de la Veuve, à quoi sert l’argent de nos cotisation…..tout ça parce que nous sommes LIBRE et de BONNES Mœurs, que nous sommes FIERS !, et pour tant d’autres raisons encore……

    Mon Frère, a titre personnel j’ai toujours visité les Frères et Sœurs que j’ai rencontré et qui m’ont fait la gentillesse de m’inviter dans leurs ateliers.
    Avec regret, je n’ai pu leur retourner cette invitation, tous le savaient en me conviant à leurs travaux, c’est aussi à ces gestes que je mesure encore aujourd’hui ce qu’est la Fraternité…….

    Bien sur je ne me justifie pas, je n’ai pas à le faire, je veux bien en revanche tenté d’expliquer ce que je crois devoir faire.

    @Tao
    ces Frères si vous les invitez pourquoi ne viendraient ils pas, ils ne pourrons pas aujourd’hui vous retourner l’invitation c’est tout (c’est beaucoup !)
    Attendons de voir comment évoluerons les discussions en vu de la recomposition du paysage Maçonnique Français……
    Si elles aboutissent nous serons tous visitable

  • 26
    Libéro
    16 octobre 2012 à 14:30 / Répondre

    @Fred
    “Ma question est: peut on etre athé dans une loge qui travaille a la gloire du GADLU ?” Oui. D’abord pour une raison existentielle : on n’attache probablement pas assez d’importance au fait que la Maçonnerie est sans doute d’abord une forme de sociabilité. Le simple fait de se retrouver ensemble et de partager quelque chose qui nourrit notre sentiment d’exister agréablement. En Maçonnerie, je viens partager l’exercice de la tolérance. La politique nous divise. Et les femmes aussi ; et le GADLU. Pas la nécessité vitale de prendre du recul par rapport à nos existences individuelles et égoïstes ; et donc de tolérer.
    Oui aussi pour une raison philosophique : si tout est symbole en Maçonnerie ; si notre marque spécifique de fabrique est bien l’ouverture d’un droit à interpréter librement toute chose ; alors Dieu aussi est un symbole (pour moi : le symbole de l’omnipotence que toute conscience humaine ne peut, de par sa nature même, s’empêcher de fantasmer). Je suis athée et matérialiste. Et je n’emmerde personne avec mon choix ontologique.

  • 25
    luciole
    16 octobre 2012 à 13:25 / Répondre

    @ vladaboom
    Tu es bien sur ,libre de tes choix et je n’ai aucun titre à critiquer.Je m’interroge
    sur « nous n’aurions pas pu accepter etc » Une loge est toujours libre de refuser un candidat ,il est moins fraternel de ne pas pouvoir(???) le diriger vers une autre loge qui pourrait mieux lui convenir.Admettons.
    Une Loge ne travaille (que je sache) qu’à un seul Rite,donc le simple droit de visite permet de côtoyer les autres rites sans problèmes.Tu en parles toi-même.
    Enfin,se soumettre au diktak de Juillet c’est à dire reprendre les mêmes exclusions que pratiquait la Glnf parait peu compatible avec les déclarations de Fraternité.Si je comprends bien c’est simplement la Glnf moins Stifani !Tout ça pour en arriver là…
    Amicalement.

  • 24
    Tao
    15 octobre 2012 à 23:35 / Répondre

    @ Fred :

    Je suis athée, matérialiste, et j’ai choisi d’intégrer un ordre où le travail à la gloire du GADLU n’est pas une option ! C’était important pour moi, et je suis content d’avoir fait ce choix aujourd’hui.

    @ vladaboum :

    Réponse intéressante. Un Frère ex-GLNF est sur le point d’être affilié à ma loge (il porte aujourd’hui le statut officiel de « Visiteur assidu » que lui confère notre rite avant une affiliation). Il s’est longtemps interrogé, mais la volonté de travailler dans la mixité et la spécificité de notre rite (ROS) l’auront séduit. Ta réponse est empreinte de l’affect que nous connaissons tous par le vécu de loge.

    De ce que tu expliques, seul le point 2) se porte sur un problème rationnel : la souveraineté de la loge dans une obédience. Chez nous (OITAR), on initie qui on veut. Et une loge qui voudrait rester uniquement composée de déistes ou de théiste pourrait tout à fait le faire sans avoir de compte à rendre à personne…

    Cependant, le choix de la GLAMF m’intrigue… Des frères ex-GLNF, actuels GLAMF nous ont visités… J’apprécie la qualité de leurs interventions et cela me fendrait le cœur de les voir empêchés de venir nous voir… Et pourquoi ne pas être allé faire un tour du côté de la GLTSO ? Ou de la LNF ?

    Amitiés,

  • 23
    vladaboom
    15 octobre 2012 à 22:18 / Répondre

    @Tao
    c’est une très bonne question…….que je me suis posée à de nombreuse reprise….avant l’intervention de Juillet interdisant les inter-visites…..le précédent courrier de la GL-AMF était suffisamment peu précis à ce sujet que nombreux nous avions espéré recevoir nos Frères dans nos Loge……làs !

    la réponse est compliqué à faire….en simplifiant:
    1 pour rester avec mes Frères de ma Loge, la décision de partir n’a pas été simple à prendre, nous voulions rester ensemble et l’implosion était possible….j’étais avec quelque uns de ma Loge à avoir beaucoup œuvré pour garder cette cohérence, faire en sorte que nos jeunes puisse travailler, et garder notre héritage initiatique en état d’être transmis après nous.
    2des contacts ont été pris avec la GLDF afin de connaitre les modalités de transfert de notre Loge dans cette Obédience, ce qui à coincé c’est que nous sommes attaché à la croyance en GADLU:Dieu et nous n’aurions pas pu accepter des candidatures spontanée envoyées par le secrétariat de la GLDF se déclarant non croyant et non plus les diriger vers une autre Loge même amie (le deuxième point vient du Frère de la GLDF que nous avions rencontré: un inspecteur qq chose !) ne hurlez pas mes Frères nous aurions été fier de faire partie de cette Obédience et de visiter et d’accepter des visite de tt les Frères croyant ou non et de tt les Obédiences ! (même à la GLNF j’ai visité d’autre Frères du GO, des Soeurs de la GLFF etc)
    3 il était plus facile de reconstruire après de tel déchirements, avec des Frères qui ont la même culture (pas des colifichets ni des honneurs douteux)
    4 un autre point qui pour moi à fait aussi la différence est que je suis attaché au multi-Rite, j’ai visité des Rites étonnant à la GLNF, et c’est une source d’enrichissement intellectuel, cela mets son propre Rite en perspective

    bon tout cela dit……rien n’est immuable, et si la GL-AMF ne me convient plus j’irais ailleurs ! et il est fort possible que je prenne une décision rapidement dans ce sens !

    Voila mon Frère

  • 22
    Fred
    15 octobre 2012 à 20:55 / Répondre

    Bonsoir,
    Il y a des obediences qui mettent en avant le GADLU, d’autre le progres de l’humanite comme il y a des maçons athés, des maçons agnostiques et des maçons croyants. La methode maçonnique s’applique pour chacun d’eux (s’ils sont sincères) dans chaque obedience. Le tout me semble t il est d’etre en harmonie et en accord avec le referenciel du groupe.
    Ma question est: peut on etre athé dans une loge qui travaille a la gloire du GADLU ?
    Cordialement,

  • 21
    Libéro
    15 octobre 2012 à 15:33 / Répondre

    @Romain
    “ce blog est envahis par de faux maçons tous athées qui font rien qu’à singer les vrais” : Des pseudos ! Des pseudos ! Sans vouloir passer la brosse à reluire sur les pompes du patron de ce site, je trouve que la régulation y est efficace. Et surtout juste. Je m’y sens bien. On n’empêchera pas les faux derches – Maçons ou pas – de venir s’exciter ici ou ailleurs car, comme les gens sincères (que je crois très majoritaires ici) ils ont besoin de se sentir exister. Ils nous emmerdent un moment ; et puis c’est tout. (On ne risque pas, ici, de se faire virer malproprement – comme cela vient de m’arriver – par un petit apparatchick soit disant “modérateur”, mais en fait ridicule flicard d’une Maçonnerie stalinienne où l’on a d’autant plus de pouvoir que l’on est récent dans la Maison, ou vieux con névrosé plein de rancoeur bavarde.) Sur la Toile aussi, il faut savoir choisir ses amis.
    Bien amicalement.

  • 20
    Tao
    15 octobre 2012 à 14:21 / Répondre

    @ vladaboum :

    L’interrogation qui suit est emprunte de fraternité, je te prie de me croire. Cependant, elle demeure… Tu étais à la GLNF. Soit. Parfois, il suffit d’un parrainage pour se trouver quelque part, et par conviction et/ou fidélité y rester. Cependant, tu es parti, après connaissance du paysage maçonnique français, à la GLAMF. Or, c’est là que réside mon interrogation (je n’attaque pas, je me pose une question) :

    Est-il possible d’intégrer la GLAMF aujourd’hui et de revendiquer par ailleurs un attachement à rassembler ce qui est épars ?

    Je m’explique. Quand on est « né » dans une obédience reconnue, qu’y peut-on ? Je n’étais pas partisan d’une démission générale des Frères de la GLNF à l’époque de la reconnaissance. Cependant, pourquoi vouloir retourner, de son plein gré, dans une obédience qui a dès le départ affiché sa volonté d’obtenir la reconnaissance londonienne perdue par d’autre ? Cette question ne prend sens que quand on sait que cette reconnaissance empêche les visites de et à l’extérieur de sa propre obédience. En quoi rechercher la reconnaissance excluant 90% de la maçonnerie française permet de travailler à rassembler ce qui est épars ? Surtout venant de la part d’un Frère visiblement ouvert qui « reconnait comme tel » des Frères et Soeurs (!) du GO, GLDF, GLFF, DH, GLMS…

    Amitiés,

  • 19
    vladaboom
    15 octobre 2012 à 10:56 / Répondre

    @Romain
    ne pas confondre
    1 Régularité: est régulier celui qui suit une Règle (en gros TT les Obédiences)
    2 Reconnaissance: (sous-entendu par la GLUA) une obédience par territoire national……en France yen a plus……!

    Je suis un ex GLNF, nouveau GL-AMF.
    oui nous travaillons bien dans ma Loge !,
    mieux que d’autre ?
    surement pas et alors ?
    Le mieux ?, c’est se sentir bien là ou on est, sinon aller ailleurs !

    Je crois que le GADLU est Dieu, cette opinion n’est que la mienne, elle ne regarde que moi ! elle est en revanche importante lors de ma recherche d’amélioration personnelle (que je fais grâce à l’étude des symboles Maçonnique, des Rituels, en gros la démarche initiatique !) je suis censé apporter au dehors la Lumière que j’y ai vu !

    En revanche, je ne conçois pas de « discussions » politique où religieuse en Loge, ce sont des sources de division, et je m’attache à rassembler ce qui est épars

    Je connais des Frères du GO, GLDF, des Sœurs de la GLFF, d’autres du DH, GLMS etc etc je les apprécie, et les reconnais comme Franc-Maçon et bien eux aussi m’apprécient et me reconnaissent comme tel…..alors quoi de plus…..?
    Rien…..travaillons !

  • 18
    vladaboom
    15 octobre 2012 à 10:38 / Répondre

    @Romain
    ne pas confondre
    1 Régularité: est régulier celui qui suit une Règle ( en gros TT les Obédiences)
    2 Reconnaissance: (sous entendu par la GLUA) une obédience par territoire national……en France yen a plus……!

    Je suis un ex GLNF, nouveau GL-AMF.
    oui nous travaillons bien dans ma Loge !,
    mieux que d’autre ?
    surement pas et alors ?
    Le mieux ?, c’est se sentir bien là ou on est, sinon aller ailleurs !

    Je crois que le GADLU est Dieu, cette opinion n’est que la mienne, elle ne regarde que moi ! elle est en revanche importante lors de ma recherche d’amélioration personnelle (que je fais grâce à l’étude des symboles Maçonnique, des Rituels, en gros la démarche initiatique !) je suis censé apporter au dehors la Lumière que j’y ai vu !

    En revanche, je ne conçois pas de « discussions » politique où religieuse en Loge, ce sont des sources de division, et je m’attache à rassembler ce qui est épars

    Je connais des Frères du GO, GLDF, des Sœurs de la GLFF, d’autres du DH, GLMS etc etc je les apprécie, et les reconnais comme Franc-Maçons et bien eux aussi m’apprécient et me reconnaissent comme tel…..alors quoi de plus…..?
    Rien…..travaillons !

  • 17
    Yack
    15 octobre 2012 à 09:55 / Répondre

    @Libero

    Je suis à 100% d’accord avec tout ce que tu dis, je veux justement souligner que beaucoup confondent ces termes, et que c’est justement cela qui est dommage!

    Amitiés,

    Yack

  • 16
    Romain
    15 octobre 2012 à 04:01 / Répondre

    Une petite réponse. Ce n’est pas moi qui ait commencé, c’est eux.
    Florilège pris sur les sites:

    GLNF
    1- La Franc-Maçonnerie est une fraternité initiatique qui a pour fondement traditionnel la foi en Dieu, Grand Architecte de l’Univers.

    GLTF
    DE LA FRANC-MAÇONNERIE

    1. La Franc-Maçonnerie est une Fraternité initiatique qui a pour fondement traditionnel la Foi en Dieu, Grand Architecte de l’Univers

    GLAMF
    La franc-maçonnerie traditionnelle, pratiquée à la Grande Loge de l’Alliance Maçonnique Française, est une fraternité initiatique qui repose sur la foi dans un Etre Suprême exprimée, au-delà des dimensions confessionnelles, sous le nom de Grand Architecte de l’Univers. En s’assemblant et en travaillant à sa Gloire, les francs-maçons s’inscrivent dans une longue chaine initiatique et spirituelle ayant pour objectif la recherche du divin en soi.

    GLRB
    Ils ont tellement peur qu’on leur pique Dieu qu’ils le protègent. http://www.glrb.net/sa-demarche/une-affirmation-traditionnelle-dieu-grand-architecte-de-lunivers

    J’ai mis cette qualité d’être athée en avant mais je pourrais en mettre d’autres. Celui de ne pas considérer que la politique doit être absente des loges. Tant qu’on en cause et qu’on oblige pas les frères et soeurs à en faire……

    Mais surtout et je répète ma question (mais ce blog est envahis par de faux maçons tous athées qui font rien qu’à singer les vrais): ça apporte quoi la régularité à part le droit de visite ? Je veux dire dans la démarche personnelle, on se sent plus porté, on travaille mieux, on est plus honnête, on voit mieux, on se développe mieux, on est quoi de mieux ?????

  • 15
    Libéro
    14 octobre 2012 à 23:58 / Répondre

    “[A]thées et « laïcards »” : l’athéisme et la laïcité sont deux choses différentes. L’athéisme est un choix philosophique ; la laïcité est une disposition législative qui permet à celui qui ne croit pas au ciel à s’exprimer aussi librement que celui qui y croit. On peut être croyant et défenseur de la laïcité. Lors de la Séparation des Églises et de l’État – chez moi en France – les Protestants ont été de farouches partisans de cette laïcité qui les protégeait désormais des agressions vaticanesques. Le “Laïcard” n’est qu’une caricature de laïc ; comme le cul bénit est une caricature de croyant.
    “[C]onfondre spiritualité et religion” : c’est une distinction à la mode. Régis Debray a finement fait le départ entre ces deux notions. Comte-Sponville (philosophe pour croisiéristes) et l’ancien ministre Luc Ferry sont aux fourneaux, dans l’édition et les médias, pour essayer de recycler une spiritualité désenclavée des religions. Ça a du mal à passer (en dehors des bobos sophistiqués et fumeurs de moquettes) parce qu’on ne pourra sans doute pas arracher le concept de “spiritualité” à ses anciens propriètaires religieux. Peut-être serait-il plus prudent de partir à la recherche d’une sagesse sans dieu ni spiritualistes farceurs.

  • 14
    Yack
    14 octobre 2012 à 22:13 / Répondre

    Hello,

    Bon…je crois que nous dévions quelque peu du sujet (sorry Jiri), mais j’ai bien envie d’intervenir.

    Je ne vais pas jouer les martyrs, je me sens très bien dans la Franc-Maçonnerie dite « adogmatique », mais je remarque que nombre de Frères et Sœurs sont tellement athées et « laïcards », qu’ils en arrivent à confondre spiritualité et religion ; alors, qu’ils rejettent toute forment de spiritualité, à un niveau personnel, c’est leur choix, et il est à respecter, mais la Franc-Maçonnerie n’en demeure pas moins un Ordre Initiatique, enfin, je pense. En ce qui me concerne, j’y suis venu chercher AUSSI « autre chose » qu’une Maison de Laïcité « d’Elite ».
    Le problème, c’est que dans certaines Loges, il semble que l’ait confondu rite religieux et rituel Maçonnique, au point de réduire ce dernier à quelque chose de totalement incohérent.
    Je sais, chaque Loge est Libre et Souveraine, et c’est très bien comme cela, mais quand je visite des Loges où le Rituel d’Ouverture dure à peine 3 minutes et est effectué sans grande conviction, où la moitié des symboles manquent à l’appel, où le trois quart des Maîtres ne portent pas le Tablier, le tout pour écouter les mêmes conférences qu’au CAL ou à l’ULB, je me demande à quoi bon…oui, je sais, je porte un jugement, mais c’est ce que je pense.

    Amitiés,

    Yack

  • 13
    Libéro
    14 octobre 2012 à 21:05 / Répondre

    Disons que l’humour est une vertu utile. En principe, elle calme le jeu. Mais elle ne suffit pas à régler l’obsédante question du sens que, par principe également, nous venons construire en loge. “L’homme est un animal métaphysique” disait Schopenhauer. Je dis ça pour faire un peu le malin bien sûr ; mais surtout pour rappeler que la FM, c’est important pour certains. Être sérieux est le contraire de se prendre au sérieux. Ce qu’auront toujours, par définition, du mal à admettre les trois mauvais compagnons qui pourrissent la Maçonnerie : les affairistes, les militants ; et nos fameux culs bénits spiritualistes pour qui la tolérance et un sujet de planche plus qu’un objet de comportement. Tous exigent le respect de la différence ; à condition que ce soit la leur. On n’a pas fini de rigoler.

  • 12
    luciole
    14 octobre 2012 à 20:55 / Répondre

    Bonsoir à tous.
    Les croyants disent que se prétendre sans Dieu est encore une forme de reconnaissance…
    Nous n’avons pas besoin de savoir la croyance de celui qui travaille avec nous,
    c’est son affaire,l’essentiel( pour moi) est de travailler et d’agir ensemble pour un monde meilleur.Le bénéfice en sera intérieur,de surcroit.Si cela passe par une religion ou quoi que ce soit d’autre dans l’intimité de l’être,tant mieux.

  • 11
    Max
    14 octobre 2012 à 18:39 / Répondre

    @ Romain, Libero et tous mes Frères en Athéisme, Agnosticisme et autres mécréants: moi aussi je suis athée, dieu merci!
    Mais ni le GADLU, ni la bible éventuellement, ne provoquent chez moi aucun phénomène de rejet.
    Libéro mon Frère pourquoi aussi écarter la transcendance?
    En effet : « Il y a des gens qui dansent sans entrer en transe et d’autres qui entrent en transe sans danser. Ce phénomène s’appelle la transcendance et dans nos régions il est fort apprécié. Jacques Prévert » ….
    Le Frère Jacques Prevert?
    Encore un en tous cas qui savait de quoi il parlait!

  • 10
    Libéro
    14 octobre 2012 à 17:46 / Répondre

    “être Frère c’est bien plus qu’être copain !” Comme cela serait chouette qu’ils fussent déjà tous au moins des copains ! Pour partager le pain de la tolérance par exemple. Et cesser de regarder les athées avec cette condescendance mielleuse – et un rien méprisante – consistant à les noyer dans un grand bavardage spiritualiste (où le spirituel ne sera jamais défini). Tout en continuant à leur balancer : on peut “se dire” athée au lieu de : on peut “être” est athée.

  • 9
    Aurea
    14 octobre 2012 à 09:44 / Répondre

    Bonjour a tous,
    Athée ! Vaste débat …… Mais peut être pourrait on mettre tout le monde d’accord en reprenant au début ……. Tout d’abord par la définition du dictionnaire : Est Athée celui qui nie l’existence de Dieu et plus généralement de toute divinité, sur laquelle nous ne pouvons être tous que d’accord.
    Puis par un des grands principes de la Maçonnerie : Point d’intervention touchant la religion et la politique en Loge
    Alors pourquoi mettre en avant le fait d’être athée et par la meme de transformer cette croyance en religion au même titre qu’être catholique, alors que le GADĹU n’est qu’un symbole porteur de sens. Pourquoi assimiler la Tradition, le Symbolisme, la Spiritualite a une quelconque religiosité, alors qu’il s’agit tout simplement d’un mouvement de pensées visant ici et maintenant, dans le monde réel, visant dis-je au perfectionnement de l’individu, perfectionnement moral et par suite societal. Et n’est ce pas tout ce qui importe ? N’est ce pas le but principal de la Maçonnerie ? Car l’on peut se dire Athée, ne croire en aucun dieu et se demander si finalement la Tradition, le Symbolisme, la Spiritualité ne serait pas quelque chose qui fonctionne. Non ? Sans oublier qu’être Frère c’est bien plus qu’être copain !

  • 8
    Flupke
    13 octobre 2012 à 18:30 / Répondre

    à Libero
    oui c’est cela, je dirais même plus

  • 7
    Libéro
    13 octobre 2012 à 15:22 / Répondre

    @Flupke !
    Je crois que tu croies que tu es non croyant.

  • 6
    Flupke
    13 octobre 2012 à 13:21 / Répondre

    à Libéro
    Comme « non croyant » je partage entièrement ta façon de voir.
    à Yack
    et moi de même

  • 5
    Yack
    12 octobre 2012 à 21:30 / Répondre

    Aaaah comme je préfère entendre le « clunc-clunc » du Ciseau sur la Pierre que les « bling-bling » des Bijoux et autres Médailles….

    Amitiés,

    Yack

  • 4
    Libéro
    12 octobre 2012 à 15:34 / Répondre

    Bonjour @Romain, mon Frère en athéisme !
    Tu écris : “Je sais, je ne peux pas comprendre je suis athée (donc pas FM)”. Je partage ton agacement, frérot. J’appartiens, depuis un vingtaine d’années, à une obédience où mon parrain m’a amené ; mais où j’ai choisi de rester. C’est en connaissance de cause que j’y côtoie mes (Frères) qui s’y nourrissent de “Tradition” par ci, de “Symbolisme” par là ; et de “Spiritualité” à tous les étages. Non seulement je crois que dieu n’existe que dans la tête des gens, mais je ne m’en suis jamais caché. Je le dis. Je l’écris. Et j’aggrave mon cas en précisant que c’est toute forme de transcendance que ma pauvre cervelle d’athée écarte ; car je ne crois pas aux arrière-mondes concoctés par Platon, mis en musique par le christianisme, puis déclinés par la philosophie idéalisme. Pour l’idéologie dominante, le réalité du monde, c’est le réel et son double. Je ne crois qu’au réel du monde. Je ne vois d’autre “double” à ce monde que les représentations que construit mon pauvre cerveau. Voir les choses ainsi ne passe pas. Pourtant, ils m’ont élu plusieurs fois Véné dans des loges différentes ; et m’ont initié au 18é où je lutine avec Jésus. C’est eux qui se croient obligés de se justifier : “tu te dis athée” est leur expression favorite. Et cela m’énerve beaucoup. Je suis athée ; mais mes frères ne me reconnaissent pas comme tel. Mais je m’en fous. L’important pour moi – pour eux aussi mais ils ne veulent par le reconnaître – c’est d’être bien ensemble. Les Frères, c’est bien quand c’est des copains. Je t’embrasse.

  • 3
    vladaboom
    12 octobre 2012 à 13:36 / Répondre

    « Officiers nationaux et provinciaux, Grand Maître et Grands Maîtres Provinciaux compris, porteront en toutes
    occasions le tablier de Vénérable Maître de leur Rite. Dans un deuxième temps, une discrète rosette de couleur sera
    ajoutée à ce tablier et permettra à tous les frères de connaître le grade de celui qui le porte. »

    « Le grade de celui qui le porte….. » mais si c’est sur un tablier de Maitre c’est donc qu’il est Maitre…..non ?, un VM ou passé VM c’est bien un Maitre non ?

    Ne confondons pas
    Grades: A:., C:., M:.
    Degrés: jusqu’à 33 au REAA, 8 RER etc etc
    et offices : VM, 1°Surv, 2°Surv, Secr,Or, Tres, Hosp,etc etc
    ou fonctions profanes administratives: Off PP &NN

    L’histoire est un éternel recommencement

    (…)

  • 2
    Romain
    12 octobre 2012 à 13:30 / Répondre

    S’asseoir à la table des négociations pour négocier quoi ? Les morceaux de la GLNF ? Le droit de continuer à être de VRAIS MACONS face aux faux maçons ? Dans la lettre, ils affirment être prêts à s’asseoir à la table des négociations mais une place leur est elle réservée ?
    Et pendant ce temps Stifani n’en finit plus de ne pas lâcher le pouvoir à la GLNF, ralentissement une recomposition qui serait salutaire pour tous.
    Mais au final, j’ai beau m’user les yeux, l’essentiel me reste invisible: qu’apporte donc la « reconnaissance suprême » (dixit la lettre de la GLTF) de la GLUA ? De spirituelle bien sur car il n’est pas question de s’abaisser dans le monde matériel. Je sais, je ne peux pas comprendre je suis athée (donc pas FM).

  • 1
    webgltf
    12 octobre 2012 à 12:26 / Répondre

    Le site de la GLTF est pratiquement finalisé et accessible dans les prochains jours.
    à très bientot pour une nouvelle information.

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous