Dachez Morin
Roger Dachez (image Baglis.tv)

Histoire du REAA : mythe ou réalité, à Toulon le 20 octobre

Publié par Géplu
Dans Divers

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
vendredi 12 octobre 2018
Étiquettes : , , ,
  • 4
    Biscotte
    25 octobre 2018 à 13:03 / Répondre

    En effet, après 23 ans de FM, j’ai appris des tas de choses qui permettent de mieux comprendre la recomposition actuelle du paysage maçonnique français. Mais ce morcellement propre à la France n’est-il pas aussi le signe d’une infiltration de plus en plus grande de la société au profit du progrès humain ?
    Le monde maçonnique représenté par des institutions obédientielles qui ne reflètent que les opinions de leurs gouvernants, n’est-il pas en déclin ?
    Pendant ce temps l’histoire permet d’eêtre optimiste sur la solidité des traditions quitte à s’apercevoir qu’elles trouvent leur source dans des anecdotes pratico pratiques ! Cela n’empêche pas de trouver des significations symboliques et de permettre de travailler notre spiritualité.
    Merci à Roger DACHEZ pour son intervention non seulement brillante et avertie mais aussi chaleureuse.

    L’assemblée était elle-même à l’image de ce que la GLIFF exprime sur son site, ouverture et chaleur humaine. Bravo continuez les filles !

  • 3
    Kim
    21 octobre 2018 à 14:26 / Répondre

    Une « Tenue extraordinaire » qui a transportés les FF et SS dans un monde méconnu …celui des véritables origines de la FM et du REAA en particulier. Sujet passionnant et mené avec brio par notre F:. Roger D. 10 obédiences y étaient représentées…la GLIFF a un avenir très prometteur.

  • 1
    Chicon
    15 octobre 2018 à 09:51 / Répondre

    Mythe ou réalité, très bonne question dont on aimera avoir là réponse.

    • 2
      KIM
      15 octobre 2018 à 17:56 / Répondre

      « LA » réponse ou du moins… UNE réponse ?

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous