Hubert Germain et le Président Macron le 18 juin 2020 au Mont-Valérien. Photo Charles Platiau. AFP

Hubert Germain, dernier compagnon de la Libération

Publié par Géplu
Dans Divers

Comme nous vous l’annoncions le 19 juin dernier après sa rencontre le 18 au Mont Valérien avec le Président Macron, Hubert Germain, compagnon de la Libération, est aussi un franc-maçon membre de la Grande Loge de France et 33e degré du REAA.

Après le décès ce 20 novembre de Daniel Cordier, il reste le dernier Compagnon de la Libération vivant, et pourra s’il en manifeste le souhait être inhumé dans le caveau réservé à cet effet pour le dernier des Compagnons dans la crypte du mémorial de la France combattante au mont Valérien. Rappelons que l’Ordre de la Libération, créé par le Général de Gaule en 1940 n’a compté que 1061 membres.

_____________________________________
On a appris ce jeudi 26 novembre que, à l’occasion de la cérémonie d’hommage à Daniel Cordier, le Président Macron a nommé le Compagnon Hubert Germain chancelier d’honneur de l’Ordre de la Libération.

mardi 24 novembre 2020
  • 1
    Emanuel
    24 novembre 2020 à 14:57 / Répondre

    Hubert Grand Bonhomme que j’ai bien connu. Aurait largement mérité d’être GM de la GL et membre du SC.
    Hubert si tu me lis respectueuse accolade fraternelle. Garde toi bien.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, de calomnie, d’insulte, d’incitation à la haine ou de discrimination sont applicables. Les formules de salutation maçonnique et les abréviations ne sont pas autorisées.

Code vérification
Signaler un contenu abusif