Comme chaque été le Blog Maçonnique Hiram.be prend des vacances entre le 14 juillet et le 15 août.

Rendez-vous le vendredi 16 août pour la reprise

Et si d'ici là il se passait quelque chose d'important on réveillerait tout de même le blog avec un petit article, et vous en seriez informé par une newsletter (y êtes-vous bien abonné ?)

Profitez de ces vacances pour visiter les archives du site : plus de 16 600 articles y sont stockés !

Keller 130624

Interview à Opinion-internationale : Daniel Keller s’explique

Publié par Géplu
Dans Divers

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles gratuitement.
vendredi 14 juin 2024
  • 26
    INFINI
    14 juin 2024 à 19h11 / Répondre

    Quand les GM du GODF comprendront ils que leurs déclarations politiques n’intéressent personne sauf leur carrière profane personnelle ? Pour éviter cette tambouille politicienne, je serais partisan d’un tirage au sort du GM parmi les MM de l’obédience ayant un minimum de dix années de présence, MM volontaires à candidater. L’article 93 est clair quant à ses dispositions, encore faudrait-il l’appliquer équitablement aux FM militants déclarés des partis de droite et de gauche qui véhiculent des propos haineux, racistes, xénophobes.

  • 24
    Brumaire
    14 juin 2024 à 18h32 / Répondre

    Cher Yonnel,
    Les rétropédalages, les excuses, les « on a tronqué mes propos », les dénégations, tout cela, c’est hélas le quotidien actuellement: personne n’assume plus ses paroles.
    Avant de parler, on tourne sa langue 7 fois dans sa bouche, dit le bon sens de base, et chez nous, les années d’apprentissage servent aussi à ça! la mise à l’ordre, la tenue en parlant, doivent empêcher de dire des âneries.
    Sauf que D.K. s’est affranchi de nos pratiques rituelles, et depuis longtemps, j’ai vu faire.
    Pensait-il qu’il était tombé dans les oubliettes de l’histoire du GODF? mais pour en sortir, il y avait d’autres moyens que ces entretiens successifs qui mettent le feu là où il n’a pas lieu d’être allumé. Maintenant, et pour ceux qui en doutaient, D.K. a montré son vrai visage.

  • 19
    Joab’s
    14 juin 2024 à 14h58 / Répondre

    Reproduire ici les discussions politiques du monde profane est bien bizarre. À moins que nous ayons un « plus « maconnique ?
    Si on veut lutter pour ou contre une tendance politique le mieux est d’agir dans le cadre de la campagne politique par tous les moyens classiques et modernes.
    N’oublions pas que la FM a demarré en pleine guerre civile et guerre de religion en angleterre.et des opposants acharnés sur les memes colonnes.
    DK peut avoir l’opinion qu’il veut mais se prévaloir de la maçonnerie pour exprimer une opinion, non !

    • 21
      YADEB
      14 juin 2024 à 16h28 / Répondre

      Je suis d’accord avec une nuance concernant « DK peut avoir l’opinion qu’il veut mais se prévaloir de la maçonnerie pour exprimer une opinion, non ! »
      Ça ne doit pas s’appliquer qu’à D.K.
      Nos chapeaux à plume n’ont, dans ce cas, pas à s’exprimer en notre nom.
      D’autant plus qu’en toile de fond leurs opinions politiques sont probablement au minimum socialistes, peut être proches de LFI (du lambertisme ?).
      Car je ne note pas dans leurs déclarations de réserves ou critiques concernant les comportements au Palais Bourbon, dans les facs ou dans la rue des groupes violents d’extrêmes gauches (antifas, black bloc et autres).

  • 13
    Renuccio2b
    14 juin 2024 à 10h59 / Répondre

    lorsque nous voyons le pape prendre position pour terminer la guerre en Ukraine par la reddition des troupes ukrainiennes, il ne faut pas s’étonner de la position de Keller, la vieillerie attaque sérieusement les neurones.

    • 16
      YADEB
      14 juin 2024 à 13h14 / Répondre

      Dans https://www.hiram.be/rn-surprenantes-declarations-de-daniel-keller-ancien-gm-du-godf/#comments
      voir mon commentaire N° 23
      Allez, continuez, bravo, derrière vos claviers, faites comme vos prédécesseurs avec Guy Mollet videz vos frustrations !
      Ah de Gaulle général anti-républicain quasi félon ! Les excuses se font attendre ! De même d’ailleurs pour les rescapés de la Semaine Sanglante radiés par leurs FF versaillais !
      Mais, pour paraphraser entre-autre, Aragon « c’est ainsi que les hommes vivent ».

    • 17
      YADEB
      14 juin 2024 à 13h22 / Répondre

      Concernant les guerres comme celle d’Ukraine un libertaire propose un référendum non anonyme.
      En informant avant le scrutin que si le pour la guerre l’emporte, ceux qui ont voté « pour » seraient envoyés en première ligne.
      Quel serait le résultat d’un tel référendum ? A votre avis ?

  • 10
    Alain BREANT
    14 juin 2024 à 10h13 / Répondre

    Le problème de la montée en puissance du Rassemblement National dans les urnes et de la manière de l’affronter est à mon avis abordé dans la confusion ! Diaboliser le Rassemblement National ne répond pas à l’inquiétude des français quant au vécu de l’immigration qui bouleverse leurs habitudes. Le Rassemblement National sait cacher ses racines fascisantes pour se cantonner dans le populisme que l’on retrouve à LFI.
    Personne n’explique aux Français qu’il faut apprendre à vivre avec une communauté d’origine étrangère qui a ses propres coutumes et qui est en France pour répondre aux besoins des entreprises face au vieillissement de la population .
    C’est par une pédagogie adaptée aux situations locales que l’on arrivera à maîtriser cette xénophobie latente qui rend tout débat impossible !

  • 9
    Benjamin Rathery
    14 juin 2024 à 10h04 / Répondre

    Oui, l’interview de Keller interpelle. Pour qui connait Keller, elle ne surprend pas. Cela dit, le communiqué en réaction du Grand-Maître actuel, s’il mentionne bien la nécessité de lutter contre le RN, n’a aucun mot sur l’alliance entre une « gôche » à la dérive, une extrême-gauche fidèle à elle-même et une EXTREME-DROITE ISLAMISTE.
    La différence entre le RN et la « Gôche » c’est que le RN planque ses antisémites (Lousteau, Chatillon et compagnie) et que la « Gôche » les affiche (Hassan, Obono et compagnie).
    Où sont les authentiques républicains, laïques, démocrates, sociaux, humanistes , universalistes ?

  • 8
    Julien C
    14 juin 2024 à 9h59 / Répondre

    Assez d’accord avec les commentaires 3 et 4 de Jean Mabuse et Brumaire.
    L’homme est habile, très habile. Ce qui est surprenant c’est qu’il n’ait pas anticipé les réactions à son premier message, quasi pétiniste effectivement.
    Ici il essaie de dégonfler la baudruche, sans doute en espérant que ce rétropédalage lui vaudra la clémence de la justice du GO et qu’il s’en sortira avec juste un blâme…
    Pas si sûr, car il a n’a jamais démenti ce qu’il a dit dans son premier message.

    • 12
      Remi
      14 juin 2024 à 10h42 / Répondre

      8 – J-C, Blâme ou radiation, pour avoir donné son opinion ? Voilà qui décrédibilisera l’obédience et les FF, qui ont vu en lui, à une époque, le plus apte à accéder à la Grande Maîtrise.
      S’il était si « habile, très habile » que ça, il aurait « anticipé les réactions » et n’aurait pas fait cette déclaration (maladroite, j’en conviens) Avant l’élection, ainsi que l’a très justement souligné notre F

  • 5
    Remi
    14 juin 2024 à 9h18 / Répondre

    Chacun ne voit et ne comprend qu’au niveau où il se trouve. En deça ou au dela il ne fait que vaguement interpreter.
    Cela dit je suis de concert avec nos FF Asfaloth (dans l’ntégralité de son commentaire) (https://www.hiram.be/rn-surprenantes-declarations-de-daniel-keller-ancien-gm-du-godf/) et Géplus : « ce qui est assez insupportable dans cette interview de Daniel Keller c’est qu’il l’ait faite AVANT l’élection. »
    Je me répète, mais tant pis, « Le nationalisme c’est la guerre ! ». Interne et externe. Au demeurant l’avenir de notre beau pays ne se présente pas si bien que ça – d’un côté comme de l’autre…

    • 6
      Remi
      14 juin 2024 à 9h24 / Répondre

      Mon Cher Géplu, je te prie de bien vouloir m’excuser pour le « s ». Frat

  • 4
    Brumaire
    14 juin 2024 à 8h35 / Répondre

    Son rétro-pédalage n’est pas crédible! il pense qu’on va avaler ça?
    Pathétique.

    • 7
      Yasfaloth
      14 juin 2024 à 9h50 / Répondre

      Tu es dure ma Sœur… il ne s’agit pas « d’avaler » il s’agit de savoir écouter ce qui a l’air de s’apparenter à un acte de contrition : on se fait parfois piéger par notre propre langage.
      .
      Il y a eu hier sur le site de Michel Taube un autre article, assez clair : https://www.opinion-internationale.com/2024/06/13/daniel-keller-pour-les-elections-legislatives-faire-barrage-au-rassemblement-national-est-la-priorite_123007.html
      .
      Personnellement je reste assez perplexe sur le positionnement de ce site « Opinion internationale » et de ce que l’on peut apercevoir de la personnalité et des opinions de son fondateur (le sus nommé Michel Taube).
      .
      Mais, encore une fois, essayons de rester factuels… ce qui est sûr c’est que le paysage politique de la France de demain ne sera plus celui de hier, et que nous avons encore la possibilité de le modeler avec nos bulletins de vote. Et aussi, et peut être surtout, pour ce qui nous concerne, faire en sorte que l’écho des clivages du monde profane n’en vienne pas à fissurer, voire faire éclater nos Loges.

      • 11
        Brumaire
        14 juin 2024 à 10h25 / Répondre

        7 – Yasfaloth, si je suis dure, ce dont je peux convenir, je trouve que tu es trop gentil en parlant « d’acte de contrition » de la part de DK.
        Ses 3 ans de grande maîtrise au GODF lui ont permis de penser qu’il pouvait dire n’importe quoi, y compris l’impensable, puisqu’il n’a jamais été contesté, du moins, à ma connaissance.
        Sauf qu’il a oublié deux choses:
        – la première, c’est que quand on n’est plus « aux affaires », on n’utilise pas le passé pour faire poids sur le présent, se souvenant de la réplique du maréchal de Villars, « qu ‘après vous avoir présenté le pot de chambre pendant des années, une fois descendu de charge, il y a de fortes chances qu’on vous le retourne sur la tête ».
        – la deuxième, c’est que quand la balle est sortie du canon du fusil, il est trop tard pour la rattraper; tous les biathlètes te le confirmeront. C’est pareil dans la vie, profane ou maçonnique.
        Je ne m’appelle pas Mme Soleil, mais ne t’en fais pas pour les Loges, GLDF comme chez toi, ou ailleurs, elles vont gagner en lucidité et sauront réfléchir sur le sens de l’engagement maçonnique.

        • 14
          Yasfaloth
          14 juin 2024 à 12h08 / Répondre

          Pourtant dans le texte que j’ai mis en lien il est parfaitement clair, s’il avait publié cela mardi personne n’y aurait trouvé rien à redire. Après il ne m’appartient pas d’en juger la sincérité, de toute façon, en matière de parole publique on ne peux pas avancer très longtemps masqué.
          .
          Pour ce qui concerne le Loges, si je ne me fais pas de souci pour mes ateliers, je persiste à penser qu’il va falloir que les Présidents soient quand même être très attentif aux dérives : il y a plus d' »Anubis Ré » qu’on le croit sur les colonnes, et statistiquement, même si on peut le regretter, un nombre non négligeable de Sœurs et de Frères vont se révéler polarisés aux extrêmes.

          • 15
            Yasfaloth
            14 juin 2024 à 12h12 / Répondre

            « il va falloir que les Présidents soient quand même très attentifs aux dérives »

            Sorry, j’aurais dû me relire avant de publier.

          • 18
            Anubis Rê
            14 juin 2024 à 14h11 / Répondre

            Yasfaloth, qu’est-ce que tu insinues précisément à mon propos ?
            Je t’écoute.

            • 20
              Remi
              14 juin 2024 à 15h07 / Répondre

              Plains-toi ! tu es devenu célèbre urbi et orbi. 🤣

            • 22
              Anubis Rê
              14 juin 2024 à 17h33 / Répondre

              De cela je m’en balance mon pauvre REMI, et puis lorsque je me compare à toi et ta collection de poncifs, hein ?
              Non, je suis curieux de savoir ce que ce rachitique tartuffe entend par sa minus mesquinerie ?

            • 23
              Yasfaloth
              14 juin 2024 à 18h11 / Répondre

              🙂

            • 25
              Remi
              14 juin 2024 à 18h33 / Répondre

              22 « Le critique compare toujours. l’incomparable lui échappe. » Restons-en là, veux tu. Merci.

            • 27
              Anubis Rê
              14 juin 2024 à 20h21 / Répondre

              Entre le pottok de la terre du milieu qui toise tout le monde du haut de son grade de carnaval et l’azuréen qui s’envisage incomparable, mes chers frères des ateliers armez-vous vous des outils, on risque de vous en raconter de belles.
              Ça branle sec dans le manche, comme on dit 🙂🙂

  • 2
    Jean Mabuse
    14 juin 2024 à 8h10 / Répondre

    Daniel Keller nous délivre par circonvolutions une tentative d’atténuation de l’annonce de son ralliement au RN. Il fait de la peine à écouter et à voir. Il démonte sa cuistrerie bien connue. Sa posture d’intrigant est une nouvelle mise lumière. Il doit boire beaucoup de chateldon dans son calice d’amertume ? Mais ne serait il pas plus à l’aise à la GLNF dont plusieurs personnalités du RN sont membres (dont un important élu du Nord au devant de la scène) ?

    • 3
      Jean Mabuse
      14 juin 2024 à 8h12 / Répondre

      *une nouvelle fois mise en lumière

  • 1
    Yonnel Ghernaouti
    14 juin 2024 à 5h20 / Répondre

    Merci mon cher Géplu de ta publication et de poser une juste et parfaite question sur le rétro pédalage.
    L’analyse du comportement de Daniel Keller (DK) dans cette situation peut être comprise, effectivement, comme un exemple de rétro pédalage.
    Revenons contexte initial et sa première déclaration.
    DK affirme que si le peuple souhaite le Rassemblement National (RN) au pouvoir, les élites françaises devront aider à cela dans l’intérêt de la France. Il minimise également la menace que représente le RN pour les libertés fondamentales et les valeurs républicaines.
    Les réactions de presque l’ensemble de la communauté maçonnique.
    La déclaration initiale provoque des réactions négatives, de l’étonnement et de la crainte, surtout compte tenu de l’histoire et des origines du RN. Les réactions suggèrent que beaucoup perçoivent ses propos comme une acceptation ou une légitimation du RN, ce qui est controversé.
    La tentative de DK de rectification
    Dans son entretien vidéo, DK revient sur ses propos, cherchant à les nuancer sans les nier totalement. Il appelle à une mobilisation pour empêcher le RN de devenir le grand vainqueur du scrutin et réaffirme son soutien à un candidat du centre républicain et exprime son opposition aux extrêmes, y compris le RN et La France Insoumise, les qualifiant de dangers pour la société française.
    Comment analyser son rétro pédalage
    DK a probablement ressenti la pression des réactions publiques et médiatiques, ce qui l’a poussé à clarifier et à nuancer ses propos initiaux.
    En tant qu’ancien grand maître du Grand Orient de France, ses paroles ont un poids significatif, et il a dû protéger son image et celle de l’institution qu’il a dirigée.
    DK a cherché à éviter une interprétation erronée de son soutien potentiel au RN et a voulu réaffirmer son engagement envers les valeurs républicaines.
    Quels effets à son rétro pédalage ?
    En atténuant le poids de ses déclarations initiales, DK tente de réduire les critiques et de rassurer ceux qui ont été alarmés par ses premiers propos. Sa clarification vise à dissiper l’ambiguïté et à montrer qu’il ne soutient pas les extrêmes, mais plutôt une voie républicaine modérée. Le comportement de DK est un exemple typique de rétro pédalage.
    Et sans doute, aussi, lui éviter quelques désagréments en interne.
    Tant il est vrai que la lettre adressée par Guillaume Trichard, grand maître en exercice, intervient après une interview controversée de Daniel Keller, ancien Grand Maître, concernant clarifie les choses, car la réaction au sein de l’obédience aux propos de DK a été stupeur, colère et tristesse.
    Fort heureusement, la lettre de Guillaume Trichard est une réponse stratégique visant à réaffirmer les valeurs de l’obédience, en soulignant les principes fondamentaux et en rejetant clairement toute compromission avec l’extrême droite, à apaiser les membres, en reconnaissant et adressant les émotions fortes provoquées par les déclarations de Keller mais aussi à maintenir l’autorité et l’unité, en se référant à la Constitution et au Règlement Général, il réaffirme l’autorité de ces documents et du Conseil de l’Ordre, tout en promettant des actions concrètes.
    Cette lettre reste un modèle et un bel exemple de gestion de crise.

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous