Georges Sérignac

Interview de Georges Serignac, nouveau GM du GODF

Publié par Géplu

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
mardi 19 janvier 2021
  • 33
    MICHEL CESAR
    28 janvier 2021 à 08:32 / Répondre

    Concernant « l’égalité » hommes/femmes , il me parait opportun de distinguer entre les mots: « égalité, parité, équité ». Ce qui est opportun au sein des loges du GODF, l’est tout autant partout ailleurs.

    Michel César.

  • 32
    Peter Bu
    26 janvier 2021 à 15:00 / Répondre

    Je lis ce discours tardivement, de même que les commentaires. Le discours est sans surprise, les commentaires étonnamment flatteurs (à quelques exceptions près).

    Je suis surpris qu’il n’y ait aucune suggestion comment les loges pourraient travailler pendant la pandémie.

    Tant de choses peuvent être faites par le biais de l’Internet ! Sur le plan sociétal et philosophique. On peut aussi avancer, au moins un peu, en matière initiatique. Pourquoi ne pas instruire, par petits groupes, des profanes posant leur candidature même si leur initiation doit être différée ?

    Les loges, pas toutes, ont créé des sites d’échanges fraternels mais, sauf erreur, il n’y a aucun projet d’ensemble. On a déjà perdu une année. Comme la pandémie risque de durer, et peut-être d’autres venir plus tard, l serait utile de nous organiser.

  • 31
    Peter Bu
    26 janvier 2021 à 14:59 / Répondre

    Je suis assez choqué par la phrase du GM: « Nous essaierons de travailler en pôles; le pôle solidarité, le pôle laïcité, le pôle politique internationale, le pôle culture et extériorisation, le pôle finances et immobilier, le pôle relations Interobédientielles et relations avec les juridictions. »

    En oubliant que le GODF a, depuis des décennies, d’excellentes commissions de « développement durable » et de « bioéthique ».

    Ces commissions ont produit une avalanche de travaux de qualité mais les conseils de l’ordre successifs se sont toujours opposés à leur publication efficace. Celle-ci devait se limiter à une présentations succincte des travaux pendant les Convents.

    Le société civile a rattrapé le retard qu’elle avait par rapport aux délibérations de ces comissions – restant toujours peu connues des membres du GODF eux-mêmes qui, évidemment, ne participent pas à leurs réflexions. Quel gaspillage !

  • 30
    Peter Bu
    26 janvier 2021 à 14:58 / Répondre

    Le GM hésiste entre le maintien de 35 conseillers de l’ordre et la réduction de leur nombre.

    « Si le Conseil de l’Ordre doit se cantonner à un rôle de représentation ou de conseil d’administration qui gère et administre, ils (les conseillers de l’ordre) peuvent effectivement être moins nombreux. »

    Mais oui, il devrait s’y « cantonner ». Les conseillers sont toujours tentés de se substituer aux loges et de produire les suggestions que le GODF peut fournir à la société civile. Comme si à eux seuls ils pouvaient remplacer les 50000 frères et sœurs !

  • 29
    Djamadjibeye Yorongar Dieudonné
    25 janvier 2021 à 22:08 / Répondre

    Respect à vous tous chers membres de GODF , club des hommes vaillants. Je salut le nouveau grand maître et lui dit au passage qu’il n’a pas que les loges à gérer,mais aussi de se pencher sur certains jeunes dont la franc-maçon est leurs espoirs, je fais bien sûr référence à ma personne. Je souhaite une large ouverture sans restrictions à certaines loges afin d’agrandir la famille pour pouvoir imposer l’ordre mondial.
    Cordialement Dieudonné Yorongar.
    Un jeune homme qui rêve faire partie de vôtre.

  • 28
    COLIN
    24 janvier 2021 à 21:03 / Répondre

    Cher Grand Maître,
    Je t’adresse toutes mes félicitations pour ton élection au sein de notre grande famille.
    J’espère que nous aurons l’occasion de nous rencontrer très prochainement à Paris.
    Déléguée de la Région 15 de la Commission Nationale Permanente de la Laïcité.
    Magali Colin

  • 27
    Bonnin bernard
    23 janvier 2021 à 23:37 / Répondre

    Dans cette période bien particulière et vraiment anxiogène a plus d un titre,je souhaite au Grand Maitre du Godf,grâce a ses talents et sa profonde humilité a nous faire découvrir les ressources de la Franc Maconnerie avec une acuité vivante les réponses aux grands défis qui vont apparaitrent et augmenter nos lueurs d espoir.

  • 25
    Lucio CAMPANILE
    23 janvier 2021 à 16:27 / Répondre

    Ce que je viens de lire est le parfait reflet de notre société française, ceux qui le trouvent trop mou, ceux qui contestent le mode d’élection, ceux qui pensent qu’il pourrait faire mieux. Tout cela bien entendu avec mesure. J’ai eu le plaisir de participer au convent de 2014, ceux qui étaient présents devraient se souvenir de l’ovation, apportée à notre Frère Georges SERIGNAC et à notre G M Daniel KELLER. Nous avons eu un convent d’une très grande qualité et je suis convaincu que Georges, saura avec vision, sérénité et fermeté conduire son mandat.
    Mais, nous sommes en France est nous souhaitons continuer la révolution de 1789…

    Alors mon T C F Georges, continue ton chemin, je suis convaincu qu’avec le conseil de l’ordre, tu sauras nous amener plus loin.

  • 24
    Ely Berrebi
    23 janvier 2021 à 16:11 / Répondre

    D’accord avec beaucoup de commentaires un peu critiques qui auront peut-être l’intérêt de faire avancer et progresser dans l’évolution indispensable d’une organisation beaucoup trop bureaucratique !
    L’important est bien sûr de dire les choses mais aujourd’hui aussi de savoir qui a dit quoi pour savoir si il y aura des suites concrètes à ces propos.
    Je reste malheureusement sceptique après plusieurs décennies de FM.
    On n’apprend pas à un vieux singe à faire la grimace

  • 23
    JPZ
    23 janvier 2021 à 15:54 / Répondre

    Notre institution est entre autre chose « progressive » Cette notion contient en principe toutes les possibilités d’amélioration pour notre humanité. Il faut craindre que nos ambitions actuelles soient comme celles d’un prisonnier qui rêverait de trouver la lime pour scier ses barreaux plutôt que de croire à la vraie liberté hors de sa prison. On considère aujourd’hui que ce qui n’est pas circonscrit, enfermé, voire catégorisé, ne mérite pas qu’on s’y intéresse, comme la culture qui doit être dans les musées alors qu’elle est partout, et même si près de nous qu’on ne la voit plus. Cette spiritualité « confinée » est nourrie entre autre par les discours convenus du politiquement correct et la référence administrative, elle même soumise aux textes, véritable addiction à la mémoire, alors que la parole constitue en principe le premier support de nos réflexions intemporelles. « Sentir avant de penser » tout comme « parler avant d’écrire » doivent redevenir nos fondements sans crainte de nous disperser, bien au contraire.

  • 21
    Joël DESSOLLE
    23 janvier 2021 à 11:43 / Répondre

    Longue vie à toutes et tous.

  • 20
    Ferkatadji Philippe
    23 janvier 2021 à 10:30 / Répondre

    notre obédience est une association de Loges, c’est pourquoi le Conseil de l’Ordre ou les conseillers régionaux sont élus au suffrage indirect. Pour que le GODF soit véritablement « démocratique », il faudrait que le suffrage soit direct et universel. Est-ce souhaitable ? Ce serait la porte ouverte aux campagnes électives démagogiques.
    je pense que le Conseil de l’Ordre a un rôle difficile parce qu’il doit, comme tous les « gouvernements » concilier les besoins de tous et donc de ne satisfaire personne.
    Pour ma part, je préfère regarder le côté positif de notre Maçonnerie, qui prospère en nombre de Maçons et en nombre de Loges, qui s’étend à l’international, qui a l’oreille des structures profanes.
    Faisons davantage preuve d’esprit de justice et de justesse dans nos critiques vis-à-vis de notre GM et du Conseil de l4ordre.

  • 19
    MG RENAULT
    23 janvier 2021 à 10:03 / Répondre

    « le Grand Orient doit faire plus pour la promotion, la défense et l’accession à l’art et à la culture. L’accession à la littérature, au théâtre, à la peinture, à la musique est, comme l’éducation, absolument essentielle. Les musées, les théâtres et les salles de concert qui restent fermés, telle une variable d’ajustement, sont un signifiant majeur de ce qu’est en train de devenir notre société. Un des rôles de la franc-maçonnerie et en particulier du Grand Orient de France est d’être en pointe sur ces sujets. »
    Il y a urgence dans ce domaine pour le moral de tous.
    FRATERNITE

  • 18
    Bernard Pignerol
    23 janvier 2021 à 09:58 / Répondre

    Le discours est convenu. Il est dommage qu’aucune conviction du GM l’effleure. Après cette lecture les FF et SS qui ne le connaissent pas n’en savent pas plus. Quelles sont ces convictions personnelles à part un agnosticisme de bon aloi? Quels chantiers ouvrir et sur quoi et comment répondre à notre obligation de répandre par l’exemplarité à l’extérieur les vérités acquises dans le temple, autant de questions qui restent ouvertes alors même que l’histoire s’accélère. Je citerai un seul exemple ou ce silence est assourdissant, la fin de vie et plus globalement les questions éthiques.

  • 17
    Pillot Jean-Pierre
    23 janvier 2021 à 09:25 / Répondre

    Maçonniquement correct, sans élan sans rupture.

  • 15
    Kerrigan
    23 janvier 2021 à 04:55 / Répondre

    Au delà du discours consensuel traditionnel, j’ai le sentiment que le nouveau GM est dans la continuité de son prédécesseur. Un exemple qui me chatouille et me fais douter de la crédibilité de la main tremblante. La mixité au sein du GODF est encore loin d’être la norme au sein des Loges et beaucoup encore n’initie pas les femmes. Alors l’égalité hommes, femmes au sein du GODF…..
    Cela n’empêche ensuite nullement de donner des leçons d’éthique républicaine à qui veut bien lire les communiqués du conseil de l’ordre. Je pourrais donner encore d’autres exemples, le fond du propos, c’est que pour avoir une parole publique crédible, il faut être en phase avec le monde actuel. Le temps maçonnique n’est pas le temps profane, l’horloge maçonnique de la rue Cadet retarde grosso modo de 30 ans et c’est bien dommage.

    • 22
      Valegeas
      23 janvier 2021 à 14:49 / Répondre

      Mon TCF Kerrigan,
      pour moi la liberté, qui fait partie intégrante de notre devise, doit rester la règle. Pourquoi vouloir imposer une mixité à ceux et celles de nos soeurs et frères qui ne la désire pas. Il n’y a aucun retard. C’est comme si on disait que c’est un bien d’apporter notre civilisation à des populations dites « sauvages ». Nous avons vu par le passé ce qu’il en était. Il y a des loges féminines, des loges masculines et des loges mixtes. Chacun a le droit de se déterminer et de faire son choix et je ne vois pas en quoi cela est une inégalité faites aux femmes. Ne pas les recevoir dans notre obédience serait une inégalité, mais heureusement ce n’est plus le cas. Vive la Liberté et la Fraternité, quant à l’égalité, je lui préfère l’équité.
      Reçois mon TCF mes fraternelles salutations.

  • 14
    Alex HANTOINE
    23 janvier 2021 à 01:57 / Répondre

    Certes la FM a pour objet la transformation de ses membres, afin qu’ils agissent ensuite au mieux individuellement pour le devenir de la Société Humaine. Et non pas une intervention directe. Certes la Laicité est l’un des meilleurs outils de la République et de la FM. Mais que le

  • 13
    bourdoncle michel
    23 janvier 2021 à 01:28 / Répondre

    Très bel exposé de présentation qui insiste entre autres sur le coté culturel même en milieu rurale. Bonne chance à notre nouveau GM et à bientôt lors d’une prochaine visite.

  • 12
    Aquilina
    23 janvier 2021 à 01:12 / Répondre

    Nous savons que la FM trouve toute sa dimension sur le terrain. Laissons notre Grand Maître prendre ses marques , dans sa nouvelle fonction , avec sérénité

  • 11
    Lolo
    22 janvier 2021 à 23:09 / Répondre

    bonsoir pourriez vous svp me faire savoir comment rentrer en contact avec, si elles existent, des loges du GODF en Autriche, pays ou je réside ? par avance merci

    • 16
      Lazare-lag
      23 janvier 2021 à 07:23 / Répondre

      Si tu es déjà du G.O.D.F., il me semble que tu devrais y arriver sans problème avec un petit peu de réflexion.
      Si vous n’êtes pas déjà franc-maçon, il va vous falloir prendre contact avec le G.O.D.F., mais il faudra alors très sérieusement motiver les raisons pour lesquelles vous souhaitez établir de tels contacts..

  • 10
    fanjaud guy
    22 janvier 2021 à 22:18 / Répondre

    guy fanjaud. merci pour cette présentation même si je ne partage pas la référence aux gilets jaunes.
    Mais je ne partage pas surtout ce mode d’élection qui si elle était adoptée dans le monde profane susciterait de la part des frères indignation et barricades.
    Le grand maitre n’est pas élu au suffrage universel et n’aura jamais la force morale et mentale tirées d’un tel scrutin.
    continuité dans l’indifférence.

  • 9
    DOMINI
    22 janvier 2021 à 22:03 / Répondre

    Il faut continuer la réforme de l’obédience
    Il faudra elire les conseillers de l’ordre par région concernée par TOUS les frères des loges de la région et non plus par les délégués aux convents régionaux.

  • 8
    Claes Micheline
    22 janvier 2021 à 20:20 / Répondre

    MERCI pour ce bel exposé et longue et belle vie à notre G.°.M.°.

  • 7
    louis
    22 janvier 2021 à 19:49 / Répondre

    Apprenti depuis 1 an je ne peux qu’approuver les visions d’avenir que nous propose notre nouveau GM Plus de relation à l’internationale avec nos FF et SS , bien souvent trop isolé-és me semblent une ouverture encore plus importante sur nos modes pensées sur les 5 continents Une chose me parait essentielle Que le conseil ne soit pas seulement une chambre d’enregistrement administratif Autre chose l’ouverture sur me monde profane est, pour ce qui nous concerne une nécessité afin que notre obédience prouve le bien fondé de nos symboles et au delà de nos actes de maçon-nes L’humanisme et la défense sans faille de notre république laique passe par sur multiplier nos travaux et nos initiatives vers le monde profane Le plus grand nombre ets toujours source d’enrichissement Nos LL sont certes dans l’attente de rallumer les lumières il n’empêche que les extériorisations doivent permettre au GO de nous ouvrir et d’aller cherchez nos futurs-es FF et SS Là est une des méthodes de faire de nos LL des ateliers encore plus remplis des idées des uns et des autres Pour ma part il me tarde de revenir sur ma CL et de lire ma toute première planche sur la pierre brute que j’ai eu grand plaisir à travailler

  • 6
    Courtois
    22 janvier 2021 à 18:54 / Répondre

    Merci pour ce bel exposé dont quiconque peut tirer leçon, même hors de France.

  • 5
    Alain HUGO
    22 janvier 2021 à 18:45 / Répondre

    Bienvenue au Grand Maître qui va conduire un immense chantier. De province nous voyons comment à été difficile la transition de mandat entre VM du fait de la distanciation… et ce qui tourne autour de la Covid.
    J’espère qu’une version vidéo sera disponible pour les traditionnels Vœux à l’attention de tous Francs Maçons et profanes car l’extériorisation demande de la clarté et un cap.
    Nous te faisons confiance pour mettre en œuvre notre obédience qui souffre mis sans prendre eau.
    Nos membres ont aussi des soucis financiers et de travail… les loges y veillent et une rigueur de gestion est attendue à tous les niveaux.
    Une urgence est de remettre au travail les ateliers sur des sujets concrets et sociétaux avec les questions à l’étude des loges pertinentes dans ce sens.
    Nous soutiendrons cette activité avec ardeur et savons qu’il faut un minimum de temps pour déplacer et mettre la machine d’un grand bateau en ordre de marche.

  • 4
    BACHET
    22 janvier 2021 à 18:25 / Répondre

    Je ne doute pas : longue vie à Toutes et Tous

  • 3
    jacques
    22 janvier 2021 à 18:14 / Répondre

    Le GODF doit conserver sa force de proposition.
    Procéder par l’exemple serait bien, même très bien.
    Et si le programme était de préparer un monde meilleur en brisant la verticalité.

  • 2
    Théophile Ferré
    20 janvier 2021 à 17:35 / Répondre

    Belle et bonne déclaration d’intentions mais il y a parfois loin entre la parole et les actes, d’autant que, c’est bien connu, les promesses n’engagent que ceux qui les croient …
    Je ne sais ce que veut dire « améliorer la transversalité », mais ce qui est sûr c’est que si l’exécutif est l’équivalent d’un gouvernement, il n’y a pas besoin de 37 ministres. Par chaque « ministère » devrait devenir pérenne car, alors même que la maçonnerie est, parait-il, une société de « transmission », rares sont les conseillers qui transmettent leurs dossiers à leurs successeurs. Cette non-transmission est aggravée par le fait qu’il n’y a pas un secrétariat par ministère.
    A cet égard, une anecdote édifiante : dans les années 2000, sous la Grand-Maîtrise d’Alain Bauer, comme d’habitude, un Grand Secrétaire aux Affaires Extérieures fut nommé. Ouvrant les placards de son bureau, il découvrit qu’ils étaient vides et que le GODF ne savait même pas avec quelles obédiences étrangères il avait des relations officielles. Ce GSAE passa son mandat à reconstituer cette fameuse liste. Le pire, c’est qu’en 2018 elle avait de nouveau disparue…
    Et dire que certains pensent que la Franc-Maçonnerie dirige le monde !!!

    • 26
      Lazare-lag
      23 janvier 2021 à 20:07 / Répondre

      Cette liste est disponible sur le site du G.O.D.F. assez facilement me semble-t-il, pour un adhérent de l’obédience s’entend.
      Il y a quelques mois, y cherchant autre chose, j’étais tombé dessus, c’était assez instructif de voir avec qui nous avions des traités d’amitié.
      Sinon, intéressant le pseudo: un communard parisien fusillé avec le colonel Louis Rossel, si je ne m’abuse.

  • 1
    Mateo
    20 janvier 2021 à 11:51 / Répondre

    L’heure ne sera-t-elle pas venue d’aborder la question de la réforme de l’organisation obédientielle ? Le GODF a une organisation compliquée : légalement c’est une association loi 1901 et le conseil de l’ordre fait figure de conseil d’administration mais il y a aussi le convent et la chambre de la justice maçonnique sans compter les multiples commissions ; par ailleurs le suffrage indirect pour l’élection du grand maître peut-il encore être justifié ? Cette complexité aboutit à un désintérêt de la grande majorité des membres du GO pour tout ce qui touche la vie obédientielle qui semble réservée à une « élite » ! Est-ce sérieux ?

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous