La GLNF reconnue par La Grande Loge d’Ecosse

Publié par Géplu

Après l’Angleterre hier et l’Irlande il y a quelques jours, c’est aujourd’hui la Grande Loge d’Ecosse qui vient d’annoncer qu’elle reconnait à nouveau la Grande Loge Nationale Française. Les trois Home Lodges (England, Ireland, Scotland), ont donc rétabli leurs relations pleines et entières avec la GLNF, qui est la seule obédience a bénéficier de cette reconnaissance en France.

jeudi 12 juin 2014
Étiquettes : ,
  • 8
    Oholiab
    13 juin 2014 à 14:37 / Répondre

    Le rectification, d’essence purement continentale, n’a que peu d’intérêt, voire aucun, dans cette saga de reconnaissance anglo-saxonne.

    Son Régime (tant son origine, sa pratique que son vécu communautaire) lui est tout à fait spécifique.

    Et c’est d’autant mieux.

    Cordialement et affectueusement.

  • 7
    SIMANDREdeBUXIS
    13 juin 2014 à 11:00 / Répondre

    Ne me kilt pas !!! (Air connu)

  • 6
    JB
    13 juin 2014 à 08:57 / Répondre

    @RER-METZ

    merci pour tes propos , tu as raison il a fallu du courage , du désir et de l’intelligence aux FF de la GLNF et au GM car les attaques étaient nombreuses et lâches !!!!
    notre souhait n’est point de voir souffrir nos FF , bien au contraire , mais il y a un moment ou la tromperie n’est pas vertu maçonnique et ceux qui la pratique doivent ne plus recommencer !!!
    combien de FF trompé pour satisfaire des égos !!!
    combien parmi les dirigeants de la GLAMF sont parti se réfugier dans des GGLLRR étrangères en tenant des beaux discours de ne pas s’en faire A NOS FRÈRES qui ont cru en eux!!!!
    alors oui clémence mais pour nos FF qui ont été abusé , et justice pour tous ceux qui se reconnaitront !!!

  • 5
    rer-metz
    13 juin 2014 à 00:43 / Répondre

    Mes T.C.F.

    Je me réjouis pour vous et vous souhaite de continuer à œuvrer en toute fraternité. Même si l’épreuve que vous avez traversée fut des plus douloureuse, vous avez été persévérant, ne tombez pas dans le souhait de voir souffrir d’autres cherchants: justice et clémence, s’applique bien je pense.

    Je vous embrasse.

  • 4
    JB
    12 juin 2014 à 21:37 / Répondre

    mes TTCCFF,

    il y a une cohérence dans cette décision, la GLNF a toujours été régulière ( dixit GLUA)
    des lors il lui a fallut du temps pour régler ses problèmes . le discours de la GLUA n’a jamais varié !!
    après il y a bien les 5 avec la GLDF et la GLAMF qui y ont vu un opportunisme ¨POLITIQUE !! en se payant sur les restes de la GLNF qu’elles ont voulu détruire de l(intérieur et de l’extérieur !!!!
    c’est un remake des turbulences des années 50 qui a vu la GLUA retirer sa reconnaissance aux 5 ( 4 étaient déjà a la manœuvre )
    je crois que la RPMF qu’ils appelaient de leurs vœux , va prendre un visage inattendu !!
    il y a des FF qui vont demander des comptes , il va bien falloir s’expliquer , et la première ça va être la GLDF avec son convent qui promet d’être houleux !!!!les FF de la GLAMF ne pratiquant pas le REAA vont revenir vers la maison mère déçu ( beaucoup en parle déjà
    ) quand aux HG du REAA , ce sont les grands perdants et l’addition va arrivé !!!!!!! eux qui ont toujours été étranger aux remous de la GLNF( sic ) , vont avoir des décisions difficiles ; rompre la relation avec GLAMF ou perdre la régularité !!!!!

  • 3
    satch669
    12 juin 2014 à 19:16 / Répondre

    Le grand chelem en une année, la GLNF fait mieux que Federer…

  • 2
    Raphaël
    12 juin 2014 à 19:14 / Répondre

    C’est donc officiel.
    Les trois Home Lodges (England, Ireland, Scotland), ont donc rétabli leurs relations pleines et entières avec la GLNF.

    Les Grandes Loges britanniques avaient été conduites en 2012 à prendre de la distance vis-à-vis de la GLNF en raison des troubles sérieux qui ont agité cette dernière ; elles ont préféré en la circonstance lui donner le temps et l’espace nécessaires pour résoudre ses problèmes sans interférences extérieures. Il faut noter que ce retrait s’est fait dans des termes très mesurés et que la Grande Loge Unie d’Angleterre a notamment pris soin de rappeler dans sa Quarterly Communication en septembre 2012 la parfaite régularité de la GLNF, soulignant que malgré la suspension dont celle-ci faisait l’objet, le territoire français n’était pas maçonniquement vierge aux yeux de la maçonnerie régulière.

    C’est après avoir attentivement observé l’évolution de la situation de la GLNF que les Grandes Loges britanniques ont mûri leurs décisions de renouer leurs relations fraternelles avec cette dernière. Elles ont pu constater en son sein le retour de la paix et de l’harmonie dans la plus pure tradition maçonnique. Elles ont été sensibles à l’unanimité que les Frères ont manifesté à plusieurs reprises pour approuver les actions du nouveau Grand Maître et de son équipe et pour soutenir la réforme du Règlement Général.

    Au sein des Grandes Loges régulières dans le monde, réunies dans l’esprit des Landmarks autour des basic principles de 1929 et des standards of recognition américains, le retour de la GLNF prend un relief particulièrement chaleureux au lendemain de la célébration de son centenaire. Plus de 130 Grandes Loges reconnaissent aujourd’hui la Grande Loge Nationale Française, dont 50 Grandes Loges américaines.

  • 1
    gabriel
    12 juin 2014 à 18:48 / Répondre

    Annonce d’une bonne nouvelle…
    Nous accueillerons avec joie et grand plaisir nos Frères belges, luxembourgeois, suisses, allemands et autrichiens à notre prochaine Tenue de Grande Loge.
    Qui ne manqueront pas, suivant l’exemple de notre Mère à tous, de nous reconnaître à nouveau, après un égarement que nous leurs pardonnons bien volontiers. Mes Frères réguliers, nous vous aimons
    Remercions les souverains et chefs d’état qui protègent la Franche-maçonnerie.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, de calomnie, d’insulte, d’incitation à la haine ou de discrimination sont applicables. Les formules de salutation maçonnique et les abréviations ne sont pas autorisées.

Code vérification
Signaler un contenu abusif