La Hic

« La Hic » une bière belge qui franchit la frontière

Publié par Jean Mabuse
Dans Divers

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
mardi 14 juillet 2015
  • 8
    Lionel MAINE
    15 juillet 2015 à 19:52 / Répondre

    Belle initiative !
    Retour à la « Tradition primordiale » aurait dit notre fugace Frère Abd al-Wâhid Yahyâ !
    Nos Frères fondateurs se réunissaient dans des arrières-salles de bistrots, alors aujourd’hui, pourquoi pas faire l’inverse et créer brasseries et restaurants ?
    Certains semblent choqués qu’une Obédience s’investisse dans un tel projet; mais, si les règles de fonctionnement de la dite Obédience ont été respectées, est-ce plus ridicule que de dépenser des milliers d’euros en attachés de presse et autres « lobbyistes » ?
    Un bémol cependant; en visitant le site de la Brasserie, en abstinent d’alcool, je suis déçu par l’absence d’une version « sans alcool » qui me semblerait aussi « laïquement correcte » !
    L’ECAR a réglé le problème depuis 2003 en pensant même aux « hosties sans gluten » ! : http://www.vatican.va/roman_curia/congregations/cfaith/documents/rc_con_cfaith_doc_20030724_pane-senza-glutine_fr.html.
    Enfin, afin d’étendre le marché à une « niche » non négligeable, un lien vers une vidéo à prendre « à tous les degrés maçonniques », et avec humour !!!
    (En attendant l’ultime « mise en bière » !) https://www.youtube.com/watch?v=zrbhF3TUbBo
    Fraternellement.

  • 7
    Luciole
    15 juillet 2015 à 17:47 / Répondre

    Évidemment des personnes se regroupant pour la même action mais sans label particulier ou en tout cas sans invoquer la FM c’était trop compliqué.Il fallait « mouiller » tous les FM consentants ou pas!
    C’est une première et bien triste!

  • 5
    Jiri Pragman
    15 juillet 2015 à 06:09 / Répondre

    Le travail civilisateur de la Belgique se poursuit.

  • 4
    Jean Mabuse
    15 juillet 2015 à 02:02 / Répondre

    @yasfaloth en participant au développement d’une coopérative dont une des activités (parmi d’autres) est de développer des boissons sous label afin de renforcer des organisations laïques, la Glmu est conforme à sa conception de Franc-maçonnerie républicaine qui vise à continuer à travailler avec les individus en collectif en extériorisation.

    • 6
      Yasfaloth
      15 juillet 2015 à 13:07 / Répondre

      Tu me permettras de penser, humblement mais fermement, qu’on marche sur la tête là !
      .
      Enfin c’est vos affaires…

  • 3
    Yasfaloth
    14 juillet 2015 à 22:39 / Répondre

    J’ai bien lu : la GLMU en tant que telle est actionnaire d’une brasserie ???

  • 2
    Legati
    14 juillet 2015 à 17:05 / Répondre

    Je n’aurais qu’un mot : Buvons !

  • 1
    Chicon
    14 juillet 2015 à 10:08 / Répondre

    Il va falloir faire boire cette biere a des cathos integristes et a des djihadistes pour voir s’ils l’avalent ou la recrachent spontanément.

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous