La lettre de l’ancien Grand Maître de la GLNF

Publié par Jiri Pragman

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
vendredi 24 septembre 2010
Étiquettes : , , , , ,
  • 5
    Corto
    29 septembre 2010 à 17:19 / Répondre

    Merci à Triskel et à Vieux Julien pour leurs commentaires.
    L’ ancien GM et (…) Jean-Charles Foellner est atteint d’ une diarrhée scriptulaire aigüe un peu tardive, ne trouvez-vous pas ?
    Il appelle à la modération, au calme et à la raison, mais prononce quand même un  » cela suffit « , qui claque comme un coup de fouet.
    (…) Jean-Charles, je vous recommande pour retrouver un début de crédibilité d’ abandonner vos dorures et colifichets, de ceindre un tablier blanc, d’ aller à l’ écoute des Frères et des Loges, de vous pénétrer de leurs inquiétudes et de leurs attentes légitimes, de visiter des Loges Libres qui ont quitté la G.L.N.F. afin de conserver la régularité maçonnique qui a fui l’ Obédience.
    L’ incompatibilité entre les règles initiatiques et la pratique d’ une maçonnerie obédientielle « de parade » est aujourd’ hui plus évidente que jamais !
    Plus que jamais, la vision officielle de l’ Obédience se situe aux antipodes de celle de l’ initié véritable et cette opposition est même aggravée par les prétendues réformes mises en place  » en force » par l’ actuel GM.
    On sait que le Suprême Conseil du Rite Ecossais Ancien et Accepté, vient de faire savoir qu’il n’ acceptera jamais de participer à un Conseil des Rites présidé par un chef de l’ Obédience revendiquant la qualité de  » Chef de l’ Ordre ».
    De grâce, (…) Jean-Charles Foellner reprenez ce long silence : il vous va si bien.

    Corto

  • 4
    Un.cherchant
    25 septembre 2010 à 19:59 / Répondre

    @ EMEREK
    Matthieu 7,6

  • 3
    EMEREK
    25 septembre 2010 à 16:20 / Répondre

    Matthieu 6,24

  • 2
    Vieux Julien
    25 septembre 2010 à 15:08 / Répondre

    L’analyse de Triskel me semble extrêmement pertinente…
    Si ce texte est bien de Jean-Charles Foellner, c’est assez consternant. Quelle maladresse et quel peu d’inspiration! Il faut bien qu’il ait été poussé ou forcé je ne sais comment à écrire cette imposture d’indignation.
    Du reste, sur le fond, c’est une bonne blague, nous avons là quelqu’un qui nous place un individu on ne peut moins recommendable sur son trône, et vient ensuite nous faire la leçon. Il y a des comportements de ce genre qui laissent sans voix!

  • 1
    Triskel
    25 septembre 2010 à 01:02 / Répondre

    Ce qui est ici démontré, particulièrment en rapprochant ce texte de celui de la première lettre que JCF avait écrite au début de la crise, c’est la reconstitution du groupe des 3 mauvais compagnons, le GM actuel et ses deux prédécesseurs.

    Or JCF, dans sa première lettre, critiquait sévèrement son successeur. Quant à CC (celui d’encore avant) il était particulièrement savoureux de le regarder se détourner progressivemnt de FS jusqu’à lui tourner le dos, le 25 mars lorsque la salle résonnait de vibrants « DEMISSON ».

    Malheureusement on ne peut que constater que la reconstitution de ce groupe, qui est à l’origine de tous les problèmes actuels, n’a pu se faire que parce que quelque chose de très fort les oblige à faire front commun même s’ils n’en ont pas envie. Probablement l’importance de ce qu’ils ont à dissimuler. Ce qui est extraordinaire dans ce comportement c’est que même si l’on a pas l’esprit soupçonneux, leur comportement nous oblige à le devenir.

    Si le 4/12 JCF s’était levé (au fait, n’était-ce pas ce qui était prévu … ?) et avait dit stop tout en renvoyant FS sur les colonnes, il remportait la mise. Lui, il aurait su créer des commissions pour étudier les problèmes soulevés et noyer le poisson avec l’usure du temps au lieu de déverser des tombereaux d’injures méprisantes à ses intelocuteurs comme seul notre GM Mondial de la Maçonneire Universelle sait le faire…

    Au fait, la grenouille qui voulait se faire aussi grosse que le boeuf, elle n’aurait pas mal terminée ?

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous