Comme chaque été le Blog Maçonnique Hiram.be prend des vacances entre le 14 juillet et le 15 août.

Rendez-vous le vendredi 16 août pour la reprise

Et si d'ici là il se passait quelque chose d'important on réveillerait tout de même le blog avec un petit article, et vous en seriez informé par une newsletter (y êtes-vous bien abonné ?)

Profitez de ces vacances pour visiter les archives du site : plus de 16 600 articles y sont stockés !

F Morel Manif Charlie

La liberté d’expression vue par François Morel

Publié par Géplu
Dans Humour

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles gratuitement.
lundi 24 juin 2024
  • 11
    Luciole
    27 juin 2024 à 0h00 / Répondre

    Toute la FM repose sur des pratiques inspirées des métiers de constructeurs. Il n’était pas question de laisser des « non-qualifiés » risquer de détruire ou abimer l’ œuvre collective ni de toucher des salaires indus.
    D’où règles,règlements,épreuves,vérifications.
    Nous n’admettons qu’après tout un processus d’où sont aussi exclus les enfants,les malades psychiatriques,les extrémiste religieux et politiques.
    Devons nous accepter tout le monde sous prétexte d’égalité.? une Obédience pourrait autoriser les demandes féminines et refuser leurs admissions sous prétextes divers au moments des votes.Ajouter l’hypocrisie.
    Les membres de la GLdF qui veulent la mixité peuvent la trouver dans d’autres loges, la porte est toujours ouverte.
    Encore une fois nous avons le droit moral et pratique de faire ce que nous voulons dans notre Obédience que cela plaise à Joab’s ou pas,peu nous importe.

  • 10
    Oscar
    26 juin 2024 à 12h47 / Répondre

    Ce qui est très hypocrite c’est d’essayer d’obliger, au nom du sexisme, toutes les Obédiences à être mixte.
    Beaucoup de Maçons et de Maçonnes ne le veulent absolument pas et bien évidement ils ne sont pas du tout sexistes pour cela.
    Alors même si un farfelu obtus et obsédé emmerde tout le monde sur Hiram be avec cette histoire, depuis dix ou quinze ans, cela n’est pas prêt d’arriver.dans l’immédiat.
    Oscar

  • 8
    GRETY
    26 juin 2024 à 7h43 / Répondre

    JOAB’S, tu sembles confondre liberté et discrimination.

    Aujourd’hui, un homme ou une femme ont le choix : il existe des loges masculines, féminines et mixtes. Certaines SS se sentent mieux entre femmes, plus en confiance, plus libres ; et certains FF se sentent mieux entre hommes. Il y a des timides, d’autres qui sont impressionnés par la gente féminine ou masculine, d’autres qui veulent pouvoir se sentir libres d’agir « naturellement » sans les conventions sociales qui s’imposent en présence de l’un ou l’autre sexe, parler aux agapes de sujets qui n’intéressent que peu l’autre sexe, etc…

    Pourquoi dénier aux SS et FF le choix d’intégrer une L dans laquelle elles ou ils se sentent le mieux ?
    Pourquoi imposer à TOUTES et TOUS la mixité ?

    C’est le problème de certaines idéologies mortifères qui prônent une égalité totale, un moule unique, où tout le monde est pareil, sans diversité, sans liberté de choix…
    L’humanisme dont tu te réclames est précisément ailleurs.

    • 9
      Yasfaloth
      26 juin 2024 à 11h25 / Répondre

      Le discours de Joaben c’est aussi, et ce serait assez amusant si ce n’était pas un peu pathétique vu « l’expérience » du personnage, la manifestation de ce qu’il dénonce par ailleurs : le fait de se sentir investi d’une « mission », le fait d’être persuadé d’avoir raison, d’être porteur d’une « vérité » et de s’en être fait une raison d’être, une posture existentielle !
      .
      En ce sens il est exactement dans la lignée de certains de ces « canaris » dont on parle par ailleurs, de ces « vieux » maçons de certaines Loges et des instances dirigeantes de toutes les obédiences et qui, parfois (pas toujours heureusement, j’ai des exemples) ont oublié l’humilité qui devrait être intrinsèque à leur parcours.
      .
      A partir d’un certain âge… la maçonnerie permet de continuer à exister socialement et spirituellement, ce qui est quelque part merveilleux dans le monde actuel, sauf quand le moteur inavoué et peut être inconscient de cette existence reste le « pouvoir » et non le rayonnement acquis par la pratique et la sagesse…

  • 5
    Brumaire
    25 juin 2024 à 8h13 / Répondre

    1-3- Que je sache, nos FF de la GLDF, et d’autres, ne dénient pas aux femmes, aux SS, la liberté d’expression. Ils ont choisi de travailler entre hommes, de même que les SS de la GLFF ou de la GLIFF ont choisi de travailler entre femmes, ce que tu ne relèves jamais. Étonnant, non?
    Ne trouves-tu pas qu’agiter toujours ce même chiffon sous le nez de nos FF, et surtout par les temps troublés que nous vivons, est plus qu’improductif, désolant!
    Notre diversité est une richesse, elle fait partie de notre histoire, et moi, je n’ai pas envie de la mettre aux oubliettes.
    Notre combat n’est pas là.

    • 6
      Remi
      25 juin 2024 à 9h30 / Répondre

      5 – 👍👍👍😊

    • 7
      Joab’s
      25 juin 2024 à 12h40 / Répondre

      Dsl mais c’est tres hypocrite comme position. Un peu comme l’apartheid: on ne dénie pas le droit aux noirs d’exister, se réunir s’exprimer, mais pas avec nous.
      De plus il est faux dedire « les F de la Gldf ». Certains approuvent d’autre pas.
      Je sais qu’on dans’es milieux sexistes on a pas envie d’etre mis facea ses contradictions. Ce n’est pas moi qui ait choisi ce thème du sexisme sur cet article.
      Que critiques tu dàs ce que j’exprime ? Que je m’exprime ?
      On est cote à cote a lutter contre le danger RN, mais pas au prix du reniement de ce qui me paraît une honte de la FM : discrimination sexiste ou raciale ou tout autre prétexte.
      Je sais que c’est ancré comme normal chez vous. Mes 20 ans de glnf-glua me l’ont prouvé.
      En toute fraternité…

  • 2
    Yasfaloth
    24 juin 2024 à 18h06 / Répondre

    Il est vraiment dommage Joaben, qu’en ces temps où nous devrions nous serrer les coudes tu en profites pour replacer tes éléments de langages insultants, caricaturaux et obsessionnels contre des FF qui ont fait le choix de vivre leur Maçonnerie différemment de toi…

    • 3
      Joab’s
      24 juin 2024 à 19h26 / Répondre

      Et oui, yasfaloth, l’insulte que ton obédience fait au genre féminin et la passivité avec laquelle vous l’acceptez nous discrédite. Je m’efforce d’être cohérent ; lutter contre les volontés discriminatoires du RN oudes islamistes implique d’être impitoyable avec les discriminations que nous, fm, menons entre nous.
      Inversement, comment lutter contre les discours RN de rejet de « Français de papier «  si NOUS perpétuons des pratiques discriminatoires en loge. Nous avons des convergences parfois. Cultivons les !
      Ce n’est pas moi qui ai choisi ce sujet des discriminations contre les femmes !

      • 4
        ERGIEF
        24 juin 2024 à 23h14 / Répondre

        3@JOAB’S Bien sûr que c’est toi mon frère qui discrimine et insulte ceux qui ont choisi de vivre une maçonnerie différente de la tienne. Non seulement ton discours est obsessionnel mais il est nuisible. Oser comparer le radicalisme islamique et le choix existentiel de nos loges masculines relève d’une pensée malsaine portée par un esprit étroit et une méchanceté mesquine. En qualité de maçon j’ai de la compassion pour toi mais en tant qu’homme ton absence totale d’humour ne m’inspire que le mépris.

  • 1
    Joab’s
    24 juin 2024 à 11h54 / Répondre

    Boutade qui nous concerne plus :Et pour nous …” je suis Fm pour la liberté , l’universalité, le respect mutuel… mais pas de femmes avec nous «  … et oui, tristement.,,

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous