La « Marianne noire » entre au Musée de la franc-maçonnerie

Publié par Géplu
Dans Divers

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
vendredi 5 mars 2021
  • 1
    lazare-lag
    5 mars 2021 à 15:01 / Répondre

    Belle initiative que d’avoir:
    1/ fait fabriquer quelques copies, dont l’une pour le Musée de la rue Cadet,
    2/ ainsi que des miniatures d’environ 25 cm.
    Où seront-elles en vente? Uniquement à Toulouse? Au musée à Paris? Ailleurs?

    S’agissant du livre, « La Marianne du Musée », il a été rédigé par quatre co-auteurs, dont Daniel Chartagnac, ici nommé et président de l’ITEM.
    Les trois autres auteurs étant Georges Bringuier, Jacqueline Fonvieille-Ferrasse et Monique Biasi.
    Et il a été édité par les Editions Loubatières, petite maison d’édition quasiment toulousaine puisque située à Villemur-sur-Tarn, entre Toulouse et Montauban.
    Suivre les deux liens que Géplu propose dans le présent article pour en savoir davantage.
    J’ai ce livre entre les mains, il est plaisant et original, et de parution récente, septembre 2020.
    Et il raconte une histoire, une histoire qui ne peut que nous intéresser.
    Une histoire de 110 pages, richement illustrée (majoritairement en couleur) pour un investissement de 12 € maximum.
    A ce prix là, et vu le sujet, et la façon dont il est traité, ce n’est plus un investissement, c’est un enrichissement.

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous