La Sincérité, une Loge souveraine sous l’Obédience de la GLNF…

Publié par Jiri Pragman
Dans Divers

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
mardi 30 octobre 2012
Étiquettes : , ,
  • 7
    Barillot
    10 janvier 2017 à 11:12 / Répondre

    Bonjour,

    Je cherche des contacts de membres de la Loge « La sincérité » à Saintes, si possible ayant connu la reprise de la FM après guerre.

    Merci de votre retour.

  • 6
    Elancé
    4 novembre 2012 à 12:07 / Répondre

    @rossignol.
    A la GLNF, et cela ne va pas changer, la loge est sous la tutelle complète de l’obédience, elle -même sous la houlette du GM, et de ses préfets les GMP. A la GL-AMF, la loge est le seul lieu de la pratique maçonnique, et les maisons de rite sont des prestataires de service pour les aider à la formation, à la diffusion des rituels etc. Quant à l’obédience, elle apporte elle aussi des prestations sur le plan administratif et elle mutualise les moyens. Le système est entièrement électif, à tous les niveaux.
    Quant au fantasme du complot du SCPLF, mis en avant par la clique stifanienne qui voulait faire main basse sur cela aussi, il est facile de constater que seuls moins de 20% des FF sont concernés par ce qu’il est coutume d’appeler les hauts grades (cela est vrai dans toutes les obédiences) et qu’on voit mal comment cela pourrait poser un quelconque problème, sauf à enfourcher le canasson de Stifani qui méprisait tout ça , en expliquant que ça ne servait à rien. Son successeur potentiel d’ailleurs n’a pas l’intention, lui au moins de monter son propre SC. Et pour finir, contrairement à ce que tu avances, la GL-AMF est, comme la GL d’Ecosse, celle de Suisse, et bien d’autres, une joyeuse fédération de loges qui ont créé leur obédience, même si elle acceptent aujourd’hui de mettre leurs efforts en commun, ce qui ne signifie en aucun cas l’abandon de leur souveraineté.
    Mais si tu préfères la GLNF, tu es libre!

  • 5
    Rossignol
    3 novembre 2012 à 11:31 / Répondre

    Elancé,
    La GLAMF, une structure « légère » ? Je suppose que tu fais de l’humour !
    La GLAMF, une obédience de Loges souveraines ayant le pouvoir d’initier ? Je supose également que tu n’as pas lu ses statuts. Car si tu les avais lu, tu aurais constaté qu’ils stipulent expressement que la Loge ne peut initier qu’en recevant la Charte que lui remet la Maison du Rite. A la GLAMF, ce sont les titulaires du Rite qui octroyent (qui prétendent octroyer) le pouvoir spirituel à la Loge. Autrement dit, s’agissant du REAA archi-majoritaire dans cette obédience, c’est le SCPLF et son armée de hauts gradés ultra dogmatiques, qui instrumentalisent les Loges. Car les Loges ne sont que des instruments dociles et craintifs entre les mains de ces Hauts gradés. Elles ne sont pas « souveraines » maçonniquement, même si elles peuvent éventuellement se « déclarer » juridiquement comme des associations autonomes. Cette confusion entre autonomie juridique et souverainté maçonnique est très répandue.
    A noter pour confirmation irréfutable, qu’à la GLAMF, ce ne sont pas les Loges qui constituent l’obédience. La GLAMF est une association d’individus, pas de Loges.

  • 4
    Elancé
    2 novembre 2012 à 19:19 / Répondre

    @ Rossignol
    Les trois derniers GM de la GlNF ont organisé la mise en coupe réglée des Loges qu’ils voulurent placer sous tutelle au nom d’une notion d’Ordre prétendument maçonnique qui leur a permis de prendre tout l’argent de ces loges,y compris le tronc de la Veuve pour payer leurs avocats et autres scandaleuse dépenses n’ayant pour le coup rien de maçonnique.
    Et quant au candidat JP. Servel, son projet ne comporte rien d’autre que la promesse que les loges, qui resteront sous la tutelle totale de la GLNF relookée pourront avoir de comptes indépendants. C’est moins pire, comme dirait ma grand-mère, mais cela ne constitue pas autre chose qu’un rideau de fumée, derrière lequel le futur GM continuera à DIRIGER les loges, alors que la tradition veut qu’elles soient en fédération, comme le sont celles d’Alpina, de l’Ecosse de l’Irlande…et même de la GLUA, Une obédience n’est en aucun cas un ordre, Ce devrait être, comme tente de le faire la GL-AMF une structure légère au service des loges, qui sont les seules à détenir le seul pouvoir qui compte, celui d’initier.
    La GLNF va continuer ses erreurs, et les mêmes causes ne peuvent produire que les mêmes effets, hélas, pour les quelques maçons sincères qui y croient encore.

  • 3
    Rossignol
    2 novembre 2012 à 18:46 / Répondre

    Notre brave Elancé n’a pas la moindre idée de ce que signifie une Loge souveraine, ni même comment on été « modifiés » les statuts de la GLNF en 1997, ni même qu’une réforme des statuts est en préparation à la GLNF à l’inititative du futur GM. Tant pis pour lui.
    Rossignol

  • 2
    Elancé
    2 novembre 2012 à 15:50 / Répondre

    Voila bien un exemple de ce qu’aura donné la crise de la GLNF dans l’incompréhensible et l’absurde. Voici donc une Loge qui se déclare souveraine, tout en restant au sein de la GLNF. Elle se raccroche pour cela à l’idée étrange qu’elle considère que les modifications des statuts de la GLNF après 1986 (dûment votées et jusqu’alors pas contestées sur le plan juridique) ne sont pas valables. Pour ceux que ça intéresse, les loges étaient alors devenues des entités fantômes d’un obédience bien décidée à les tondre et à les mettre au pas…
    Mais la réalité est là. Ou on quitte la GLNF, ou on fait voter des changements des statuts (et là c’est pas gagné…), mais qui tiennent compte des modifications aussi de la loi française entre 1986 et 1997 ou aujourd’hui. En fait on a là des frères un peu perdus, manipulés par des théoriciens du « ne rien faire,  » qui depuis le début serinent contre tout principe de réalité que les statuts de la GLNF ne sont pas valables, mais qui y restent quand même.
    La GLNF aura bien fait des dégâts dans les esprits, et pour quel résultat?

  • 1
    vladaboom
    31 octobre 2012 à 10:13 / Répondre

    houla la la la !

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous