La Symbolique millénaire revue et augmentée

Publié par Jiri Pragman
Dans Edition

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
dimanche 18 mars 2007
Étiquettes : , , ,
  • 6
    Abacus
    14 octobre 2012 à 10h03 / Répondre

    Frank.
    Le réglement général du GODF n’a JAMAIS mis de condition de genre pour être initié au GODF. Seule la TRADITION empêchait les femmes d’être initiées au GOdF … tout comme elle leur interdisait le droit de vote jusqu’en 1945 en France. Cette tradition est tombée il y a trois ou quatre ans et désormais il y a plusieurs centaines de femmes initiées chaque année au GODF.
    Comme partout (ou presque!) le sexisme et le machisme reculent.

  • 5
    Philippe Benhamou
    20 mars 2007 à 14h06 / Répondre

    Il est difficile de satisfaire tout le monde en matière de symbolisme. La richesse du symbole et la puissance du travail d’interprétation qu’il suscite font que tout livre donnant une (et même des) interprétation est réducteur. Ces livres sont donc à prendre comme catalyseur de la pensée et de l’imagination. Vous devez travailler sur un thème, sur un symbole ? Ouvrez tous les livres, écoutez tous les conseils, consultez le net (google image permet souvent d’élargirle sujet) puis.. mettez-vous en sommeil pendant plusieurs semaines.. . Ensuite et seulement ensuite, rédigez vos idées.. ce seront les votres, les seules qui comptent et elles se seront nourries de tous ces apports.

    Philippe Benhamou

  • 4
    HENRY
    19 mars 2007 à 16h30 / Répondre

    symbole est symbole j’ai acheté ce livre en tant que compagnon a sa premiere sortie et mon parrain m’a fait remarquer quelques erreurs d’interpretation, le doute est notre alphabet, j’outropasse ce livre et cite en autre que la houpe peut avoir beaucoup plus de symbolisme, mais j’ai rencontré Irene au salon du livre M… et son oeuvre est admirable. Mais restons dans le juste milieu
    tri…acc…

  • 3
    burdeos
    18 mars 2007 à 18h07 / Répondre

    Ce n’est pas une question idiote ! Il se trouve simplement que seul l’intéressé(e) prend la responsabilité de rendre publique ou non son appartenance… sans parler au nom d’autrui.
    Quant au GO, certaines de ses loges reçoivent des soeurs visiteuses.
    Celà clarifié, l’ouvrage est excellent, il est bien ancré dans sa modernité tel que l’a certainement été celui de Jules Boucher en son temps. Je trouve que les 2 sont très complémentaires.

  • 2
    Frank
    18 mars 2007 à 16h37 / Répondre

    Bonjour,

    Pour le profane qui veut entrer à la franc-maçonnerie le site de Jiri Pragman est un réel bonheur et on y apprend beaucoup de choses.

    Ma question est la suivante. I.Mainguy est bibliothécaire au GODF. Mais est-elle aussi une soeur puisque le GODF n’accepte naturellement pas de femme. J’espère que ma question n’est pas trop idiote.

    Frank

  • 1
    eliram
    18 mars 2007 à 11h38 / Répondre

    Très bon livre que j’ai conseillé également à mes lecteurs sur le blog Jakin & Boaz. Vu le travail d’Irène Mainguy (et surtout ce qu’il recouvre), je pense que la troisième édition ne sera certainement pas la dernière.

    Bien à toi Jiri.

    Frat:.

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous