La voie des sans maîtres

Publié par Géplu
Dans Edition

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
lundi 19 avril 2021
  • 1
    Yonnel Ghernaouti
    19 avril 2021 à 04:14 / Répondre

    Intéressant sur la première de couverture que l’emploi du terme syzygie, ainsi que le long sous-titre « Recueil de textes non-dualistes – La voix des sans maîtres – La voix des cent maîtres (cent nagas) – La voix des sangs maîtres (sangs réels) »…
    Rappelons simplement que Robert Amadou et Rémi Boyer fondent, en 1992, le Centre International de Recherches et d’Études Martinistes (CIREM). Rémi Boyer anime aussi « L’Esprit des Choses », revue spécialisée dans l’étude de l’œuvre de Louis-Claude de Saint-Martin et de Martines de Pasqually, de l’histoire de l’Ordre des Élus Coëns, de l’Ordre des Chevaliers Bienfaisants de la Cité Sainte et des Ordres Martinistes depuis Papus. Nous lui devons aussi la chronique littéraire « La Lettre du Crocodile ».

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous