L’abbé Saunière était-il Franc-Maçon?

Publié par Jiri Pragman

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
jeudi 11 août 2011
  • 9
    PSASIA
    2 février 2012 à 15h47 / Répondre

    Nous venons d’apprendre que l’occultiste Martine Alix Coppier, co-auteur de Jean-Michel Thibaux, publiant « l’héritière de l’abbé Saunière » est la descendante de monseigneur Billard, personnage-clef de l’énigme du trésor de Rennes-le-Château.

  • 8
    Fly-Tox
    12 août 2011 à 15h42 / Répondre

    Merci à 6 et 7, car je n’ai pas retrouvé le mien qui a dû être victime d’un nettoyage de ma bibliothèque. Quoiqu’il en soit, cette « affaire » est plus qu’éventée et ses multiples accès d’irrationnalité ont été éradiqués jusqu’à l’os. Reste néanmoins le dernier carré des croyants, toujours prêt à nier l’évidence et les preuves apportées par la critique historique, et à se repaître de wisigoths, de trésors et de diables…Mais comme le disent les membres de ma fraternelle :
    Où Fly-Tox passe
    le mythe trépasse

  • 7
    Sancho
    12 août 2011 à 15h04 / Répondre

    Le bouquin de référence :  » Mythologie du trésor de rennes » par René Descadeillas aux editions COLLOT à Carcassone
    pas facile a trouver !

  • 6
    Marlinius
    12 août 2011 à 11h51 / Répondre

    L’ouvrage évoqué par Fly Tox doit être « Rennes le Château, une affaire paradoxale  » de Laurent Buchholtzer (Editions de l’Oeil du Sphinx) qui démonte bien la mécanique financière de l’abbé.

    Quant au sautoir maçonnique découvert dans les affaires du curé, il s’agit d’un hoax : une mauvaise plaisanterie pour décrédibiliser certains chercheurs.

  • 5
    Jiri Pragman
    11 août 2011 à 19h06 / Répondre

    Il est vrai que les poubelles débordent…

  • 4
    Fly-Tox
    11 août 2011 à 19h02 / Répondre

    Il est consternant que des maçons accordent encore le moindre intérêt à cette cornichonnerie profondément vulgaire de Rennes-le-Chateau. Je possède dans ma bibliothèque un ouvrage sur ce sujet, qui est une analyse fine et détaillée, concluant sur la base de documents irréfutables que l’abbé fut un escroc, un champion du direct marketing, et qu’il a récolté des masses d’ argent pour dire des messes qu’il lui aurait fallu des siècles pour les dire, même des messes basses bâclées vite fait bien fait. Je vais rechercher le bouquin et vous en ferai part, si je le retrouve. Mais laissez donc ce sujet aux spectateurs de Secret Story. La franc-maçonnerie est un Ordre. Certains, de plus en plus nombreux, en font un Désordre pitoyable, et se repaissent de ce qu’ils chinent dans les poubelles de certaines loges. Je suis fâché !

  • 3
    clovys
    11 août 2011 à 11h19 / Répondre

    ce n’est pas parce que se trouvait dans les archives de l’Abbé un collier FM que ce dernier en faisait parti.
    nous avons vérifié une quelconque appartenance en consultant les Tableaux de Loges des Loges de la région et aucun nom n’y figure.
    en plein mois de juillet, La Dépêche du Midi a consacré une page entière aux nouvelles découvertes de RLC. Ce quotidien sérieux et dans le temps proche de la FM de progrès et socialiste était la référence dans tout le sud-ouest. Il l’est encore. c’est parce qu’il faut dire les choses que nous ne laisserons pas le place au charlatan comme A D, qui fabrique de fausses pièces et les découvre ensuite…

  • 2
    Jiri Pragman
    11 août 2011 à 8h39 / Répondre

    Justement ! Parce que c’est un site sérieux, il faut citer les initiatives de démystification, qu’elles s’attachent au mythe de Rennes-le-Château ou aux églises et villes considérées comme « maçonniques » (Washington, Bruxelles)…

  • 1
    ah non ici aussi !
    11 août 2011 à 8h04 / Répondre

    De grace, pas ici, on est sur un site sérieux…. Laissons Rennes le Château aux gogos et autres allumés.

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous