2e Salon Carcassonne

Le 2e Salon du livre de Carcassonne : « Vivre ensemble »

Publié par Géplu
Dans Divers

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
lundi 15 juin 2015
  • 7
    BOCQUET Jean-Pierre
    6 juillet 2015 à 14h17 / Répondre

    Après, Paris, Limoges, Lille-Ronchin( x2), Bruxelles-Masonica (x2)… ( je parle de salons maçonniques), Je serai à ce salon, en tant qu’auteur, et avec mes livres. En tant que FM au GODF également ( voir blog ou page Facebook);
    https://www.facebook.com/pages/Mac-Benah/364938290347344?ref=hl
    https://www.facebook.com/pages/Jean-Pierre-BOCQUET/279747018728557?ref=hl
    https://www.facebook.com/jeanpierre.bocquet.7

  • 6
    Arsène
    17 juin 2015 à 15h19 / Répondre

    Pierre Mollier, c’est toujours intéressant, vu que ses recherches font autorité et que, de plus, il se renouvelle
    ( à quand la réédition de son livre sur le chevalier du soleil?), mais Giacometti et Ravenne, excusez, quelque respect qu’on ait pour eux et pour leur œuvre, s’il n’y a que cela pour construire un événement, c’est proprement désolant.

  • 5
    Pierre Mollier
    16 juin 2015 à 7h53 / Répondre

    Je ne sais pas pour cette année – étant absent de la région à cette date – mais en 2014 nous l’avons organisé avec « 3-francs-six-sous » et cela a été un bel événement. On y a parlé de polar maçonnique avec Giacometti et Ravenne, d’imaginaire symbolique avec Frédéric Vincent. Moi-même j’ai eu près de 80 personnes pour échanger sur l’héraldique maçonnique… Cela a aussi été l’occasion de rencontrer beaucoup de maisons d’éditions spécialisées sur le symbolisme et l’initiation qui sont assez présentes dans le Sud.
    L’idée du Salon de Carcassonne est d’être un lieu de rencontres et d’échanges dans une région où, en juillet, nombreux sont les FF et les SS venant des quatre coins de l’Europe. Un temps culturel maçonnique au coeur de la saison estivale.

  • 4
    Arsène
    15 juin 2015 à 13h42 / Répondre

    Attention, toute cité a droit à son salon, mais à trop descendre ( en termes de bassin d’habitants) on risque fort de se disperser et de décevoir ceux qui font le voyage…

  • 3
    Jiri Pragman
    15 juin 2015 à 13h22 / Répondre

    Dans ce genre d’initiatives, il est toujours intéressant pour le visiteur potentiel de disposer des noms des auteurs qui seront présents (voire d’un horaire de dédicaces).

  • 2
    bertrand delchaume
    15 juin 2015 à 10h39 / Répondre

    C’est à de telles manifestations que l’on voit que les subventions accordées par le CO à certaines manifestations dites  » culturelles » le sont plus en fonction de critères de fidélité au GM qu’en fonction de critères de qualité de la manifestation et d’intérêt général…. Quant à la pertinence d’un dialogue entre le  » premier grand-maître adjoint en charge de la culture  » et deux inconnues  » sœurs bouddhistes » sur le thème  » comment aller vers l’autre » , qu’en dire , sinon que c’est  » ubuesque » et que, heureusement, le ridicule ne tue pas. Ne doutons pas que cette table-ronde va attirer des foules …. C’est vraiment  » n’importe quoi » !!!

  • 1
    benoit malon
    15 juin 2015 à 9h14 / Répondre

    2ième salon du livre maçonnique? A ma connaissance, dans le programme annoncé, seul Ludovic Marcos , brillant historien du rite français, peut se targuer d’être auteur de livres. Je ne sache pas que le  » premier grand-maître adjoint » en charge de la culture se soit distingué par la signature d’un livre?!?!?!
    Il serait intéressant de connaitre son bilan en matière de politique culturelle et quelle préconisations en ce domaine il va transmettre à son successeur.
    De plus, Il serait intéressant de connaître le montant de la subvention accordée par le CO à ce salon du livre …sans auteurs ni livres , dont on ne doute pas qu’il va fortement contribuer au rayonnement de la fm en général et du GODF en particulier.
    Environ 2000 E pour faire plaisir à deux ou trois caciques . Bon week-end , messieurs . Quant aux sœurs bouddhistes ?!?!?!?!

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous