Conf GLNF 4juin15

Le 4 juin, conférence L’Alchimie : voie initiatique

Publié par Géplu
Dans Divers

Patrick Burensteinas, le conférencier, scientifique de formation, nous décrit le Grand Œuvre alchimique qu’il connaît bien et les conclusions qui se sont imposées à lui concernant notre univers. Il nous dit qu’entre la science moderne et l’alchimie antique, le point commun c’est la recherche de l’Unité, de la Lumière et que le but de l’alchimie, c’est de transformer la matière en Lumière. A la lumière de l’alchimie s’éclairent pour nous les traditions de la Bible et de l’Évangile et se révèle la réalité qui se cache derrière ses symboles renouvelant ainsi notre espérance. A travers ses propos, nous découvrirons que l’alchimie est une curieuse voie où l’on peut trouver quelque chose si on ne la cherche pas et qu’en définitive, il n’y a qu’une seule chose à faire c’est d’arrêter de faire résistance à la Lumière en faisant cesser notre agitation.

Conférence publique le jeudi 4 juin à 19h30 dans le Grand Temple de la Maison des Maçons, 12, rue Christine de Pisan à Paris. Entrée gratuite.

jeudi 28 mai 2015
  • 7
    Miche
    31 mai 2015 à 09:07 / Répondre

    La Franc-maçonnerie est, selon Bruno Etienne, la voie ésotérique, initiatique de l’occident, elle a donc « pioché » dans l’ésotérisme occidental pour en faire son fond mythique,les 33 degrés du REAA en témoignent, l’alchimie fait partie de ce fond, comme l’hermétisme, les mythes vehiculés par les religions du Livre. Il existe encore des Francs-maçons qui pratiquent l’alchimie, qui sont dans une église gnostique ou dans des cercles pythagoriciens etc…
    Et, qui sont, dans des Obédiences adogmatiques.

  • 6
    Yack
    29 mai 2015 à 19:45 / Répondre

    Il est évident que les Rituels continentaux pour les trois Grades symboliques empruntent énormément à l’Alchimie. (C’est beaucoup moins évident dans les systèmes Anglo-saxons).

    Mais il existe, malheureusement, de plus en plus de Maçons qui entendent vider la Franc-Maçonnerie de toute sa symbolique, qui en arrivent presque à en renier le caractère initiatique.

    Et pourtant, je m’exprime ici en tant que membre d’une obédience dite « Libérale et adogmatique ».

  • 1
    chicon
    28 mai 2015 à 17:22 / Répondre

    la voie seche, la voie humide ( la salle humide ), transmutation du plomb en or, les elements ( soufre, air, eau, etc.., ), les esprits ( etats reduit de la matiere) sont du langage des alchimistes, avant l’apparition des chimistes appelles avec condescendance  » les souffleurs « .
    l’alchimie est la connaissance empirique, incomplete et poetique de la matiere. On peut tout lui faire dire. L’alchimie n’a rien a voir avec la franc-maconnerie. Le jardinage, la danse, ont rapport avec la FM de la meme facon.

    • 2
      Stéphane
      29 mai 2015 à 08:34 / Répondre

      Même si ce n’est pas de la maçonnerie, c’est un sujet intéressant a discuter, surtout pour des maçons qui sont par nature curieux.

    • 3
      vladaboom
      29 mai 2015 à 10:22 / Répondre

      non ? et le cabinet de réflexions ? V.I.T.R.I.O.L et le soufre, le sel, le mercure, les métaux, j’ai du les rêver alors !!!!
      comme quoi une bonne affirmation bien péremptoire et tt est dit !
      que la Lumiere…etc

      • 5
        chicon
        29 mai 2015 à 18:55 / Répondre

        vous n’avez pas reve. Les metaux que l’on rencontre dans certains rites sont des images des vertus. On ne rencontre pas dans les rites l’evocation de l’alchimie et de ses manipulations, mais en tenue, on assiste cependant a une alchimie de notre cerveau…

        • 8
          vladaboom
          1 juin 2015 à 10:16 / Répondre

          C’est donc que cela a y voir, les métaux ne sont pas que liés aux vertus, d’autant plus qu’on les laisse à la porte !, le FM est homme vertueux, il éléve des Temples et creuse des tombeaux, le cabinet de réflexion fait partie intégrante du/des rites, le mercure est un médiateur, intermédiaire entre le haut et le bas, le symbolisme du cabinet de R en passant par l’ensemble des rituels comporte une part d’alchimie,le coq et sa devise par exemple, certains sont plus sensible que d’autre à cette présence et travail ce domaine, oui la Tenue transmute du plomb en or…….Le symbole engage un dialogue sur une multitude de plan avec celui qui s’y intéresse, La langue des oiseaux en fait partie, il n’y a pas de limite à la recherche de la vérité…..l’alchimie est une des voies de la Connaissance et la FM intègre celle-ci avec d’autres…………..Le REAA est considéré comme un rite Alchimique………mais pas que….

    • 4
      Jean des Spels
      29 mai 2015 à 16:10 / Répondre

      Au contraire : la symbolique maçonnique fait plus qu’emprunter à l’alchimie; elle prolonge sa quête spirituelle. Comme la Gnose, elle est source d’inspiration et de réflexion. Mais il est vrai que je fais partie de ceux qui ne considèrent que l’alchimie spéculative. C’est l’Homme qu’il faut transmuter …

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, de calomnie, d’insulte, d’incitation à la haine ou de discrimination sont applicables. Les formules de salutation maçonnique et les abréviations ne sont pas autorisées.

Code vérification
Signaler un contenu abusif