Philatelie

Le coin du maçon philatéliste, 7

Publié par Jean-Marie Sauvaitre

Voici le septième article consacré à la collection de timbres maçonniques de notre frère Jean-Marie Sauvaitre Mon voyage en franc-maconnerie. Cliquez sur l’image pour l’agrandir.

page 8

Le commentaire thématique de Jean-Marie : Le cabinet de réflexion (1).
En France, principalement au REAA et au RF, la première épreuve rituelle du postulant Maçon se déroule en dehors de la loge, dans un étroit cabinet fermé, très faiblement éclairé, au décor insolite par ses attributs alchimiques et symboliques.
Dans le Cabinet de réflexion se déroule la première épreuve, celle de la purification par la terre ; cet athanor est le plus souvent situé en sous-sol. Le postulant qui est venu les yeux bandé, y est enfermé, sans grand ménagement, et tout reflète l’idée de la mort, d’un ensevelissement. Le profane a remis tous ses « métaux » et seul, abandonné durant un temps qui paraît interminable, il doit répondre par écrit à quelques questions, rédiger un testament philosophique : tout concours à exprimer un décor mortuaire et à un passage dans un nouveau monde.
Ce lieu sombre, peint en noir, est doté de nombreux symboles souvent alchimiques, la faux, le sablier, le cierge, l’ensemble soufre-mercure-sel, le pain et l’eau, le mot V.I.T.R.I.O.L. , le miroir, le coq, les sentences ; la tête de mort (ou un squelette) montre la fugacité de notre vie mais nous relie aussi au culte de nos ancêtres qui peuvent nous conseiller.

Commentaire philatélique :
Moyen de représentation officielle, le timbre-poste est sujet à la censure.
L’Autriche célèbre sa libération à la fin de Seconde Guerre mondiale grâce à la série « Niemals vergessen » (ne jamais oublier).
Parmi les dix timbres-poste dessinés par Alfred Chmielowskis, pourtant tous très agressifs, deux sont censurés par les Alliés, dont celui exposé dans cette page pour illustrer le masque du « Connais-toi toi-même ». Il montre la mort sous la forme d’un squelette, tenant dans sa main droite un masque à l’effigie d’Hitler. Ce timbre non émis est très rare.

1- Grande encyclopédie des symboles de Jean-Pierre Bayard

lundi 4 janvier 2016
Étiquettes : ,
  • 1
    Blazing Star
    4 janvier 2016 à 11:59 / Répondre

    Le timbre avec le masque est le plus « prégnant » ( expressif pour les tenants du français)
    Il rappelle l’épreuve du miroir.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, de calomnie, d’insulte, d’incitation à la haine ou de discrimination sont applicables. Les formules de salutation maçonnique et les abréviations ne sont pas autorisées.

Code vérification
Signaler un contenu abusif