Comme chaque été le Blog Maçonnique Hiram.be prend des vacances entre le 14 juillet et le 15 août.

Rendez-vous le mardi 16 août pour la reprise

Et si d'ici là il se passait quelque chose d'important on réveillerait tout de même le blog avec un petit article, et vous en seriez informé par une newsletter (y êtes-vous bien abonné ?)

Profitez de ces vacances pour visiter les archives du site : plus de 15 000 articles y sont stockés !

Le Renouveau Français, antigay et antimaçon

Publié par Jiri Pragman

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
vendredi 24 juin 2011
  • 17
    CcC Sikik masonlar CcC
    24 février 2012 à 10:31 / Répondre

    Ils n’ont aucun autorité ? laisse moi rire ils controlent le monde, si ca c’est pas de l’autorite … et ds ce cas la qui vs controle ? ma grand mere?

  • 16
    gandalf83
    21 août 2011 à 12:30 / Répondre

    Moi qui croyais bêtement que Dieu était Amour, ou bien Jésus s’est trompé ou j’ai dû sauter une page !!!

  • 15
    Christophe
    7 août 2011 à 17:43 / Répondre

    Quelque chose me dit qu’on devrait pouvoir les démasquer assez facilement, ces 10 espions:
    Un simple contrôle d’orthographe devrait suffire!

  • 14
    Jiri Pragman
    7 août 2011 à 15:20 / Répondre

    La belle affaire ! Les fameux « 33e Degrés » n’ont pas autorité sur les autres Maçons !

  • 13
    OguzKhan16
    7 août 2011 à 15:15 / Répondre

    Vous les francs-maçons de haut degré vous ne vous mentez qu’a vous meme en modifiant l’evangile et la torah, car les egarés iront au paradis, Vous vous brulerez en enfer, et on ne vous l’a peut etre jamais dit, mais les flammes de ce monde ne sont que l’ombre des flammes de l’enfer, vous faites le malin mais nous avons infiltré tout vos rangs tout vos plan, dans meme pas 3ans la situation sera inversée, vous irez tous en prisons et vous vous ferez tué. Nous avons plus de 10 espions dans vos 33eme degrés.

  • 12
    Flupke
    25 juin 2011 à 09:24 / Répondre

    le très très très grand courage des promoteurs de ce type de blog

    dans leur haine ils oublient d’associer les juifs

    pourquoi : parce qu’ils pourraient être poursuivis devant les tribunaux …. on tient à ses petits revenus n’est-il pas !!!

    pour les gays et les francs-maçons le risque est nul, pas de poursuites prévues dans le cadre des discriminations, on peut cracher sur eux sans risques.

    imaginons que la loi ajoute aux infractions pour discriminations les gays et les francs-maçons, il leur resterait à se rabattre sur les sacrifices à l’ancienne du caprin ………. le bouc ………… car ce qu’ils recherchent c’est bien le bouc émissaire pour combler leurs vies remplies de frustrations et de vide.

  • 11
    Koopa Troopa
    25 juin 2011 à 09:20 / Répondre

    Si des tradis vont en enfer, c’est toujours possible, ils y rencontreront le ci-devant Morandais, prêtre indigne, et le camarade Lolek de la police police polonaise…

  • 10
    Ronan
    25 juin 2011 à 01:03 / Répondre

    Mon vieux Koopa, je n’ai pas besoin qu’on me tienne la main pour choisir mon chemin et, dans mon métier, mieux vaut employer le mot juste.

    Tu me permettras donc, au-delà du tutoyement que tu ne trouveras pas, je l’espère, exagérément cavalier de ma part, de te faire remarquer que « les miens » comme tu dis (en affectant d’ignorer que dans la maçonnerie comme dans le catholicisme il y a de nombreux chemins dans la maison du Père) ne commettent pas de « dérive », contrairement aux tiens, mais de simples erreurs de perspective par ignorance de l’importance réelle des groupuscules dont nous parlons ici.

    Je pense qu’ils méritent l’absolution pour ce péché véniel, quoique contre l’Esprit, ce qui n’est pas le cas des tiens: l’Abbé de La Morandais lui-même m’a confié que le Saint Père l’avait assuré qu’ils iraient rôtir en enfer pour l’éternité (ce qui fait long, comme chacun sait, surtout vers la fin).
    Bien à toi, plus confraternellement je pense que fraternellement, au passage (entre cavaliers, on se comprend).

  • 9
    Christophe
    24 juin 2011 à 22:16 / Répondre

    Je n’ai regardé que l’article concernant Madame de Lamballe. Il est hallucinant de bêtise, d’opinions préconçues et d’ignorance crasse.
    Quiconque voudrait se documenter un peu sérieusement sur ce sujet, auprès d’auteurs sérieux, récents, professionnels et indépendants, pourrait lire par exemple:
    Janet Burke et Margaret Jacob, Les premières francs-maçonnes au siècle des Lumières, Presses universitaires de Bordeaux, 2010
    On y trouvera un chapitre très documenté et autrement plus solide consacré à Mme de Lamballe, à ses engagements et au contexte de l’époque.

  • 8
    Sandra Tassain vibro
    24 juin 2011 à 18:02 / Répondre

    J’aime pas les homophobes..

  • 7
    Tea
    24 juin 2011 à 16:32 / Répondre

    La « mission divine de la France », mais quelle bande de frapadingues, ça ne mérite même pas d’attention…

  • 6
    jakinapprenti
    24 juin 2011 à 15:18 / Répondre

    petite tortue aux idées courtes, je vous montre fraternellement le chemin de la sortie.

  • 5
    Koopa Troopa
    24 juin 2011 à 12:56 / Répondre

    La thèse parano¨¨iaque de « l’ennemi très très vilain qui veut nous tuer » alors qu’il est totalement inexistant permet de souder, voir de contrôler par la terreur la communauté. Procédé classique des mouvements sectaires. Ronan, je vous montre fraternellement la dérive de quelques uns des votres…

  • 4
    chris
    24 juin 2011 à 12:17 / Répondre

    Pire que le bruit des bottes : le silence des pantoufles!!! Continuez à ne pas vous intéresser à vos ennemis, eux s’occuperont de vous!

  • 3
    Ronan
    24 juin 2011 à 11:32 / Répondre

    Force est reconnaître que Koopa, qui s’y connaît en extrême-droite, a absolument raison dans sa conclusion. Ça ne mérite pas une goutte d’encre !

  • 2
    Koopa Troopa
    24 juin 2011 à 09:45 / Répondre

    Et pendant ce temps-là, l’extrême gauche est particulièrement infiltrée dans la justice, l’endoctrinement des enfants, les médias, la culture…

    Vigilence contre quoi ? Histoire de jouer les gloriux fifis tondeurs de 1944 ou les septembriseurs ? Pathétique. Ces gens-là, par ailleurs tout à fait sympathiques, ne représente pas l’ombre d’un quart de commencement de danger pour la simple raison qu’ils n’ont aucune surface sociale.

  • 1
    florea albastra
    24 juin 2011 à 08:57 / Répondre

    La vigilance s’impose …

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous