Le silence de l’Apprenti

Publié par Jiri Pragman

Le Blog Maçonnique s’est déjà interrogé sur Le silence des Apprentis sur le web… ou sur leur expression via ce canal. En août 2009, on pouvait donc lire dans le Blog Maçonnique: Faut-il donc encourager un Apprenti à s’exprimer (certains diront « à se répandre ») sur le web ? Peut-être faut-il se dire qu’en Franc-Maçonnerie, il y a un temps pour tout et, pour l’Apprenti, l’Apprentissage, c’est le temps du silence. Ecouter, voir et réfléchir devraient être ses préoccupations. Il devrait être tourné vers sa Loge et penché sur lui-même (…) avant le temps du Compagnonnage, celui du voyage et de la découverte. Et, après avoir atteint la Maîtrise, il lui revient de travailler hors du Temple, pourquoi pas sur les chemins du web. Mais sans donc brûler les étapes…

Quelques lignes relues après avoir découvert Le Silence de l’Apprenti, une courte Planche qu’un Apprenti présentera le 9 novembre 2011 et qu’il a mis en ligne le 5 novembre 2011 dans son blog Critique d’un jeune maçon dont c’est le 1er article. L’auteur espère trouver dans ce blog un moyen d’exprimer ses impressions en tant que jeune citoyen de ce monde et en tant que jeune maçon (spéculatif).

samedi 5 novembre 2011
Étiquettes : ,
  • 20
    baptiste
    8 novembre 2011 à 11:34 / Répondre

    Je vais tout à fait dans le même sens que calvariam. Si par hasard et par chance vous avez réussi à obtenir un espace dit « privé » sur Facebook, rien ne vous garantit qu’il le restera. TOUT ce que vous tapez sur Facebook appartient à Facebook, comme vous l’avez accepté lors de votre inscription chez eux. Si demain ils ont envie de couper vos accès, et rendre public tout ce que vous y avez enregistré, avec les noms et adresses emails des intervenants, c’est 100% leur droit, et vous aurez beau vous plaindre, c’est vous qui aurez tort.

  • 19
    Eric
    7 novembre 2011 à 18:48 / Répondre

    @calvariam
    « tout à fait d’accord avec Tea et si l’on veut échanger avec ses frèreset ses soeurs, il y a facebook en confidentialisant ses publications…« 

    Alors là permettez moi de douter du sérieux sur la confidentialité de Facebook car même en rendant privées vos publications, sachez que Facebook détient des droits exclusifs sur l’ensemble de vos publications publiques ou privés. C’est d’ailleurs stipulé dans les CGU que personne ne lit.Sans omettre que les serveurs de Facebook tournent à plein régime pour accumuler toutes vos données et pour en faire quoi, c’est un mystère.

    @Jiri
    Mes propos n’étaient pas destinés à être injurieux. Je m’en excuse s’ils ont été pris comme tels. Nous savons tous ici qu’il y a un blog maçonnique de référence, celui de Jiri, qui en a inspiré d’autres et c’est tant mieux : qu’ils soient bons ou moins bons, ils nous poussent tous à la réflexion de quelques manières que se soient.

    Je préconise de la tolérance envers ces apprentis ou ces francs-maçons et pourquoi ne pas les aider à éclairer leurs chemins, plutôt que de les critiquer : c’est aussi notre vocation.

  • 18
    Jeune Maçon
    7 novembre 2011 à 18:02 / Répondre

    J’accepte toute correction ou critique sur ce qui est publié. 🙂

    Je vous remercie pour ces échanges et les différents avis sont tous tout aussi intéressant et cela me permet de réfléchir aussi.

    u[mc2hnu]u : Justement, j’ai un cours pour améliorer ma conjugaison. Mais tu peux aussi me corriger en me laissant un commentaire. 🙂

  • 17
    ombre
    7 novembre 2011 à 16:01 / Répondre

    Profane ou GM; sur le net ou dans la vraie vie comme on dit; ici comme ailleurs…. Entre écouter et s’écouter parler, le Jeune Maçon a humblement bien résumé… Aussi, peut-être ne serait-ce pas moins utile d’organiser des séminaires d’information pour tenter de comprendre les interventions à rallonge…

  • 16
    Jiri Pragman
    7 novembre 2011 à 14:07 / Répondre

    Pour ma part, en tant qu’Apprenti et Compagnon, j’ai beaucoup « consommé » de l’Internet c’est-à-dire que j’ai visité des sites et me suis inscrit à des listes de discussion et à des forums. Cependant, j’y étais présent non pas pour exprimer des points de vue ou intervenir sur les sujets mais pour bénéficier des éclairages (parfois très contrastés) fournis par les participants à ces listes et forums. Cette lecture d’Internet ne me dispensait pas des lectures classiques « papier » (et encore moins d’une présence en Loge et lors des séminaires du Grade).

  • 15
    mc2hnu
    7 novembre 2011 à 13:51 / Répondre
    La planche que je voulais publier aurait dû (comme me l’a précisé Jiri), être d’abord présentée devant ma Loge. Je l’as posterais après le 9.
    Après avoir raté deux années à l’U.L.B., je me suis rabattu sur l’enseignement et deviendrais (avec l’aide du GADLU) enseignant.

    En tout cas, je n’espère pas ‘enseignant de français’. GADLU ou pas, la correction orthographique n’est pas encore une opération du Saint-Esprit (quoique …), même si la Saint-Vé n’est pas loin.
    Et l’on se met à imaginer que l’usage du conditionnel (en lieu et place du futur) est soumis au bon vouloir du GADLU (invoqué dans sa description). Ainsi soit-il !

    Trêve de taquinages, l’outil Internet et les nouvelles technologies de communication en général sont une grande tentation qui met à l’épreuve la traditionnelle discrétion de l’Ordre.

    Sans doute, il serait utile d’organiser des séminaires d’information « De l’usage averti (et responsable) des nouvelles technologies de communication » à l’adresse des jeunes (et moins jeunes) maçons … sous les bons auspices du GADLU, cela s’entend bien évidemment. Amen !

  • 14
    Clio-Sis
    7 novembre 2011 à 10:01 / Répondre

    Dont acte, Jiri, j’aurais du ajouter ces réunions d’Apprentis.

    Ce qui n’aurait rien changé à mon propos, d’ailleurs.

  • 13
    Jiri Pragman
    7 novembre 2011 à 09:50 / Répondre

    Un espace d’expression privilégié pour l’Apprenti qui souhaite évoquer son vécu, ses sentiments, poser des questions,… me semble être les séminaires d’Apprenti organisés par le Second Surveillant.

  • 12
    Clio-Sis
    7 novembre 2011 à 09:42 / Répondre

    Quel mélange des genres!!!

    Je vois une nette différence entre le silence imposé par la Tradition à l’Apprenti en Loge, le droit de s’exprimer au dehors du Temple, en salle humide par exemple, et l’extériorisation , aujourd’hui sur le Net parce qu’il faut suivre son temps.

    Autant cette dernière me paraît anormale, autant la première est indiscutable, autant me paraît incompréhensible cette volonté de ne pas vouloir entendre ce que l’Apprenti veut exprimer de ses idées, de ses ressentis, de ses doutes, etc dans un lieu protégé et peuplé de Frères et Soeurs.
    L’ Apprenti dit des » bêtises  » , et alors ? bonne occasion pour les anciens de transmettre, sans suffisance, et de rectifier.
    Sans compter que souvent, ces « bêtises  » font aussi réfléchir tout le monde!

  • 11
    zorba06
    7 novembre 2011 à 07:36 / Répondre

    « La planche que je voulais publier aurait dû (comme me l’a précisé Jiri), être d’abord présentée devant ma Loge. Je l’as posterais après le 9 »

    A mon humble avis, le travail en Loge est réservé (c’est même un landmark) au frères présents ce soir là. Il n’a pas à finir sur le net. en toute fraternité, voilà ce que je pense

  • 10
    sps
    6 novembre 2011 à 18:29 / Répondre

    Il me semble que le chemin choisi en FM est aussi celui de la patience. Le travail sur soi du silence en loge, ou ailleur, ne peut s’effectuer dans l’impatience de vouloir s’exprimer a tout prix. Avant de prendre la parole il est judicieux de bien reflechir a ce que l’on va dire, afin d’eviter des conclusions trop hatives comme parler de « plates bandes » ou autre. Rien n’empeche un apprenti d’echanger avec ses freres et soeurs, mais je lui conseillerai de reflechir a pourquoi ce silence, chose que certains oublient tres vite. Ce n’est pas parce qu’on est initie que l’on a toutes les reponses sans avoir a les chercher au fond de nous…

  • 9
    calvariam
    6 novembre 2011 à 17:56 / Répondre

    tout à fait d’accord avec Tea et si l’on veut échanger avec ses frèreset ses soeurs, il y a facebook en confidentialisant ses publications…
    de plus,ces blogs sont très souvent une copie (qui est un hommage, comme chacun sait) de celui de Jiri…

  • 8
    Jeune Maçon
    6 novembre 2011 à 16:47 / Répondre

    La planche que je voulais publier aurait dû (comme me l’a précisé Jiri), être d’abord présentée devant ma Loge. Je l’as posterais après le 9.

    Pour ce qui est du Silence en tant qu’Apprenti, je considère que comme tout un chacun je peux parler en dehors de la Loge de chose que je connais. Pour ce que je ne connais pas, je laisse d’autres personnes plus érudites que moi m’apprendre. Comment pouvons nous nous faire corriger nos erreurs si nous n’en parlons pas?

  • 7
    Tea
    6 novembre 2011 à 15:51 / Répondre

    Bon je suis apprenti donc sans doute pas le mieux placé pour m’exprimer sur le sujet, personnellement je n’ai pas de blog maconnique mais j’ai un carnet (en dur) dans lequel je note mes doutes, mes petites découvertes, des éléments du rituel qui m’ont percuté, des citations de livres maçonniques qui m’éclairent, des bouts de planches de mes Frères et Soeurs etc…

    Et des fois je me dis tiens si au moins je mettais anonymement sur un blog quelques morceaux de mes réflexions, de citations (en excluant les planches et les rituels évidemment), l’envie qui m’anime étant de vouloir faire profiter d’autres personnes de mes découvertes et avoir des feedback et des conseils.

    Mais si je creuse mon sentiment je découvre assez souvent que ce qui m’anime aussi est assimilable a une volonté d’afficher fierement mes trouvailles, or cela n’a pas de sens avec la démarche sans compromis qui est entreprise, donc je préfere m’abstenir tant que je sens cette envie sous-jacente…Et l’usage des forums maçonnique me convient beaucoup mieux, ca n’a pas la verticalité du blog.

  • 6
    mayala
    6 novembre 2011 à 15:36 / Répondre

    je sollicite mon admission dans la franc-maçonnerie universelle pour y travailler sous la loi du silence. je déclare en outre solennellement faire profession d’amour fraternelle de tout etre humain et de considérer la liberté,l’égalité et la fraternité comme étant les nécessités premières de l’humanité.

  • 5
    Jiri Pragman
    6 novembre 2011 à 14:24 / Répondre

    Avant de m’inviter à relire mes Rituels, il faudrait d’abord être en mesure de lire et de comprendre ce que j’ai écrit. Le silence en Loge est un travail. Parce qu’il n’est pas interdit à un Apprenti de s’exprimer hors du temple, faut-il pour autant l’encourager à ce faire ? Ne lui est-il pas d’abord plus profitable d’écouter et de lire ?

    Quant aux propos sur les « plates-bandes », ils ne sont que bêtement injurieux

  • 4
    Eric
    6 novembre 2011 à 12:14 / Répondre

    Alors là je suis « impressionné » par ces termes :

    « Peut-être faut-il se dire qu’en Franc-Maçonnerie, il y a un temps pour tout et, pour l’Apprenti, l’Apprentissage, c’est le temps du silence. Ecouter, voir et réfléchir devraient être ses préoccupations. Il devrait être tourné vers sa Loge et penché sur lui-même (…) avant le temps du Compagnonnage, celui du voyage et de la découverte. Et, après avoir atteint la Maîtrise, il lui revient de travailler hors du Temple, pourquoi pas sur les chemins du web. Mais sans donc brûler les étapes… »

    La tolérance et l’humilité ne semblent pas de mise dans ces propos. C’est plutôt grosso-modo ‘ne marchez pas sur mes plates-bandes ».

    Un franc-maçon, apprenti, compagnon ou maître a le droit de s’exprimer : le silence de l’apprenti ce n’est qu’en loge et uniquement en loge lors de la tenue, faut relire vos rituels !

    Sinon c’est le silence de l’apprenti sur le Web, et ensuite en salle humide, pendant la vaisselle, pendant le service, hors du Temple entre soeurs et frères. Quand on voit certains maîtres s’exprimer sur la toile avec autant de véhémence et d’orgueil je doute que le respect du silence le temps de leur apprentissage leur a été très bénéfique.

  • 3
    ombre
    6 novembre 2011 à 11:36 / Répondre

    Si c’est pour arriver -après avoir progressé initiatiquement– à avoir les mêmes nouilles de la parole de certains ordinateurs à qui on a greffé des êtres humains qui se répandent sur le blog lumière de l’expres…. mieux vaut parler dès maintenant à mon avis !

  • 2
    maat-ieu
    6 novembre 2011 à 11:08 / Répondre

    Je suis aussi un jeune apprenti et je dois dire que je suis bien moins prolixe sur le web qu’avant mon initiation. J’ai pris conscience que j’ai encore bien du chemin à faire, et que la meilleure manière de progresser est d’être assidu en loge et de bien préparer mes planches.
    En attendant je réagi sur ce blog de temps à autre ou sur quelques forums que je fréquente, plutôt comme je peux parler en salle-humide.

  • 1
    Jeune Maçon
    5 novembre 2011 à 23:44 / Répondre

    Bonsoir,

    Suite à cet article et un petit échange avec Jiri, j’ai retiré mon premier article de ce blog. Je remercie Jiri de m’avoir permis de me remettre en cause. Mon blog attendra donc une maturité plus poussé sur la FM.

    Par contre, j’essayerais de poster quelques articles sur ma vision du monde.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, de calomnie, d’insulte, d’incitation à la haine ou de discrimination sont applicables. Les formules de salutation maçonnique et les abréviations ne sont pas autorisées.

Code vérification
Signaler un contenu abusif