Les effets de la Covid sur les effectifs des obédiences

Publié par Géplu
Dans Divers

On entend tout et n’importe quoi en ce moment sur les conséquences de l’épidémie de la Covid sur les effectifs des obédiences. Aussi, pour les lecteurs d’Hiram.be j’ai posé aux grands-maîtres du GODF, de la GLDF, de la GLNF, de la GL-AMF, du DH, de la GLFF, de la GLMF et de la GLTSO la question suivante :

Quelles ont été pour 2020 les conséquences de l’épidémie en termes d’effectifs pour ton obédience, et quelles projections faites-vous pour 2021 et après ?

Voici leurs réponses :

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.

samedi 20 mars 2021
  • 9
    Brumaire
    22 mars 2021 à 12:10 / Répondre

    En lisant les commentaires des GM et présidents, je reste très sceptique, en particulier pour la FFDH. le commentaire du président G.Voileau est très obscur dans sa deuxième partie: c’est quoi « l’agilité » de la FFDH? lorsqu’on parle de l’influence de la crise sanitaire sur notre pratique maçonnique, on aura surtout pu constater l’indifférence et l’immobilisme des instances fédérales, et, dans le même temps, l’obstination à faire passer de nouvelles réformes de fond qui sont à cent lieues des préoccupations des FF et SS.
    Il est vrai que c’est plus simple quand personne ne se réunit…

  • 8
    Peter Bu
    21 mars 2021 à 10:12 / Répondre

    Normalement, par temps de crise, les humains cherchent à se regrouper.

    La particularité d’admission en franc-maçonnerie fait que cette « règle » ne peut s’exprimer tant que les loges sont fermées, et donc ne peuvent pas procéder à des initiations.

  • 6
    jissey
    20 mars 2021 à 17:37 / Répondre

    ah mais j’avais oublié les loges et les maçons indépendants …. ce qui nous fait entrer dans des estimations aux voies effectivement impénétrables. Cela dit, peut être y a t-il des erreurs partout …quand on voit comment les experts scientifiques mesurent les dégats du covid et nous annoncent des courbes hallucinantes chaque soir – sourire – Jissey

  • 5
    jissey
    20 mars 2021 à 17:31 / Répondre

    Cher jean Pierre
    je n’ai compté qu’UNE FOIS …. et les 8 obédiences signalées par GEPLU ne totalisent pas 270 000 maçons mais 172154
    Alors, ou bien ma calculette manque de PILES ou la tienne fonctionne avec des DURACEL ( Pub gratuite pour rire)
    Jissey

  • 4
    Jacques Huyghebaert
    20 mars 2021 à 17:25 / Répondre

    En multipliant 100 par 100 on obtient 10.000 et non pas 100.000. Le total pour la France s’élève alors a environ 185,000 au maximum, et non pas à 270.000 personnes se réclamant de la Franc-Maçonnerie. Ce nombre est corroboré par les chiffres disponibles via plusieurs sources différentes et indépendantes sur les 5 dernières années. Dans cette perspective le total de 800 obédiences françaises cité par un ancien Grand Maître du GOdF il y a quelques jours a peine lors d’une visioconférence en Suisse doit nécessairement être une erreur.

    • 7
      GépluAdministrateur
      20 mars 2021 à 17:56 / Répondre

      Merci Jacques,
      Le chiffre de 800 évoqué par Alain Bauer, puisque c’est de lui qu’il s’agit, est l’estimation la plus large de tout ce qui se prétend avoir de près ou de loin un lien avec la franc-maçonnerie. Et énormément de ces « structures » ne vivent même pas assez longtemps pour qu’on les identifie. Il s’en crée, et disparait, sans arrêt.
      La quantification de ce qui est en France réellement maçonnique est un vrai problème. Aux 8 « grandes » ici citées on pourrait ajouter 20 ou 30 obédiences plus petites mais sérieuses et reconnues comme telles, et encore autant qui semblent apporter des garanties de sérieux même s’il est plus difficile de les connaître. Après, c’est encore plus difficile. Dans la grande masse des petits machins inconnus il y a certainement quelques entités sérieuses et de valeur, mais dans l’ensemble et avant d’en savoir plus il vaut mieux se méfier. Les charlatans pullulent !

      • 10
        PDeriemont
        22 mars 2021 à 14:23 / Répondre

        En fait c’est 600 association de loi 1901 qui se revendiquaient ‘Obédience Maçonniques ». J’avais, à la demande d’Alain, procéder à cette enquête. C’est la raison pour laquelle nous avions créé « La Maçonnerie Française » composée des 9 principales Obédiences et notamment celles qui portaient les même valeurs de démocratie que nous. La Présidence était tournante afin de ne pas tomber dans l’impérialisme grand oriental. Malheureusement pour des raisons de sombre politique vis à vis de sa revendication à la « régularité », le Grand Maitre de la GLDF a dissous cette association.

  • 3
    Luciole
    20 mars 2021 à 17:11 / Répondre

    En gros 100.000 membres de plus qu’avant Covid , les voies du Gadlu sont impénétrables.

  • 1
    jean-pierre Choplin
    20 mars 2021 à 16:06 / Répondre

    Si mes calculs sont bons (ils le sont j’ai calculé deux fois) les Grandes Obédiences totalisent plus de 170 000 membres (172 154). En comptant les moyennes et petites Obédiences (les PMO), environ une centaine minimum, avec un effectif de 100 Frères et Sœurs en moyenne cela monterait le nombre total de Sœurs et Frères à 270 000 Franc-Maçon(ne)s en France, ce chiffre me semble très « gonflé », cherchez l’erreur! Mon Obédience, la Grande Loge Écossaise de Tradition (G.L.E.T.) créée en 2016 compte déjà plus de trois cents membres répartis dans plus de vingt Loges. Et je ne compte pas toutes les Loges libres et indépendantes ni les Alliances de Loges.

    • 2
      GépluAdministrateur
      20 mars 2021 à 16:26 / Répondre

      Et tu la vois où l’erreur ?…

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous