Les Francs-Maçons de Lens

Publié par Jiri Pragman

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
dimanche 20 avril 2008
  • 2
    Jacques Cécius
    21 avril 2008 à 11:26 / Répondre

    Je pense, pour ma part, qu’en Belgique les Frères et Soeurs, majoritairement, veulent resté cachés.Je pense aussi qu’il s’agit d’une erreur. Ouvrons les portes de nos temples et le citoyen lamba constatera qu’il ne s’agit pas de locaux destinés au sabbat des sorcier(e)s !
    Que les maçons, comme le prônaient le frère Léo Apostel et la soeur MartheVandemeulebroecke, osent dirent ‘j’en suis’. Et pourquoi pas publier, comme ils l’auraient voulu (ils sont décédés tous les deux), les noms des maçons?
    Agissons au grand jour, et cesseront la plupart des attaques répugnantes et grotesques contre la maçonnerie.
    Je sais que je vais me faire exécuter, mais personne ne pourra me faire taire !

  • 1
    Fil Vert
    20 avril 2008 à 16:40 / Répondre

    Il me semble qu’il y a une grande différence entre la maçonnerie française et la belge:la première « ose » faire des conférences publiques,la deuxième non.Est-ce du à la différence de régime politique et en particulier à la loi sur la laïcité de 1905 ?Je pose la question.Quel est votre avis ?
    Fil Vert
    « Construire au fil de sa conscience »
    http://filvert.blog.lemonde.fr

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous