Les Grands Maîtres de la Grande Loge de France

Publié par Géplu
Dans Edition

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
vendredi 3 juin 2022
  • 8
    Pierre Noël
    4 juin 2022 à 18:36 / Répondre

    Quel peut être aujourd’hui l’intérêt de ce débat ? Le point essentiel, débattu en 1773, était l’inamovibilité des VM. La « province » n’en voulait pas, les loges de Paris y tenaient comme à la prunelle de leurs yeux.
    les années ultérieures ont tranché ! On ne parla plus de l’inamovibilité après 1799, même si elle put survivre incognito dans certains cénacles, certaines loges, (souvent hors obédience), sensibles à l’aura du chef.
    A-t-on jamais parlé d’inamovibilité hors de France ?

  • 5
    Pierre Pelle Le Croisa
    3 juin 2022 à 21:30 / Répondre

    Ces ratiocinations historisantes sur l’antériorité de telle ou telle obédience n’ont strictement aucun intérêt. En revanche, connaître les orientations qui ont été données par ces grands maîtres à l’une des principales obédiences de France est très instructif. Merci à Jean-Pierre Thomas d’avoir entrepris ce travail de recherche qui, lui, est dû plus vif intérêt.

  • 4
    Désap .
    3 juin 2022 à 20:53 / Répondre

    C’est intéressant ce que précise le frère Ergief, on ferait donc un mauvais procès à la GLDF ?
    C’est heureux parce qu’on peut reprocher certaines choses à la GLDF, mais pas d’arranger la réalité …
    … bon, sauf en ce qui concerne l’Appel de Bâle 🙂

  • 3
    Brumaire
    3 juin 2022 à 19:47 / Répondre

    Ergief, et merci de ne pas en prendre ombrage, ton clavier a dû fourcher au moment où tu écrivais  » sous les hospices du GODF »😂 Certes, les FF du GO ne sont pas des ados, mais pas non plus d’âge à aller à l’hospice, sauf à ceux de Beaune peut-être.🍷🍷🍷
    Tu voulais dire  » les auspices », sans aucun doute.
    Bonne fin de semaine🥰

    • 6
      ERGIEF
      4 juin 2022 à 09:20 / Répondre

      Brumaire, tel est pris qui croyait prendre: en rédigeant ce commentaire je me moquais intérieurement de LOIC B. qui en 1 écrit  » on ne peut pas attribué » avec un superbe accent aigu. C’est sans doute parce que je suis déjà sur le chemin de l’hospice et que mon orthographe fout le camp avec l’âge..
      Merci pour la gentillesse de ton propos 🥰

  • 1
    Loïc BERTRAND
    3 juin 2022 à 14:46 / Répondre

    Une fois de plus la GLDF revendique une histoire qu’elle n’a pas. Sa date de création est 1894 et non 1743, le nom qu’elle porte n’est que la réminiscence d’un passé qui ne lui appartient pas ; si effectivement une GLDF est créée en 1743 c’est cette même GLDF qui deviendra la GODF en 1773, par honnêteté intellectuelle on ne peut pas attribué à la GLDF l’historicité qu’elle revendique.

    • 2
      ERGIEF
      3 juin 2022 à 18:10 / Répondre

      C’est un vieux débat qu’il faut aborder avec objectivité. La Grande Loge de France détient le Grand Livre d’architecture qui prouve que ses travaux se sont poursuivis sous les hospices du Grand Orient et que la continuité à été assurée d’une période à l’autre . Il ne faut pas confondre un Grand Orient et une Grande Loge. Le 1er peut abriter la seconde sans que celle ci cesse ses activités. J’ai quitté la GLDF il y a quelques années, pour changer de rite, mais il y a sans doute parmi les contributeurs de ce site des Frères qui pourront produire les documents témoins publiés par l’obédience il y a une décennie.

    • 7
      Luciole
      4 juin 2022 à 13:16 / Répondre

      Certaine loges de la première GLdF ont continué leurs travaux sans toutes rejoindre ce qui devint le GOdF.C’est de ces loges que se réclame l’actuelle GLdF.Des loges entières ont changé d’Obédience et quand on considère le recul des dates dans les différents blasons du GO on se rend compte que la soif d’antériorité est aussi vieille et sans doute davantage que la création de notre Monde.Je n’ose dire planète.

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous