Eric Piolle, maire de Grenoble

Les piscines grenobloises…

Accès libre
Publié par Géplu
Dans Divers

Les piscines grenobloises verront-elles l’égalité entre les femmes et les hommes
et la liberté des femmes boire la tasse ?

Après sa lettre ouverte aux conseillers municipaux grenoblois, ce vendredi 13 mai 2022, un week-end avant le vote scélérat demandé par le Maire de Grenoble Eric Piolle pour imposer les attributs sexistes, patriarcaux et intégristes du burqini dans les piscines grenobloises, Unité Laïque a tenu une conférence de presse dans un lieu chargé de toute l’histoire du progrès à Grenoble, le Café de la Table-Ronde.

Michèle Vianès, présidente de Regards de Femmes, Naëm Bestandji, militant féministe et laïque, le meilleur connaisseur de la question du voile islamiste, Aline Girard, secrétaire générale d’Unité Laïque, experte des mouvements communautaristes à l’américaine et Jean-Pierre Sakoun, président d’Unité Laïque ont pris la parole à tour de rôle pour dénoncer la violence symbolique et réelle faite aux femmes et à la société pour complaire à une officine manipulée par les frères musulmans. Et puis, dans un moment de fraternité et de rire, Mila, déguisée en Harley Queen est venue dire que c’était désormais ainsi, y compris les talons ! qu’elle demandait à se baigner dans les piscines grenobloises !

Trouvez ici la lettre aux élus grenoblois d’Unité Laïque.

samedi 14 mai 2022
  • 7
    Remi
    16 mai 2022 à 10:48 / Répondre

    Grenoble : le préfet de l’Isère prêt à contester l’autorisation du burkini. Titre le Figaro numérique de ce jour.
    Belle semaine à toutes et à tous.

  • 4
    Remi
    15 mai 2022 à 11:37 / Répondre

    Euh … excusez-moi, mais ça représente combien de voix tout ce charmant petit monde ?

    • 5
      GépluAdministrateur
      15 mai 2022 à 12:21 / Répondre

      Au delà du petit monde il y a le principe, qui pourrait faire « exemple » et, s’il n’est pas combattu, revendiqué par d’autres.

      • 6
        JMB
        15 mai 2022 à 17:53 / Répondre

        5- Exactement, tu as tout à fait raison mon cher Géplu !

  • 3
    Luciole
    14 mai 2022 à 19:52 / Répondre

    La pêche aux voix est ouverte,les musulmans (hommes) seront plus nombreux a voter que les quelques femmes qui seraient opposées à ces mesures.

  • 2
    Brumaire
    14 mai 2022 à 19:10 / Répondre

    Ils sont jolis, les maires écolos: celui qui ne veut pas de « sapin mort » à Bordeaux, celle qui a fait voter à Strasbourg le principe d’une subvention de 2,5 millions d’euros pour la construction d’une mosquée d’origine turque, et celui de Grenoble qui n’en est pas à ses premières casseroles et qui ferait mieux de combattre la drogue qui sévit plus qu’ailleurs dans sa ville.
    Espérons que cette lettre au élus grenoblois ne restera pas « lettre morte »!

  • 1
    Désap .
    14 mai 2022 à 11:01 / Répondre

    Pour une fois, un communiqué qui (u)percute net.

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous