Comme chaque été le Blog Maçonnique Hiram.be prend des vacances entre le 14 juillet et le 15 août.

Rendez-vous le mardi 16 août pour la reprise

Et si d'ici là il se passait quelque chose d'important on réveillerait tout de même le blog avec un petit article, et vous en seriez informé par une newsletter (y êtes-vous bien abonné ?)

Profitez de ces vacances pour visiter les archives du site : plus de 15 000 articles y sont stockés !

Les secrets des francs-maçons

Publié par Jiri Pragman

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
lundi 7 mai 2012
  • 10
    ngoma
    26 mai 2012 à 00:35 / Répondre

    pourquoi la francs maçon n’aime pas en segnier de personne qui ne son pas encorps dent la loge mais leurs envoyer vos sms
    sur la maçonique

  • 9
    luciole
    9 mai 2012 à 09:37 / Répondre

    En toute amitié,je ne crois pas que le rôle de la FM soit de promouvoir tel ou tel ouvrage,fut-il excellent. Quand à apprécier
    la référence à S.Coignard je suis encore plus réticent.

  • 8
    Jiri Pragman
    7 mai 2012 à 17:51 / Répondre

    Un éditeur sérieux sait qu’il doit prévoir un certain nombre d’exemplaires de presse. Cela fait partie des frais normaux qui sont compensés par l’écho qu’aura éventuellement une critique par exemple dans des revues comme Humanisme ou Points de Vue Initiatiques.

    Libraire est un métier difficile et beaucoup ont eu des soucis avec des « éditeurs » qui n’assuraient pas correctement l’approvisionnement. Si l’éditeur n’a pas pris la peine de se faire connaître auprès des librairies maçonniques ou des librairies avec rayon maçonnique, il est normal que celles-ci demandent à voir.

  • 7
    thierry
    7 mai 2012 à 17:40 / Répondre

    « Réaliste mais personne n’est obligé d’écrire des livres pour qu’ils soient lus. « 

    Quelle vision de la vie pessimiste… J’avais cru entendre que la FM travaillait « à l’amélioration matérielle et morale de l’humanité » et qu’elle honorait également le « travail manuel et intellectuel ». Avec votre logique, les bibliothèques seraient vides et nous vivrions dans un monde inspiré de « Farenheit 451 ». Je ne suis pas surpris mais déçu. La librairie de la rue Cadet m’a fait passer également pour un idiot car j’avais recommandé aux frères de ma loge, qui souhaitaient acheter mon livre, d’aller se le procurer chez « le frère libraire ». Celui-ci n’a pas jugé bon de commander un ouvrage d’un petit éditeur… Les frères de ma loge se sont donc fait envoyer gentiment promener par le libraire…

  • 6
    Jiri Pragman
    7 mai 2012 à 15:37 / Répondre

    Réaliste mais personne n’est obligé d’écrire des livres pour qu’ils soient lus.

  • 5
    thierry rouault
    7 mai 2012 à 15:09 / Répondre

    « C’est comme cela que les petits éditeurs restent petits et que les livres restent invendus. « 

    Classe…

  • 4
    Jiri Pragman
    7 mai 2012 à 12:52 / Répondre

    C’est comme cela que les petits éditeurs restent petits et que les livres restent invendus.

  • 3
    thierry rouault
    7 mai 2012 à 12:49 / Répondre

    C’est un petit éditeur. Il n’a pas de service de presse et je n’ai eu que dix exemplaires que j’ai offerts à ma loge.

  • 2
    Jiri Pragman
    7 mai 2012 à 11:07 / Répondre

    Tout ouvrage parvenant en service de presse au Blog Maçonnique peut faire l’objet d’une critique (le Blog Maçonnique ne pratiquant pas le copié-collé de communiqué de presse ou de 4e de couverture).

  • 1
    thierry rouault
    7 mai 2012 à 10:25 / Répondre

    Sur Léo Taxil, j’ai écrit un livre analysant son canular http://www.camionnoir.com/?p=detail_livre&ID=216

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous