eventail_islam

L’éventail de l’Islam français enfin déplié

Publié par Jean-Pierre Bacot

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
jeudi 20 octobre 2016
Étiquettes : ,
  • 6
    Chicon
    22 octobre 2016 à 11h13 / Répondre

    @astronome : On peut se demander pourquoi il y a tant de mosquées nouvelles ou en projet, s’il n’y a pas de fidèles dedans. Il faut peut être actualiser les chiffres, quoique cette étude soit interessante car pour une fois on sort du schéma les cathos-méchants et les islamistes-gentils, en sortant des chiffres à simplement vérifier.

    • 7
      Diane
      23 octobre 2016 à 20h18 / Répondre

      Peut être pour… accueillir des écoles ……….

  • 5
    Arsène
    22 octobre 2016 à 11h00 / Répondre

    La baisse tendencielle de la pratique religieuse peut être parallèle à la montée d’un islam politique.
    On peut même poser ce dernier comme une réaction à une sécularisation rampante .
    En tout état de cause pour la France c’est la multiplication des enquêtes qui permettre d’affiner ce que celle-ci montre déjà fortement .

  • 4
    astronome64
    22 octobre 2016 à 10h14 / Répondre

    Il faut préciser quand même qu’au Maroc, par exemple, les islamistes ont remporté une large victoire aux législatives… ce qui met un bémol aux affirmations d’une baisse de la religiosité.

  • 3
    Chicon
    22 octobre 2016 à 9h41 / Répondre

    À suivre ob-jec-ti-vement, avec un œil scientifique

  • 2
    Luciole
    20 octobre 2016 à 19h29 / Répondre

    Enfin un commencement de précision.Bravo

  • 1
    Raingeval
    20 octobre 2016 à 16h11 / Répondre

    Merci Géplu de nous informer comme tu le fais
    Christian

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous