Comme chaque été le Blog Maçonnique Hiram.be prend des vacances entre le 14 juillet et le 15 août.

Rendez-vous le vendredi 16 août pour la reprise

Et si d'ici là il se passait quelque chose d'important on réveillerait tout de même le blog avec un petit article, et vous en seriez informé par une newsletter (y êtes-vous bien abonné ?)

Profitez de ces vacances pour visiter les archives du site : plus de 16 600 articles y sont stockés !

façade du GODF
La façade du siège du GODF, rue Cadet à Paris

L’insoutenable silence du Grand Orient de France

Publié par Géplu

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles gratuitement.
vendredi 7 avril 2023
  • 86
    Pierre Noël
    13 avril 2023 à 9h40 / Répondre

    Brumaire,
    Je me suis mal exprimé ! l’orage semble être apaisé sur hiram.be, pas dans la société française. (L’avenir nous dira si c’est plus qu’un de ces remous périodiques comme ce grand pays en a connus).

  • 84
    Pierre Noël
    12 avril 2023 à 18h40 / Répondre

    L’orage semble passé.
    Géplu a remarquablement résumé l’affaire : colère, crise sociale, silence du GODF.
    Que vouliez-vous que fasse le GODF, qui n’est ni un lobby ni un groupe de pression, ni un parti politique ni une église, mais (il ne cesse de le dire) autre chose? Ses dirigeants (temporaires) se trouvent confrontés à une situation un peu comparable à celle du printemps 1871.

    • 85
      Brumaire
      12 avril 2023 à 23h39 / Répondre

      84- Pierre, l’orage est peut-être passé, mais les 17300 vues et les plus de quatre- vingts échanges sont, pour moi, révélateurs de quelque chose de plus profond qui atteint en même temps les sociétés et les obédiences.
      Il y a des abcès qui ne sont pas percés, par peur? par manque de courage?
      Et s’ils s’endorment un moment parce qu’ils ne sont pas soignés, ils présentent tous les risques de se réactiver.

  • 80
    Anubis Rê
    11 avril 2023 à 12h20 / Répondre

    Cher Frère Ergief, je ne comprends pas cette allergie au débat que tu exprimes.
    Personne n’est d’accord avec le voisin, et alors ? Tant mieux, vive la liberté !
    A l’exception de quelques commentaires idiots parce que visant les personnes, l’échange a été de bonne tenu et le principe du respect de l’autre appliqué.
    Et puisque tu impliques ton commentaire à ta critique, je ne vois pas d’où ton jugement puisse avoir valeur comme tel.
    Je pense que, pour une fois, nous pouvons saluer la qualité de ces échanges.
    Géplu ? D’accord ?
    Bien Frat.

    • 82
      ERGIEF
      11 avril 2023 à 17h31 / Répondre

      80@ANUBIS RÊ. Je ne suis pas allergique au débat bien au contraire mais les empoignades verbales m’indisposent tout autant que les propos lénifiants des maçons revenus de tout. Les attaques personnelles ne manquent pas sur ce site, surtout à propos des appartenances obédientielles et rituelles. Les noms d’oiseaux non plus, sans compter les jugements péremptoires sur les orientations politiques réelles ou supposées. Geplu mène bien sa barque et je suis heureux pour lui des scores que hiram be enregistre.
      J’aimerais toutefois que nous, maçons et maçonnes, qui connaissons les vertus de la triangulation de la parole en loge et de la modération les mettions aussi en œuvre dans nos échanges et fassions preuve de plus de retenue dans notre vocabulaire. Dans l’ancien testament il y a une expression « à bouche d’epée » que les chrétiens ont très mal traduite de l’hébreu. Elle désigne le moyen utilisé par Y…é pour abattre les ennemis de son peuple. Là ou les chrétiens ont vu une épée, les rédacteurs du Tanak décrivaient en réalite la parole qui maudit. Méfions nous des blessures infligées par les mots. Frat.

    • 83
      Anubis Rê
      12 avril 2023 à 18h35 / Répondre

      82 – Blessures infligées par les mots auxquelles nous sommes censés être insensibles.
      L’initié est un être froid. Il est représenté par le Serpent dans la Genèse.
      Que doivent être les Maçons ? Des initiés à la Connaissance ou des croyants en la Révélation ?
      La Connaissance n’est écrite nulle part. Il n’y a pas d’erreur qui puisse perdurer, tout est soumis à l’épreuve.
      Une différence de plus entre Initiation et Religion.

  • 79
    Bero
    11 avril 2023 à 11h58 / Répondre

    La FM absente, sauf pour débattre de la fin de vie. J’aimerais débattre de la vie avant qu’elle finisse ! C’est pour cela que j’avais commis un petit livre bleu « idéal et méthode maçonniques pour transformer la République », passé presque inaperçu sauf par quelques membres de la FM qui ont osé le lire et en débattre. Nous sommes vraiment loin, très loin, de l’esprit de 1901 et de celui des Lumières. Alors, nous sommes nombreux et nombreuses à vouloir rallumer ces Lumières. Qu’attendons-nous pour avoir le courage de nous exprimer, d’avancer sur le chemin tracé et de construire un ouvrage commun ?

  • 77
    Brumaire
    10 avril 2023 à 22h46 / Répondre

    76-
    Je me suis posé la même question que toi, en m’incluant dans ce que remarque Ergief, ne sachant pas exactement qualifier mes propres propos. Ce que je sais, me concernant, c’est vouloir exprimer sans doute maladroitement ce qui m’énerve de voir dans la FM que j’ai vécue, dans celle que vivent mes FF et SS, cette dichotomie entre l’idéal maçonnique et le réel que montre l’administration d’une obédience.
    Tu as remarqué que les lecteurs de cet article ne sont pas seulement les abonnés du blog hiram.be: je pense que chacun voudrait espérer que les représentants élus d’une obédience maçonnique obéissent à leur idéal, et ne se conduisent pas comme les hauts fonctionnaires d’une administration glacée.
    Les FM sont aussi des citoyens, nombre d’entre eux font actuellement un parallèle terrible entre ce qu’ils vivent comme citoyens et ce qu’ils vivent comme FM. Comme citoyens, et comme FM, ils veulent être écoutés et entendus. Un président doit être le président de tous, et il ne détient pas seul la vérité.
    Un GM et son gouvernement ont une mission plus grave encore: ils ont été élus, non pas pour gérer, mais pour agir, en concertation étroite avec les FF et SS, afin que l’idéal et les principes maçonniques ne soient jamais bafoués. Un F.: du GODF a fait une lettre ouverte au GM Sérignac, mais des FF et SS d’autres obédiences auraient pu en faire autant en direction de leur GM ou président (certains l’ont fait) : ils ont été élus pour porter haut un idéal, pas seulement pour « administrer » , et pas du tout pour se plier à des politiques contraires à leur idéal.
    La conclusion qui s’impose à moi, – elle ne date hélas pas d’hier- se porte sur deux points: la constitution de la V° République est obsolète, la fonction d’un représentant d’obédience doit être replacée dans l’état d’où elle n’aurait jamais dû sortir.

  • 76
    GépluAdministrateur
    10 avril 2023 à 19h36 / Répondre

    Plus de 16 500 vues pour cet article, voilà qui est exceptionnel et jamais vu depuis que le blog est réservé aux abonnés.
    Beaucoup des lecteurs de ce coup de gueule ne le sont d’ailleurs pas, et ont utilisé pour lire l’article l’option « trois articles gratuits » offerte à ceux qui veulent découvrir le blog. Espérons que cela aura permis à certains de l’apprécier et qu’ils s’abonneront. 🙂
    .
    Je m’interroge sur ce qui a suscité un déferlement aussi massif vers cet article, principalement vendredi après-midi et dans la journée de samedi. Je n’ai pas d’explication évidente…
    L’inquiétude des Frères et des Sœurs du GO devant le manque d’engagement de l’Obédience comme le déplore Thomas ?…

  • 74
    ERGIEF
    10 avril 2023 à 18h39 / Répondre

    Je viens de m’amuser (?) à relire les 72 commentaires que nous venons d’échanger sur ce sujet. Quelle violence, colère, animosité, virulence etc…!
    Et aussi que de mauvaise foi, d’arguments inadaptés, d’agressions gratuites etc… Et de propos lénifiants, emberlificotés, outrageusement « maçonnifiants ».
    Heureusement, comme le dit l’un de nous, que peu de profanes viennent sur le site parce que le spectacle que nous donnons n’est pas très brillant. et je m’inclus dans ces reproches.

    • 78
      Remi
      11 avril 2023 à 9h19 / Répondre

      A 74 Cjher frère Ta question mérite d’être étudiée. Au reste, « La maçonnerie devrait nous aider à nous libérer de l’infantilisme et de la bestialité inhérente à notre nature humaine. » Et ce n’est pas gagné. Nous avons si peu de mémoire et le tout-à-l’ego. Aveugles que nous sommes. Moi plus que les autres !

      « Rien n’est jamais acquis à l’homme, ni sa force, ni sa faiblesse, ni son cœur. Et quand il croit ouvrir ses bras, son ombre est celle d’une croix. Et quand il croit serrer son bonheur il le broie. Sa vie est un étrange et douloureux divorce. » Et nous avons si peu de mémoire. Belle journée à toutes et à tous. SS et FF et lecteurs anonymes.

  • 65
    Luciole
    10 avril 2023 à 12h03 / Répondre

    Amusante cette réponse à toi même Remi (57 à 45) Ma nature logique m’inciterait à croire que tu as inversé les deux chiffres car c’était plus probablement à 54 que tu répondais?
    Mais aucune chose de ta part ne me surprendrait beaucoup sauf, peut être ,de la bienveillance.

    • 70
      Remi
      10 avril 2023 à 14h03 / Répondre

      N’exigeons pas chez les autres des qualités que nous ne possédons pas.
      « Lynx envers nos pareils, et taupes envers nous-mêmes,
      Nous nous pardonnons tout, et rien aux autres hommes
      On se voit d’un autre œil qu’on ne voit son prochain. »

      • 73
        Baphomet
        10 avril 2023 à 18h04 / Répondre

        On n’est jamais mieux servi que par soi-même…

  • 60
    Anubis Rê
    9 avril 2023 à 22h16 / Répondre

    Je suis tout de même un peu étonné.
    Est-ce le rôle d’une organisation maçonnique, tout GODF père putatif de la IIIè République soit-il, de faire des communiqués à chaque événement sur la situation politique et/ou social ?
    Il sera temps de mettre en garde contre le risque d’élire des chefs d’extrême droite, les prochaines élections sont dans quatre ans. La parole du GODF ne peut être intempestive si elle souhaite avoir du poids et être écoutée.
    D’autre part, il me semblait que la maçonnerie était une école de liberté, d’autonomie et de responsabilité.
    Qu’est-ce donc ces Maçon(e)s qui ont besoin de la parole d’un chef ou d’un collège ?
    Je vous en prie, laissez cela à cette masse débile et inculte électrice de LePen/Zemmour.
    Et puis, de tous ceux et celles qui s’offusquent ici, combien sont allés manifester ?
    Thomas, tu étais sur les barricades ces derniers jours ?
    En revanche, y’en a qui perdent des jours de salaire, hein, et pas les plus riches ! Y’en a qui se font tabasser, hein ! On a des responsables syndicaux exemplaires !
    Et de la Gauche à l’Assemblée et en commission, la majorité des médias ne rapportent que ce qui est vendeur, en bons larbins de l’Elysée.
    Allez sur les comptes Instagram des députés LFI comme celui de Antoine Léaument @aleaument par exemple, vous pourrez constater la qualité des interventions.
    Alors merci d’arrêter de chouiner, ce n’est pas très digne de la situation.

    • 64
      Brumaire
      10 avril 2023 à 10h21 / Répondre

      60- Anubis, les FM n’ont besoin ni de duce, ni de caudillo, ni de führer, ni de général: ils sont assez grands et responsables pour accomplir leurs devoirs de citoyens en dehors du Temple, et ils ne t’ont pas attendu pour être dehors depuis 3 mois.
      Ils n’ont pas besoin que leur GM fasse des communiqués insipides pour un oui ou pour un non, comme on peut le relever toute l’année.
      Mais, lorsque la situation est grave, qu’elle met en jeu tout ce que prône et défend la FM, toutes obédiences confondues, ils ont besoin que leur GM se saisisse de leurs préoccupations, de leurs idées afin que leurs voix porte un peu mieux. Il paraît que « les commissions travaillent » et que des rapports sortent de temps en temps, tout cela reste confidentiel parce que dans un consensus bien mou et bien confortable, (voir le post 53). A croire que la leçon de la Commune, où il y avait largement autant de FM versaillais que communards ne leur a pas ouvert les yeux! Le train de la vie citoyenne ne peut se satisfaire de ces lieux communs auxquels les obédiences nous habituent depuis trop longtemps.
      Le GM du GODF, et les autres, sont maintenant dans une situation inconfortable! A force de se conduire en autocrates, de « gérer », de perdre leur temps à chercher des moyens pour chasser ceux qui ne sont pas leurs courtisans, et surtout ne jamais prendre la température de leur obédience, la fièvre les a rattrapés et il est bien tard.
      Trop tard.
      PS- Les Instagram, Twitter, TikTok et autres Facebook, très peu pour moi: les députés ne peuvent-ils pas écrire normalement? il leur faut un « compte » pour être audibles?

      • 69
        Remi
        10 avril 2023 à 12h26 / Répondre

        A 60 – Ma sœur Brumaire, quel plaisir de te lire. Il y a des propos qui sont surprenant venant de certains maçons. On a parfois le sentiment, avec quelques-uns, peu nombreux il est vrai, d’être dans une maternelle, et avec un autre indigne d’être maçon – et qui n’a pas son égal – d’être en présence d’un « sale » gosse très mal élevé, agressif, bourru et dérangé du ciboulot à un point assez avancé. Il y a un mystère dans l’esprit des gens qui n’en n’ont pas.

    • 81
      Will Iam
      11 avril 2023 à 13h36 / Répondre

      Étrange commentaire du Desap qui, pourtant, avait fait son coming-out d’être RN compatible et de souhaiter pour la France des dirigeants prêts à quitter « l’UE des voilées, des barbus et des impôts pour financer des mosquées et l’intégration de ces cons » (sic). Bref, à souhaiter que la France se dote d’un équivalent à Sebastian Kurtz, dirigeant autrichien d’extrême-droite et clairement anti-social….
      .
      Girouette, vous avez dit girouette ?

  • 56
    Renuccio 2b
    9 avril 2023 à 19h31 / Répondre

    Merci BRUMAIRE, je pense la même chose et portant ici dans mon Orient c’est bien calme, mais peut être nos GM ne veulent pas pousser les FF et SS trop ouvertement à la casse, mais un mot au gouvernement ne serait pas un luxe

  • 53
    Brumaire
    9 avril 2023 à 17h54 / Répondre

    35- 47-etc…
    On (13) va probablement taxer le contenu de ce post de « pauvreté rare », mais tant pis…
    Thomas fait en quelque sorte une lettre ouverte au GM du GODF, mais il aurait pu la faire également aux GM et autres présidents d’ obédiences qui ont coutume de travailler à des questions sociétales, ou qui s’expriment publiquement sur x ou x questions qui n’engagent à rien, en tous cas pas leur mandat.
    Un GM, élu par les élus du Conseil de l’Ordre ou ses équivalents, eux-mêmes élus dans leurs régions, présente une sorte de feuille de route sensée être le guide de ses pas pour son mandat. Un GM est, normalement, à l’écoute des Conseillers, qu’ils soient de l’Ordre, fédéraux ou autres, mais aussi et surtout, des FF, des SS, des FF et SS de son obédience. N’entend-il rien remonter de la part des loges? Il faut dire que les conseillers en question mettent si peu les pieds dans les ateliers qu’ils sont complètement à côté de la vraie vie, celle des loges comme l’autre.
    Pour avoir entendu 2 fois l’actuel GM du GODF en conférence, et lors d’un colloque, il dépasse largement la « pauvreté de mes commentaires » avec des lieux communs maçonniques éculés, mais il n’est pas le seul, la majorité de ses homologues ne fait pas mieux.
    « Gouverner, c’est prévoir, et ne rien prévoir, c’est courir à sa perte », dit-on depuis 1805.
    On ne demande pas à un GM de prévoir l’avenir social de son pays, on lui demande seulement d’entendre ses contemporains, inquiets à propos des dérives de toutes sortes, (quand elles ne se passent pas dans sa propre maison!) alors qu’ils sont sensés travailler à établir dans ce monde les principes sur lesquels la FM libérale s’est construite: justice, équité, liberté, égalité, principes qu’ils scandent sans jamais s’exposer, et sur lesquels beaucoup s’assoient.
    On nous dit (9) que les loges, les commissions travaillent, qu’il y a des rapports…Pour avoir entendu (ailleurs qu’au GODF) des rapports nationaux pendant 40 ans, déjà les intitulés des questions tournent toujours autour des mêmes thématiques, le rapport national ne fait jamais ressortir les idées neuves, ou même dérangeantes, et on reçoit 15 pages d’un consensus mou qui endort les députés, rien d’original ne sortant de ces rapports. Il ne viendrait à l’idée de personne de travailler sur ces sujets perturbants et brûlants, dans ces loges du GODF qui se disent si libres? et d’obliger le CO et le GM à s’en saisir?
    Quant aux solutions aux problèmes actuels que nous traversons, personne ne s’est encore dit que nous sommes, depuis 70 ans, dans un système économico-politique qui ne peut que conduire à la destruction, la constitution de 1958 n’arrangeant rien; Les premiers ministres qui ont utilisé sans vergogne le 49-3 ont tous montré leur mépris du peuple, et en plus, ils ne risquaient rien, en face d’eux, le parlement était godillot.
    35- le catalogue que tu dresses montre parfaitement l’impasse dans laquelle tous les politiques nous ont mis, avec le consentement des électeurs, mais pas le mien!
    Je pense juste à une phrase de Soljénytsine qui dit, de mémoire « :toutes les relations et toutes les lois doivent découler de considérations morales, et d’elles seules ». Nos députés ne sont pas forcément mûs par ces considérations morales, de quelque bord qu’ils soient , et en plus, ils sont pieds et poings liés aux lobbies de tous poils.
    L’application de la « loi morale », ce n’est pas du ressort des Francs-Maçons?

  • 49
    Luciole
    9 avril 2023 à 15h11 / Répondre

    à 38 On la rend attractive. Elle n’a pas à intervenir dans la fonction des politiques mais dans la formation libre des esprits et la libération des conditionnements.Sans exclusive ni endoctrinement.

    • 52
      Remi
      9 avril 2023 à 17h48 / Répondre

      Cher Luciole, tu as raison, je suis d’accord avec ton commentaire 49 en tout point de vue. Cependant quelle antinomie illogique avec le 51 qui est hors sujet. Mais je te comprends. On ressent bien que l’Homme est un et double.

      • 61
        Luciole
        10 avril 2023 à 2h11 / Répondre

        à 52 En l’occurrence je répondais à Baphomet mais sans être double je peux avoir des opinions nuancées suivant le sujet et l’interlocuteur. Je ne pensais pas devoir être ausculté!

        • 66
          Remi
          10 avril 2023 à 12h05 / Répondre

          A 61 Luciole, le symbolisme maçonnique t’es t-il donc inconnu à ce point ? Pour faire une réponse pareille. En revanche tu aimes bien titiller les autres, mais tu t’offusques dès que l’on présente le miroir, ai-je souvent remarqué . Cependant, je te remercie d’exister, car comment pourrais-je me corriger si tu n’étais pas ? ???  » Si tu crains d’être éclairé sur tes défauts, tu seras mal parmi nous ». C’est écrit sur internet. Tu n’en prendras donc pas ombrage.

  • 42
    Lucien
    9 avril 2023 à 12h07 / Répondre

    Plus de 15 000 vues, sans doute un record pour un article très critique sur la gestion du GODF.
    Pourquoi ?
    Les Frères et les Soeurs s’apercevraient-ils enfin que Sérignac n’est pas à la hauteur et ne brasse que du vent ? Il serait temps, il termine son mandat dans trois mois. Enfin ! Encore un qui ne laissera pas un grand souvenir. 🙁

    • 46
      lazare-lag
      9 avril 2023 à 12h53 / Répondre

      @ Lucien (42);
      Plusieurs bémols cependant:
      – les 15 000 ne sont pas tous au GODF, loin de là. On le voit par exemple dans les commentaires,
      – l’apparition de nouveaux commentaires incite le lecteur à revenir pour les découvrir, éventuellement répondre, etc. Donc 15000 ne peut être assimilé à une entrée par lecteur.
      – La proportion de Frères et Sœurs exclusivement issus du GODF n’est donc certainement pas de 100%, loin sans faut dans ces 15000vues.
      – cela dit, à presque 13h00, nous sommes à quasiment 16000, c’est énorme. C’est un chiffre d’avant passage du site en site payant.
      – j’ajoute enfin que l’article n’étant pas en accès libre, la probabilité qu’y figurent des profanes me paraît faible.

    • 47
      Remi
      9 avril 2023 à 13h26 / Répondre

      À 42 Mon cher frère Lucien, peux-tu m’éclairer, s’il te plaît. Tu écris : « Encore un qui ne laissera pas un grand souvenir. » en parlant des GM du GO. C’est quoi le rôle d’un GM au GO, vous attendez quoi de lui ? Je ne comprends pas cette déception et cette apostasie et les mots si durs de certains envers l’obédience dont ils font partie intégrante et ses GM, élus par vos députés. Considérant le côté itératif « encore un ». Pourquoi dès lors s’entêter à rester membre, à travailler et continuer de payer une capitation non négligeable à une obédience où l’on ne se plaît pas. J’ai du mal à comprendre, d’autant plus que la maçonnerie française offre un large et riche choix d’obédiences et de rites. Avec mes remerciements anticipés pour toi et tous ceux qui voudront bien me répondre.

  • 39
    Remi
    9 avril 2023 à 11h44 / Répondre

    À ce point déterminé de notre histoire, force est de constater que l’influence maçonnique Française, n’est plus ce qu’elle était, en tout et pour tout. Et ce, depuis un moment déjà. Le post 7, JOE ZEND, doué de clairvoyance, fait état d’une situation indéniable, qui reflète – à juste raison – l’opinion du monde non maçonnique (et qu’apparemment nous refusons d’admettre) : « la FM est en état de mort cérébrale prompt à prendre la parole pour des futilités, mais silencieuse …. » et aucun d’entre nous ne s’y arrête ? Ça n’inquiète personne. On comprend alors assez vite que la situation n’est pas près de changer. Il s’en faut et de beaucoup. Ainsi, les Maçons placés – fraternelles comprises – ont désormais d’autres préoccupations, d’autres ambitions personnelles. Au reste, en loge, dans bien des cas, la baisse du niveau du débat intellectuel, les slogans politiques abstraits à deux balles, d’une époque révolue, le dogmatisme des interventions d’ego – restés profanes – qui brillent d’un éclat sombre et qui s’entrent flattent y sont légion. Tous ne le sont pas ainsi, en effet. Cependant, le FM semble être au début du crépuscule de sa carrière ? L’hémorragie des démissions est bien entamée… Et si rien n’est fait – concrètement – aujourd’hui, rien ne changera demain.

  • 35
    Baphomet
    9 avril 2023 à 10h35 / Répondre

    Vous êtes élu(e) démocratiquement à la tête de l’État, vous faites quoi ?
    Vous financez l’excédent des dépenses publiques en empruntant sur les marchés à un taux d’intérêt qui ne fait qu’augmenter ? Effet « boule de neige » assuré : vous consacrerez une partie de plus en plus importante de vos dépenses à rembourser les intérêts de la dette.
    Vous coupez dans les dépenses, alors ? Justice, climat, sécurité publique, défense, enseignement… Manifestations assurées !
    Vous augmentez les recettes par de nouvelles taxes ou une augmentation de la TVA ? Manifestations assurées !
    Vous faites du protectionnisme économique ? D’autres états vous rendront la pareille !
    Vous décidez de taxer les riches ? Le lendemain, ils déplacent leur capitaux au Vanuatu ou aux îles Caïman…
    Vous décidez peut-être de ne plus respecter les critères de convergence économique de Maastricht ? C’est déjà fait !

    Dès lors, vous commencez à analyser ce qui se passe dans vos pays voisins. Et là, oh surprise, presque partout, l’âge de départ à la retraite augmente et/ou augmentera dans les prochaines années. Raison ? Il s’agit d’une dépense publique majeure qui ne repose malheureusement plus sur une pyramide des âges (plusieurs contributeurs pour un retraité) mais bien sur une pyramide inversée. On ne fait plus assez d’enfants en Europe, et certainement pas pour financer une espérance de vie qui, fort heureusement, n’a fait que s’accroitre durant les dernières décennies. Bref, avec un départ à 64 ans – moins les pénibilités qu’il faut bien entendu absolument prendre en compte -, vous n’êtes pas trop mal lotis. Perso, je serai retraité à 67 ans.
    Crise démocratique ? En quoi ? Le 49.3 est un article constitutionnel qui a été adopté démocratiquement par 3/5 du pouvoir législatif. Motif ? Permettre à la France de pouvoir encore être gouvernée en cas de majorité parlementaire courte. Un couperet qui tombe sans que personne ne puisse s’y opposer autrement qu’en manifestant ou en élaborant un communiqué de presse ? Lorsque gouvernement applique le 49.3, il engage sa responsabilité sur le texte soumis au parlement. Un recours est prévu : la majorité des députés peut voter démocratiquement une motion de censure qui le fera tomber.

    Dernier point : entre 1988 et 1991, le gouvernement Rocard a recouru à 28 reprises au 49.3. Il s’agit du record actuel…

    • 38
      Remi
      9 avril 2023 à 11h35 / Répondre

      A 35 et après … Hier n’est plus, demain n’est pas encore et aujourd’hui on fait quoi pour sauver la FM ?

    • 40
      Anubis Rê
      9 avril 2023 à 12h01 / Répondre

      Evasion fiscale : 80 milliards par an (par an !). Récupération : même pas 10%
      Taux d’imposition des grandes fortunes :
      GAFAM : 0% ou pratiquement
      Arnault et consors CAC 40 : 2%
      Cela répond peut-être à tes interrogations.

      • 45
        Remi
        9 avril 2023 à 12h47 / Répondre

        40 On s’en bat l’œil. Aucun rapport avec « L’insoutenable silence du Grand Orient de France »

        • 54
          Anubis Rê
          9 avril 2023 à 18h47 / Répondre

          REMI, considère que je ne m’adresse jamais à toi, pour aucune raison.

          • 57
            Remi
            9 avril 2023 à 19h35 / Répondre

            A 45 Sache cher frère, que personne ne me dira ce que je dois faire ou dire ni comment je dois le faire ou le dire. Encore moins ce que je dois penser ni comment je dois le penser. tel est ma liberté sur laquelle aucun compromis n’est possible.

            • 59
              Anubis Rê
              9 avril 2023 à 21h43 / Répondre

              57 – Non, non REMI, je ne suis pas plus ton frère.
              Il n’y a pas de dogme en maçonnerie.
              Je n’ai ni respect, ni considération pour les personnages dans ton genre -d’autres se reconnaitront- incapables de distinguer les idées des personnes et qui, dépourvus de recul et de réflexion, n’ont pour tout argument que l’insulte.

            • 62
              Remi
              10 avril 2023 à 8h11 / Répondre

              Ouiiiiiiiii ! C’est vrai ! Je ne me rappelais plus – tu as été radié de la FM. Tu n’es plus un frère. d’ailleurs tes commentaires, et c’est incontestable, ne laissent aucun doute a ce sujet. Cependant fais attention à toi sur les barrières, tu risquerais de te casser quelque chose. la révolution – si elle a lieu un jour – ce n’est plus de ton âge.

            • 72
              Anubis Rê
              10 avril 2023 à 16h52 / Répondre

              62 – Radié de la FM ?
              Pas même de la GLNF.

            • 67
              Luciole
              10 avril 2023 à 12h11 / Répondre

              à Remi 51 Peut-être pourrais tu laisser aux autres intervenants les mêmes droits sans les fustiger de ta supériorité?

            • 68
              Luciole
              10 avril 2023 à 12h14 / Répondre

              Pardon il s’agissait du post 57 de Remi pas 51.

            • 71
              Remi
              10 avril 2023 à 14h10 / Répondre

              A 68 Mon cher Luciole, mon TCF, Soit tu deviens aveugle ou tu deviens gâteux. ou peut-être même les deux. Mais voilà, tout maçon a le devoir d’aimer ses frères, c’est pourquoi, j’en suis profondément triste et sincèrement affecté. Bien fraternellement. C’est quand même une belle chose que la FM

            • 75
              Luciole
              10 avril 2023 à 18h51 / Répondre

              à 71 Remi
              En effet être traité d’aveugle et/ou de gâteux est d’une fraternité exemplaire.
              Ne sois pas triste ou sincèrement (?) affecté, ce n’est pas plus exact .

        • 63
          Baphomet
          10 avril 2023 à 8h41 / Répondre

          @ Remi 45 et 57
          JE m’en bats l’oeil ! Aucun rapport, SELON MOI, avec « L’insoutenable silence du Grand Orient de France ».
          Un oubli ? Mesure tes propos et laisse tes métaux à la porte du temple, s’il te plaît. Tu es certes libre de tes propos, mais veuille ne pas oublier que TA liberté s’arrête là où commence celle des autres qui ne pensent pas nécessairement comme toi. Cela aussi ne souffre d’aucun compromis.

    • 51
      Luciole
      9 avril 2023 à 15h27 / Répondre

      à Baphomet 35 D’accord avec ton propos.
      Il faut aller petit à petit.Ce qui rend (souvent) le travail insoutenable ce sont habituellement les conditions d’exercice.
      D’où,à mon humble avis,meilleure et immédiate prise en compte des réelles pénibilités.,meilleure formation des jeunes,choix plus variés et mieux expliqués, Davantage de possibilités pour ceux qui veulent continuer à travailler dans ce qui leur plait etc.
      (perso je souhaitais continuer,l’administration n’a pas accepté et m’a obligé à partir à 65 ans).Il y a des mesures qui ne demandent pas de grandes révolutions.

  • 34
    Juste
    9 avril 2023 à 10h04 / Répondre

    Le GO, et les autres obédiences ne s’expriment pas, parce que l’âge moyen des francs-maçons et des francs-maçonnes, toutes obédiences confondues, doit tourner autour de 60 ans. Beaucoup sont déjà à la retraite et sont d’accord avec les 64 ans pour assurer la pérennité du régime par répartition. Très peu sont prêts à suivre la bordélisation de Mélanchon et sa clique de députés incultes. J’aimerais bien entendre les obédiences sur la façon de retrouver de la sérénité en France.

    • 36
      lazare-lag
      9 avril 2023 à 10h40 / Répondre

      Je n’ai pas un attrait politique pour le sieur Mêlenchon mais j’ai du mal à comprendre qu’après 50 ans de vie politique on trouve encore son nom orthographié avec un A. Un A comme aimable ? On voit aussitôt l’erreur.

      • 50
        Luciole
        9 avril 2023 à 15h15 / Répondre

        Ne Melanchons pas tout.

    • 41
      Remi
      9 avril 2023 à 12h04 / Répondre

      A 34 C’est donc l’âge qui empêche Le GO, parce qu’il s’agit du Go ici, de s’exprimer ?

  • 29
    Michel K
    8 avril 2023 à 23h27 / Répondre

    On peut penser ce que l’on veut, mais le GODF a toujours eu une place particulièrement dans le fonctionnement de nos institutions.
    Quel que soit son niveau d’influence, aujourd’hui comme hier, il est lu ou écouté par le personnel politique.
    Sa quasi disparition de l’espace médiatique depuis l’actuel GM est probablement une erreur. Pour preuve, comme la nature a horreur du vide, la GLF s’exprime de plus en plus et c’est elle qui apparaît comme représentant de la franc-maçonnerie française.
    Le GODF a perdu son siège au CESE, et la GLF lui a pris son siège à la CNCDH.
    Je rejoins donc Thomas sur la perte de visibilité et d’écoute de son obédience.

    • 30
      Remi
      9 avril 2023 à 7h38 / Répondre

      A 29 – N’en déplaise à certains, toutes les obédiences françaises – toutes ! – grands maîtres et consorts, sont, non pas consultés, mais courtisés par le pouvoir politique et parfois même par l’homme politique tout court en recherche de contenu. Mais ne nous leurrons pas « La franc-maçonnerie n’est pas assez importante pour qu’on s’en préoccupe plus que cela, mais elle est trop importante pour qu’on la néglige. » Disait le Général. Repris plus tard par François Mitterrand, entre autres choses à ce sujet. Alors gardons la tête fraîche, les pieds sur terre – et arrêtons de nous prendre pour ce que nous ne sommes manifestement pas aurait dit Éric de Montgolfier.

    • 32
      sterling
      9 avril 2023 à 8h02 / Répondre

      Il me semble un peu prétentieux de dire que le GODF représente la FM française.

      « Quel que soit son niveau d’influence, aujourd’hui comme hier, il est lu ou écouté par le personnel politique. »…
      quel rapport avec la Franc-Maçonnerie ? Les FM auraient vocation a parler aux politiques ?

  • 26
    Fabrice B
    8 avril 2023 à 19h58 / Répondre

    Il faut reprendre à la base.
    Si la maçonnerie repose sur la liberté de conscience, cette liberté de conscience ne peut donc être circonscrite à des discours et réduite à des postures quelles qu’elles soient.
    C’est à chacun d’oeuvrer dans le monde profane selon ses moyens et selon ses choix.
    Les loges, elles, doivent réunir ce qui est épars. Elle doivent donc rester à l’abri des turpitudes profanes pour demeurer le creuset des idées les plus diverses. Et surtout ne pas être écrasées par d’ineptes proclamations d’appareil.

    • 33
      ERGIEF
      9 avril 2023 à 9h17 / Répondre

      26 @ FABRICE. En clair:
      – A chaque fois qu’une Grande Loge ou un GO s’exprime publiquement sur un sujet politique ou religieux, clivant par principe, elle le fait au nom de tous ses membres et donc elle empiète sur la liberté de penser de ceux qui ne partagent pas sa prise de position.
      – Ces sujets sont du domaine de l’intime, de chaque Maçon, et pas du ressort de la GL ou du GO auquel il adhère. Lui seul peut exprimer dans l’espace public, s’il le désire, ses opinions politiques et religieuses sauf à avoir délégué ce droit à une organisation dédiée, église ou un parti politique, dont c’est par essence la vocation.
      – Toute discussion religieuse ou politique à l’intérieur des loges est proscrite car de nature à séparer les Maçons au lieu de les réunir.
      Une fois ces points précisés, on peu commencer à œuvrer en Tenue au progrès de chaque individu en particulier et de l’humanité en général.

  • 24
    Tertous
    8 avril 2023 à 19h53 / Répondre

    N’oublions pas que la Grand Orient est un espace partagé de recul et de réflexion, non un plongeoir vers le bassin des passions du débat politique.
    Le GODF publie très régulièrement des correspondances et des billets qui rappellent les valeurs républicaines et notre attachement aux principes de liberté, d’égalité, de fraternité et de laïcité. Ne cédons pas à la colère et maîtrisons nos mots. Frat.

  • 22
    lazare-lag
    8 avril 2023 à 19h38 / Répondre

    J’observe qu’en deux jours, cet article publié hier a fait plus de 14.000. entrées.
    C’est impressionnant.
    Serait-ce un record?
    Et surtout comment l’expliquer?

    • 27
      Remi
      8 avril 2023 à 20h09 / Répondre

      A 22 « 14.000 entrées » pour 22 interventions seulement ça fait 13.978 sorties « motus et bouches cousues ». C’est en effet un record impressionnant et pas très difficile à comprendre.

      • 43
        lazare-lag
        9 avril 2023 à 12h30 / Répondre

        @ Rémi (27):
        S’il n’est pas difficile à comprendre, il ne te sera donc pas difficile de nous l’expliquer.
        Hésitant personnellement entre plusieurs hypothèses…

      • 44
        lazare-lag
        9 avril 2023 à 12h37 / Répondre

        @ Rémi (27) / (Bis):
        Entre-temps j’ai lu tes messages n°30 et n°39…

  • 21
    Anubis Rê
    8 avril 2023 à 19h12 / Répondre

    Commentaires lénifiants, insipides ou fouillés (on les cherche), communiqué ou mutisme du GODF, rien ne changera quoique ce soit.
    La dégradation climatique, les conséquences de la pollution, l’épuisement des ressources supposeraient une forte contribution des grandes fortunes, entrepreneuriales, financières et/ou patrimoniales, pour que demeurent les principes de la République.
    C’est hors de question, jamais les fortunes n’accepteront une perte si parcellaire soit-elle de leur puissance financière par principe, moins encore depuis que c’est imposé le néolibéralisme et sa devise : il n’y a pas d’alternative.
    Le seul moyen de parvenir à préserver le pouvoir financier réside dans la prise de pouvoir de l’extrême droite.
    Les grandes fortunes connaissent l’Histoire, nationalistes, comme fascistes, comme nationaux-socialistes, comme pétainistes, comme franquistes, comme trumpistes, comme putìnistes, dans leur grande majorité ont pris le pouvoir par les urnes en flattant la fibre identitaire et traditionaliste, et en faisant peur à l’ouvrier, le petit commerçant et le petit patron, pour dès leur installation aux manettes trahir tout ce petit monde en s’alliant … aux grandes fortunes !
    C’est précisément ce qui est entrain de s’opérer, le gouvernement Borne, sa première ministre en tête appuyée par le nain de l’Intérieur diabolisent la gauche, la traite d’extrême gauche et l’accusent de terrorisme intellectuel, on atteint le sommet du scandale, de la honte, de la trahison de la République.
    L’extrême droite ? Eh bien ce gouvernement de valets n’en dit mot, loue même sa bonne tenue à l’Assemblée, et la néo-pétainiste LePen se laisse bercée, oublie de dire qu’elle approuve cette réforme, qu’elle est prête à porter l’age de la retraite à 70 ans comme c’est le programme du Front National depuis plus de quarante ans.
    Et ceux qui m’opposeront le programme du Rassemblement National ne connaissent pas l’extrême droite.
    Cher Thomas il faut se préparer (à faire la révolution), Le Pen arrive à l’Elysée.

    • 31
      Remi
      9 avril 2023 à 7h47 / Répondre

      A 21 Il serait plus avisé de rester au chaud old timer. Faire la révolution n’est plus de ton âge, tu risquerais de te casser quelque chose. Joyeuse Pâques, prends soin de toi.

  • 19
    ERGIEF
    8 avril 2023 à 18h46 / Répondre

    Est-ce volontairement que, dans son message, notre jeune Frère Thomas nous met en garde contre le danger représenté par le RN et M. Le Pen tout en omettant de citer la virulence de Melanchon, les dérapages de LFI et les exactions des blacks blocks?
    Aurait-il l’indignation sélective?
    Peut-être faut-il voir dans l’attitude très déviante d’une certaine gauche l’embarras du GO, dont les affinités ont souvent penché de ce côté de l’hémicycle, et son mutisme actuel?
    Il doit être difficile de reconnaître que l’on a manqué de la lucidité et de la discrétion dont devraient faire preuve toutes les obédiences maçonniques lorsqu’il est question de politique et de religion.
    En quelques mots, de manger son chapeau..

    • 23
      Remi
      8 avril 2023 à 19h53 / Répondre

      A 19 Bien vu et bien dit frère. En mettant en exergue le point de vue péremptoire, partial, partial et subjectif de la chose, tu touches là un point sensible.

    • 28
      lazare-lag
      8 avril 2023 à 20h11 / Répondre

      On peut ne pas l’apprécier. Parce qu’il ne respecte pas grand chose et pas grand monde mais son nom demeure MelEnchon.

  • 18
    Remi
    8 avril 2023 à 17h37 / Répondre

    Retour vert le futur. C’est-à-dire, la rationalité, la raison. En arkhè était le logos n’est-ce pas ?
    « Que sert la colère où manque le pouvoir » ? À l’instar de notre jeune frère, si nous succombons à la colère, c’est bien parce nous avons perdu la maîtrise de nous-mêmes… et que, livré à nos passions – nos métaux-, nous nous laissons emporter par la colère. C’est l’opinion que nous portons sur les gens et les choses qui nous met en colère et nous restons alors hors d’état de porter un jugement correct – nous avons la pensée profane. Nous autres maçonnes et maçons, nous le savons, la colère, engendre la haine et la haine engendre l’odieux… Alors le « très en colère » … peut mener loin. Très loin. Ce n’est pas notre démarche. Se fermerai le « vaste domaine de la pensée et de l’action » « Sur les noires couleurs d’un si triste tableau, il faut passer l’éponge ou tirer le rideau ». Architecte de l’avenir, en avance sur son temps, dans un laboratoire d’idées, faisons tous ensembles les SS et les FF (sans attaquer l’autre) que la maçonnerie puisse le re-devenir. Utopiste diront certains ? Sauf à penser que toute grande réalisation a d’abord été un rêve dans la tête de quelqu’un.

    • 20
      Luciole
      8 avril 2023 à 18h59 / Répondre

      Et quel est le rêve (avec un début de solution hors faukon et yaka de notre cher et prolixe Remi?

      • 25
        Remi
        8 avril 2023 à 19h55 / Répondre

        A 20 – mais de te donner a réfléchir… mon cher Luciole.

        • 48
          Luciole
          9 avril 2023 à 14h43 / Répondre

          à25 Bien joué mais pirouette quand même. Joyeuses Pâques.

    • 37
      YodaH
      9 avril 2023 à 11h02 / Répondre

      Heureuse de lire ton propos dans ce fatras de réactions émotionnelles…
      Oû est la sagesse des FM? Suissesse, nous avons aussi nos problèmes et les réformes de nos deux piliers retraite: AVS (état) et LPP (fondations d’ordre privé) sont nécessaires, voire urgentes…
      Pour l’AVS, l’âge de la retraite des femmes est passé de 64 à 65 et an entraîné un tollé, les syndicats s’en sont mêlé et ont rajouté l’égalité des salaires. Grave problème mais rien à voir avec la retraite! Pour moi, nous avons gagné la retraite flexible dès 62 ans…
      Le 2ème pilier pose plus de problèmes, car les fondations ont fait des erreurs de placement et perdu de l’argent.. des épargnants… et là nous ne sommes pas d’accord avec le parlement et un référendum a été lancé, le peuple ira voté…
      Les problèmes graves que tous les pays occidentaux traversent… et sur fond de guerre… qui coûte financièrement, ne doivent pas occulter que nous sommes des FM libres dans des Loges libres…
      et citoyens RESPONSABLES. Or je ne vois pas et surtout ne comprends pas, la violence, la destruction des biens d’autrui, nuire à ceux qui ont des obligations familiales, professionnelles…
      Critiquer Macron cela peut soulager émotionnellement, mais quel roi ou quelle reine élirez-vous pour lui couper la tête?
      Voilà mon écot à votre débat… Il y a un proverbe chinois qui dit en gros que d’exprimer sa colère face à un ennemi en colère, c’est s’abaisser à son niveau…
      Joyeuses fêtes de Pâques, mes SS et FF laïcs…

  • 17
    Remi
    8 avril 2023 à 16h39 / Répondre

    Je relance le débat. Il est quand même curieux que personne SS et FF ne s’interrogent objectivement quant aux raisons du mutisme de la rue Cadet. C’est par là qu’il aurait fallu commencer, me semble-t-il, pour tenter de comprendre, avant de partir dans tous les sens, où, force est de constater, que tout le monde (ou presque) se défoule (et pas toujours avec une bienveillance fraternelle) sans l’ombre d’une solution ou d’une proposition concrète susceptible de faire avancer les choses.

  • 16
    Pierre Noël
    8 avril 2023 à 14h26 / Répondre

    A lire vos commentaires, le GODF serait un mélange de Convention quatre-vingt treize et d’Assemblée libre soixante-huitarde, étouffé par la « réaction », comme toujours depuis Jean Valjean et 1832.

  • 9
    NOET Gérard
    8 avril 2023 à 11h34 / Répondre

    Et l on cria haro sur le baudet. Les loges du GODF travaillent sur des sujets sociétaux, les commissions travaillent, des rapports sont rédigés, publiés. Les FS .’. répandent à titre personnel les vérités qu ils ont acquises dans un parti politique, un syndicat, une association, au Sénat, à l Assemblée nationale et dans l exercice de leur métier. Je ne pense pas que les paroles du GM du GODF suffiront à éradiquer l ignorance, le fanatisme et la pauvreté de l humanité.
    Je pense également que l homme doit protéger la nature donc que la forêt primaire et les animaux méritent toute notre attention.
    Alors, mon F.’. Thomas, ma S .’. Marianne, ne vous découragez pas, continuez à travailler, participez aux commissions du GODF, faites vous élire au Conseil de l’ordre et devenez GM.

    • 13
      Yves Henri
      8 avril 2023 à 12h48 / Répondre

      ==> 9, Cher Gérard, je ne suis pas sûr que ton conseil à Thomas et Marianne soit suivi, tant il est plus facile de râler, critiquer que de travailler ou d’essayer de faire bouger les choses en s’impliquant plus. Quant aux autres commentaires de Brumaire ou Lazare-Lag, c’est d’une pauvreté rare mais à cela, nous sommes habitués.Ah si tous les FF et SS de l’obédience se mettaient à travailler … belle utopie !

      • 14
        Brumaire
        8 avril 2023 à 13h53 / Répondre

        13- Yves, si nos « pauvres commentaires » te dérangent à ce point, c’est simple, tu passes, avec un courant d’air, un verre d’eau et une bonne flamme, tu en seras lavé.

      • 15
        lazare-lag
        8 avril 2023 à 14h24 / Répondre

        @ Yves Henri (13):
        Totalement d’accord avec toi, mon frère, le lieu de travail est bien la loge et non le forum, fût-ce celui d’Hiram.be.
        C’est la raison pour laquelle tu n’as strictement aucun moyen de connaître mon niveau, ou ma richesse de travail, ou sa supposée pauvreté.
        Ni mon investissement maçonnique personnel
        Tu supputes, tu supposes, , tu imagines, tu extrapoles, rien de plus.
        En conséquence de quoi, il ne me semble pas que tes commentaires soient, en tout cas celui-ci, d’une valeur (on notera que je ne tranche pas entre richesse et pauvreté) vraiment différente. de la mienne.
        Qui plus est, pour peu que nous soyons d’obédiences différentes, il n’est pas à exclure que les crtères d’appréciation du travail soient relativement différents.
        Donc pour les harmoniser… belle utopie!

    • 55
      Brumaire
      9 avril 2023 à 19h09 / Répondre

      9- Tu t’es déjà interrogé sur l’actualité de vos sujets sociétaux, sur la manière dont ils sont traités, que ce soit au GODF ou ailleurs? de la manière dont ils sont rapportés, et sur la qualité de leur contenu?
      Les FF/SS « répandent… les vérités qu’ils sont acquises » Si mes -vieux- souvenirs sont bons, c’est à la fin des travaux des loges du GODF qu’on dit cela, mais qui s’est jamais interrogé sur le sens du contenu de cette phrase, sur son arrogance et sa prétention? Avez-vous déjà listé les vérités que vous acquérez à chacune de vos tenues?
      Je serais intéressée par une réponse qui induirait, logiquement, un embryon de solution aux maux que nous traversons.

      • 58
        Brumaire
        9 avril 2023 à 20h29 / Répondre

        57- pan sur mon bec: on aura rectifié  » les vérités qu’ils ont acquises » et pas « sont ».

  • 8
    Marianne
    8 avril 2023 à 10h25 / Répondre

    Mes très chers Frères et Sœurs,
    Rassurez-vous, le temps de l’usurpateur Sérignac est bientôt terminé.
    Jamais le GODF n’a été autant à l’envers des aspirations de la nation.
    Le GM actuel préfère s’occuper de la forêt primaire, du bien-être animal, qui sont certes des combats nécessaires, mais ne faut-il pas d’abord s’occuper des maux des hommes et des femmes qui souffrent ? Ne faut-il pas faire réfléchir les loges sur la durée du travail, sur la pénibilité ou sur l’égalité salariale hommes-femmes ?
    Il est grand temps que le GODF redevienne la boîte à idées de la République.

    • 10
      Remi
      8 avril 2023 à 12h10 / Répondre

      A 8 Il faut regarder les choses en face et arrêter de se leurrer. Il y a belle lurette qu’il n’y plus de maçons placés ou influents pour faire bouger les choses. On n’est plus sous la Troisième depuis un bail. Il y a eu, il est vrai, quelques frangins qui ont été aux « manettes » durant la seconde moitié du 20e siècle et jusqu’à nos jours. La vie de ceux qui souffrent s’est-elle améliorée – grâce à eux ? Quels sont les progrès ? Qu’ont-ils fait de notable ? Pourquoi ce qui n’a pas été fait le sera-t-il demain. Comment ? Par qui ? A notre époque les politiques se passent de notre intercession pour remplir leur office. Si ceci n’est pas – encore – compris, rien d’autre ne le sera et il ne se passera jamais rien. Au reste ce n’est pas avec des « Il faut » des « Ya ka ! » et autres coups de gueule plus spectaculaires qu’efficace que les choses évolueront. la colère ne sert à rien si ce n’est à faire peur aux moineaux… « Assez de mots – de bruits de bouche – des actes ».

    • 11
      lazare-lag
      8 avril 2023 à 12h28 / Répondre

      Usurpateur? Que doit-on comprendre par là ?

  • 7
    Joe Zend
    8 avril 2023 à 9h48 / Répondre

    Étant profane ou (sans tablier) même si je sais que ce terme n’est pas apprécié, je comprends et partage cette déception.
    En ces temps difficiles une remise en question est nécessaire a tout les niveaux et plus particulièrement dans les obédience à l’image de notre société la FM est en état de mort cérébrale prompt a prendre la parole pour des futilités mais silencieuse quand nos institutions sont au bord du précipice. Quand à la monté des extrêmes ce n’est que le revers de la médaille d’une droite trop proche de ses propres intérêts pour être une réelle opposition et d’une gauche à la dérive obligé de placer l’extrême aux commandes. Merci Tomas pour cette prise de parole qui se fait l’écho de nombreux non initiés.

  • 5
    Khalil tagore
    8 avril 2023 à 5h30 / Répondre

    Dans les manif je rencontre de nombreux maçons ….l’engagement politique est personnel et dans les principes du DH auquel j’appartiens, les positionnements politiques et religieux ne peuvent être abordés que dans la mesure où ils contribuent « au progrès de l’humanité » ….chacun est donc libre d’envisager ce qui se passe actuellement dans le prisme de ses propres valeurs …. Là où nos obédiences ( toutes !!!!!)devraient prendre position c’est sur les violences , le caractère arbitraire de décisions lourdes de conséquences , tout un contexte qui ouvre un boulevard à l’extrême droite, régime que -sauf erreur? !!!!!!- nos valeurs humanistes combattent….Quand les forces de l’ordre , le ministère de la justice, l’éducation , la santé , la culture seront dirigés par la haine , on pourra pleurer mais il sera trop tard et en plus on sera obligé de se cacher …secouons nous individuellement et incitons nos obédiences à être plus actives

    • 6
      Brumaire
      8 avril 2023 à 9h25 / Répondre

      5- Les constitutions du DH et sans doute du GODF incitent à la vigilance quant aux violences de toutes sortes, au respect de l’autre et de sa dignité, etc…Quand les principes et valeurs humanistes sont en danger, le devoir des FM est de les défendre, et il est dit quelque part « même au péril de sa vie ».
      Il faut croire que les serments, c’est bon pour la piétaille…
      Pendant ce temps, Mme Pichegru et M.Sérignac pérorent en promenant la même conférence « paroles, paroles » dans tous les recoins du territoire, alors que leurs ouailles (les centaines de FF et SS partis ou sur le départ) voudraient voir appliquée cette phrase vieille de 60 ans »assez de mots, des actes! »

  • 3
    lazare-lag
    7 avril 2023 à 19h32 / Répondre

    Peut-être que notre Grand-Maître est en pleine préparation de la cérémonie du 1er mai au Père Lachaise, et du discours qu’il doit y prononcer.
    Il a donc d’autres priorités en tête.
    L’avantage des Communards, et de la distance temporaire et historique, sur les actuels manifestants c’est qu’on peut leur faire dire à peu près ce que l’on veut.
    C’est l’avantage des morts sur les vivants.
    L’inconvénient de cette cérémonie c’est qu’elle occulte le caractère de guerre civile et surtout le fait qu’il y avait des Francs-maçons dans les deux camps, Communards et Versaillais, et qu’à l’époque ils furent malgré tout une minorité à prendre fait et cause pour la Commune.
    Je ne suis pas sur que l’immensité des Francs-maçons , de toutes obédiences, même « amies », se rallient actuellement à cet évènement, même parmi les seuls 53 000 frères et soeurs du GODF.
    Le Mont Valérien serait peut-être plus rassembleur, si l’on veut rassembler ce (ceux?) qui est (qui sont?) épars.

    • 4
      Brumaire
      8 avril 2023 à 0h10 / Répondre

      3-Lazare, tu me surprends, là! Il ne faut pas 2 mois pour écrire un discours! Ou alors tu écris au moins au 3° degré!
      Pourquoi les FF et SS ne disent-ils rien, et il faut un Thomas pour les réveiller?

      • 12
        lazare-lag
        8 avril 2023 à 12h38 / Répondre

        @ Brumaire (3):
        Oui, un peu d’ironie, je te l’accorde.
        Cela dit, on a pu observer une certaine lenteur à la détente dans d’autres cas.
        Au moment du décès de Christophe Habas, au bout de combien de jours avons-nous eu une réaction émanant de la rue Cadet? C’était un silence assourdissant.
        Je crois même que d’autres obédiences avaient réagi bien avant le GODF.

  • 2
    Brumaire
    7 avril 2023 à 19h22 / Répondre

    Ne demande pas qu’on t’excuse, Thomas, ta colère est tout à fait légitime! Ton obédience qui fait des communiqués pour un oui et pour un non, est devenue muette, curieusement, en ce moment, alors qu’elle se veut le chantre de la République et le porte-parole des valeurs républicaines et démocratiques.
    Ton GM et son conseil de l’Ordre doivent être occupés à autre chose, par exemple à se demander comment faire pour déloger et dégringoler, voire davantage, des FF et SS qui n’ont rien demandé d’autre qu’on les laisse vivre.
    Ton GM et ton conseil de l’Ordre, à force de brandir les mots de « démocratie » et de « République » n’importe quand et pour n’importe quoi, n’en connaissent plus le sens.
    Il faut leur rappeler qu’une démocratie a des principes et des valeurs. Et lorsque tu examines l’état de notre pauvre France, tu t’aperçois que les principes ne sont plus respectés, et les valeurs, pas davantage.
    Les principes démocratiques, on les retrouve dans les règlements de toutes les obédiences qui fonctionnent normalement (à la condition qu’ils ne soient pas contournés; juste un tout petit exemple: l’exécutif exécute ce que le législatif préconise par ses votes, et le judiciaire est indépendant, totalement, des deux premiers. Thomas, regarde seulement ce principe de séparation des pouvoirs, essentiel en démocratie, et en maçonnerie, et tu verras que les citoyens et les maçons ont le devoir de s’élever contre ces arrangements qui ont été fait à la manière de l’exécution de la grenouille dans un vase qu’on remplit avec de l’eau de plus en plus chaude, jusqu’à devenir bouillante: on s’ en aperçoit quand il est trop tard.
    On voit bien les limites de la constitution de 1958, même révisée: le 49-3 est un outil que ne renieraient pas les présidents russe et chinois, et son utilisation, contre laquelle je me suis toujours élevée, même lorsque nous avions un parlement, soit croupion, soit godillot, est immorale.
    Je ne suis pas membre du GODF, mais d’une petite obédience qui, bien que petite, ne sait pas ce que c’est qu’avoir peur, puisqu’on lui a déjà tout fait, qu’elle est toujours debout, et qu’elle pense: notre question a justement à voir avec l’application des principes démocratiques dans les crises sociétales actuelles.

  • 1
    Fabrice B
    7 avril 2023 à 18h39 / Répondre

    Attention, chacun est libre de penser librement. Ah ben oui…
    Mais, car il y a un mais, ce serait quand même bien que des Frères qui n’ont réglementairement aucun pouvoir de le faire, s’expriment au nom de tous et fassent de la politique sans en faire tout en en faisant (vous suivez ?).
    La liberté de conscience, ok. Mais si on pouvait quand même la circonscrire à un communiqué de presse, rédigé par je ne sais qui, au quatrième étage de la rue Cadet ou au deuxième sous-sol d’une agence de comm’ ou d’une officine partisane, ce serait assurément une avancée significative… On serait carrément rassurés.
    Penser au travers d’un appareil, plutôt que par soi-même.
    Le Grand Maître MoiJe ou le Conseil de l’Ordre pense que, dit que, considère que, envisage de, objecte, s’inquiète, rappelle etc.
    Epectase initiatique !

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous