L’interview TV du GM du GOB

Publié par Jiri Pragman

L’intro fantasmée (Eyes Wide Shut) de cette séquence
Hoe gaat her er aan toe in de belgische Loge? (près de 14 minutes) est pour le moins surprenante. Elle introduit la venue en plateau TV (la VRT, télévision publique flamande) et l’interview (en néerlandais) de Jef Asselbergh, Grand Maître du Grand Orient de Belgique. Il fournit des chiffres sur l’Obédience et la Maçonnerie belge, s’explique sur sa fonction de Grand Maître et répond aux questions sur la Franc-Maçonnerie, notamment sur la discrétion (le Blog Maçonnique fournira ultérieurement davantage d’informations sur la teneur des propos du Grand Maître).

mercredi 19 décembre 2012
Étiquettes : , , ,
  • 2
    Jiri Pragman
    25 décembre 2012 à 19:27 / Répondre

    Pas de problème avec cette émission où le GM du GOB reste dans le cadre tracé par les Frères de son Obédience.

    Par contre, je ne peux souscrire au commentaire précédent. Il est hors de question, pour de nombreux Frères (et Soeurs) belges que « la FM » (c’est quoi ça?) prenne position sur tout (ou n’importe quoi). Ajouterai-je « on n’est pas en France quand même ».

  • 1
    Jean FAFCHAMPS
    23 décembre 2012 à 15:00 / Répondre

    J’ai déjà rencontré Jef Asselberghs (à Visé !) Un Frère sympa à qui j’ai servi de guide pour arriver à cet endroit
    Bon il fait un interview sur la VRT ? et pourquoi pas ? 2 ancien SGM en ont fait de même sur les ondes de la RTBF (alias la Une)
    Pourquoi se cacher ? la Fm est comme toute les associations ; ses activités ne se font pas sur la place publique (les asbl font -elles leur AG sur la place communale ? NON alors pourquoi doit-on toujours dire que nous sommes SECRET , non discret comme toutes les associations
    Cela étant il serait bon que la FM en Belgique fasse comme en France : prendre un peu plus souvent position sur les problèmes de ces années TRES dures pour la population
    Je me dis que si on a jamais vendu autant de Porsche cette année , c’est que de l’argent il y en a pour restaurer les finances publiques mais « on  » ne veut pas aller chercher là où se trouve l’argent

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, de calomnie, d’insulte, d’incitation à la haine ou de discrimination sont applicables. Les formules de salutation maçonnique et les abréviations ne sont pas autorisées.

Code vérification
Signaler un contenu abusif