Pour que l’argent public soit au service de tous les français

Publié par Géplu
Dans Divers

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
samedi 5 juin 2021
  • 5
    Pascale
    6 juin 2021 à 10:02 / Répondre

    Bonjour à Tous,
    Que penser de ces Ateliers qui assimilent leur(s) Loge(s) à des associations cultuelles et en profitent pour faire passer les cotisations maçonniques en déduction d’impôts ?

  • 4
    Désap .
    5 juin 2021 à 16:36 / Répondre

    Et on y va de la retape pour le denier culte.

    • 6
      JMB
      6 juin 2021 à 14:37 / Répondre

      4-
      Quelle mauvaise foi ! Faire ce genre de procès d’intention ne valorise pas son auteur !!!

  • 3
    Yonnel Ghernaouti
    5 juin 2021 à 12:55 / Répondre

    Sur les deniers du culte, je vous invite à regarder sur YouTube, ce film de 2:10 réalisé par le diocèse d’Angers et intitulé « Sans le denier, cette fiction serait la réalité ! » https://www.youtube.com/watch?v=QH3P_Wocdko
    Si tel est votre désir, vous pouvez donner dès maintenant sur : https://don.diocese49.org
    Une nouvelle façon de communiquer.
    Et grâce à M. Sakoun, nous apprenons qu’au 1er juin 2021, le président de la République a annoncé l’accroissement à hauteur de 75% des exonérations fiscales sur les dons aux associations cultuelles.
    MAIS PAS QUE…
    Si vous avez effectué des dons à des associations situées en France qui assurent la fourniture gratuite de repas ou de soins médicaux ou qui favorisent le logement de personnes en difficulté, en France et à l’étranger (Restaurants du cœur, la Croix-Rouge, le Secours catholique, le Secours populaire,…), vous bénéficiez alors d’une réduction d’impôt égale à 75% des versements retenus dans une certaine limite (pour les sommes versées en 2020 cette limite est de 1 000€ soit une réduction d’impôt maximale de 750€).
    Cette réduction d’impôt s’applique également aux dons effectués entre le 1er janvier 2020 et le 31 décembre 2021 au profit d’organisme sans but lucratif qui exercent des actions concrètes en faveur des victimes de violence domestique, qui leur proposent un accompagnement ou qui contribuent à favoriser leur relogement.

  • 2
    Claude JAMIN
    5 juin 2021 à 12:23 / Répondre

    C’est un peu une évidence, qui manifestement ne saute pas aux yeux du gouvernement.
    Cela me rappel le statut de l’Alsace-Loraine.
    Oui il n’est pas facile d’être juste et de revenir en arrière.
    Mais que fait on des principes…

  • 1
    Yonnel Ghernaouti
    5 juin 2021 à 08:29 / Répondre

    Pour celles et ceux qui ne connaissent pas encore Unité Laïque – et pour cause, l’association vient de se créer -, vous trouverez ci-dessous l’avis du Journal officiel de la République française :
    Associations loi du 1er juillet 1901
    UNITÉ LAÏQUE
    Type d’annonce : Création
    Parue le : 27/04/2021
    Numéro RNA : W263012755
    N° de parution : 20210017
    N° d’annonce : 380
    Titre : UNITÉ LAÏQUE
    Objet : défense, promotion et développement de la laïcité, en France, dans l’Union européenne et dans les instances internationales et supranationales ; UNITÉ LAÏQUE attache une importance particulière au maintien, au respect et au développement de la laïcité dans les institutions de l’État et dans les collectivités territoriales ; œuvrer à l’unité des laïques
    Siège social : …, Valence .
    Date de déclaration : le 14/04/2021
    Lieu de déclaration : Préfecture Drôme
    Domaines d’activités :
    amicales laïques
    clubs, cercles de réflexion
    Localisation : Drôme (Auvergne-Rhône-Alpes)
    Je laisse le soin à son président Jean-Pierre Sakoun, qui a rejoint Twitter en mai 2009 et qui compte 1666 abonnés – l’association n’ayant a priori pas de site sur le Net -, le soin de nous en dire plus.

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous