Leopold 1er

Deux récentes éditions belges

Publié par Géplu
Dans Edition

Un roi franc-maçon. Léopold 1er de Belgique

Leopold 1erCette réédition du livre de Jean Van Win : Un roi franc-maçon. Léopold 1er de Belgique, a retenu notre attention.
La librairie la Cale Sèche de Bruxelles le présente ainsi :

Qui a fait le prince Léopold franc-maçon ?
Où fut-il «initié» et dans quelles formes ?

Comment, en 1813, ce prince allemand, général dans la cavalerie russe, devint-il «membre» d’une loge du Grand Orient de France, pays qu’il combattait avec hargne et mépris, sabre à la main. Sur quel témoignage repose son appartenance à une loge anglaise ?
Pourquoi le roi Léopold contacte-il les francs-maçons belges, dès son avènement en 1831 ? Quelles loges a-t-il fréquentées en Suisse, en Angleterre, en Allemagne et en Belgique ? Comment, quand, par qui et où fut-il reçu Chevalier Kadosch ?
De quelle nature furent ses relations avec le jeune Grand Orient de Belgique ? Pourquoi le roi y mit-il une fin brutale de sa seule initiative?
Pourquoi peut-on parler de «mythe» à propos de l’appartenance du roi à l’Ordre maçonnique ?

Balades Maçonniques au cœur de Liège

Balades a LiegeLa librairie philosophique et initiatique La Commanderie, de Liège, nous présente aussi cette dernière publication des éditions 3cinq7 :

Liège. La connaissez-vous ? Vraiment ?
Liégeois, préparez vous à être surpris… Étranger voyageur, prépare-toi à être émerveillé ! Liège est chaleureuse, accueillante… ardente !
Elle est aussi mystérieuse, fascinante et envoûtante. Elle regorge de pépites architecturales, de coins discrets où se révèlent marques et symboles. Elle déborde d’histoires et d’anecdotes inattendues.
La Franc-maçonnerie, antique société initiatique, y a aussi laissé de nombreuses traces. Trois Chasseurs de symboles se sont lancé le défi d’éclairer ces empreintes et, pour reprendre les termes d’Arthur Bodson – recteur honoraire de l’ULg, de “se donner le plaisir de lire sa ville”.

samedi 26 septembre 2015
  • 2
    Paul Lux
    26 septembre 2015 à 13:46 / Répondre

    Télélivre est le nom précédent de la libraire TaPage, où se trouve une pièce accessible aux Maçons, et où, donc, « il ne pleut jamais », d’où son sur,nom de « Cale Sèche ». Il s’y trouve un riche assortiments d’ouvrages maçonniques, et de nombreux livres d’occasion…
    Paul Lux

  • 1
    JEAN VAN WIN
    26 septembre 2015 à 11:54 / Répondre

    Merci, Géplu, pour cette gentille annonce. En fait, l’éditeur de cet ouvrage, qui en est à sa troisième édition, est la s.p.r.l. Télélivre, 83, Cours Saint-Michel à 1040 Bruxelles. Tél : 00 32 2 733 37 70 info@tapageweb.be

    Une question en cette fin d’année commémorative du deux-centième anniversaire de la bataille dite « de Waterloo » : pourquoi le prince Léopold de Saxe-Cobourg Saalfeld, général dans l’armée russe du tsar Alexandre, n’a-t-il pas pris part avec ses cuirassiers et ses lanciers, à la bataille de Mont-Saint-Jean ? Nous aurions pu voir le futur premier roi des Belges croiser le fer avec le maréchal Ney… Il s’en fallut de peu !

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, de calomnie, d’insulte, d’incitation à la haine ou de discrimination sont applicables. Les formules de salutation maçonnique et les abréviations ne sont pas autorisées.

Code vérification
Signaler un contenu abusif