Langlet Ramsay

Ramsay, une étude raisonnée du discours

Publié par Géplu
Dans Edition

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
vendredi 16 décembre 2022
Étiquettes : ,
  • 4
    Fredoboleth
    18 décembre 2022 à 9h03 / Répondre

    De l’enfumeur à l’embaumeur,

    Je ne m’occupe pas des essaims de frelons asiatiques issus de la RL Athanor de Puteaux, l’hiver s’en chargera.

    Pendant que je t’ai au bout de la Chaîne d’Union, à propos de ton problème de Reconnaissance, faut pas en vouloir à ta maman, elle a probablement fait ce qu’elle a pu.

  • 3
    FENELON
    17 décembre 2022 à 12h49 / Répondre

    Il convient en outre de lire l’excellent ouvrage d’Alain BERNHEIM, publié aux éditions Télètes en 2011. Il s’intitule : « Ramsay et ses deux discours ». La quatrième de couverture précise : « … il existe deux Discours distincts dont Alain Bernheim suggère les clefs, après avoir répondu à deux questions : Ramsay prononça-t-il son Discours en mars 1737 ? A-t-il inventé des grades maçonniques ?

  • 2
    Anubis Rê
    16 décembre 2022 à 17h10 / Répondre

    Il a réussi à écrire du premier coup le mot de son supposé grade.
    L’enfumage continue.

  • 1
    Fredoboleth
    16 décembre 2022 à 14h03 / Répondre

    Schibboleth, le blé du ciel … très bon auteur cet angliche

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous