Rationalisme, un rappel à l’ordre anti-maçonnique ?

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
samedi 2 janvier 2021
  • 3
    Tao
    4 janvier 2021 à 22:43 / Répondre

    Vue la longueur de cette liste hétéroclite, tu pourrais ajouter les ailurophiles et ceux qui disent « chocolatine ».
    .
    Amitiés,
    .
    (Pensée pour les cendres de Nestor qui doivent se retourner dans leur urne…)

  • 2
    Désap.
    2 janvier 2021 à 11:30 / Répondre

    On cire les pompes des religions depuis quarante ans, elles nous tabassent en retour.
    J’espère que personne n’est étonné, ce serait faire preuve de naïveté et d’ignorance.
    L’entrisme se manifeste aujourd’hui sans aucun complexe, en franc-maçonnerie notamment et maintenant au Monde, un comble !
    Répondre à des petits t.d.c. type Laurens, Foucart et Horel serait à mon sens une erreur.
    La science ne se défend pas, elle apporte suffisamment de preuves pour être ; le science est, point. Et les cons qui ne l’admettent pas, bref.
    Non, il faut répondre, à ces usurpateurs produisant des parodies de journalisme, par un travail scientifique sur les religions, de sorte de montrer qu’elles se réfugient dans le vague, le fait établi par la foi et/ou la contradiction dès qu’elles sont priées de démontrer leurs théories fumeuses, et journalistique de sortes de mettre en lumière (ce qui est déjà fait mais pas suffisamment exposé), la réalité plus que bancale de la gestion du Vatican par la Curie, l’hypocrisie ou les menaces pesant sur pape qui l’empêchent de mettre un terme à la fonction de lessiveuse d’argent sale du même Vatican, exemples parmi tellement d’autres pcqu’il y a tellement à dire.
    On l’aura compris, il faut arrêter de pleurnicher, de dénoncer les pamphlets, il faut maintenant (re)passer à l’offensive comme nous avons si bien su le faire en 1905 !
    Le monothéisme est une parodie d’intelligence, il nourrit ou fabrique les théories les plus farfelues, notamment et notoirement celles complotistes, de manière à s’assurer la fidélité de ses ouailles ; c’était vrai au IIIè sc. (c’est de cette manière qu’il s’est imposé dans l’Empire Romain, condamnant la science, la philosophie et l’Histoire) et c’est vrai aujourd’hui ; il faut donc, si ce n’est l’étouffer (ce serait l’idéal) le combattre avec la plus grande énergie, il en va de l’atténuation de la connerie en générale, et humaine en particulier.

  • 1
    Nestor Makhno
    2 janvier 2021 à 10:05 / Répondre

    Cléricaux, ésotéristes, décroissants, décoloniaux, écologistes radicaux, racistes, racialistes, indigénistes, tous ces racistes nouveaux sont à mettre sous cloche !

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous