MARIE THERESE BESSON GLFF
Marie-Thérèse Besson, Grande Maîtresse de la Grande Loge Féminine de France

Les sœurs de la GLFF ne sont « pas là pour jouer au golf »

Publié par Géplu
Dans Divers

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
samedi 28 mai 2016
  • 6
    Jean de Mazargues
    28 mai 2016 à 20:12 / Répondre

    Franchement, quel bonnet de nuit…. elles sont si tristes … inquiétantes…

    • 8
      Speculum
      29 mai 2016 à 12:14 / Répondre

      A lire la declaration de MTB dans le journal la voix du nord, on peut craindre que les femmes aient d’autres sujets de preoccupation plus boostant. La franc maconnerie n’a plus de grain a moudre me disait un vieux maçon belge on peut se poser la question, les societes liberales etant deja converties aux valeurs maçonniques.

    • 11
      Winstonlight
      2 juin 2016 à 14:24 / Répondre

      Un peu frustré vous, non?

  • 5
    astronome64
    28 mai 2016 à 17:28 / Répondre

    Two ball cane ! si ça c’est pas du golf !
    Juste par pure provoc, comment font nos SS pour si bien travailler (faut les visiter, c’est généralement impressionnant) en se privant de l’autre moitié de l’humanité ?

    • 7
      Blazing Star
      29 mai 2016 à 09:40 / Répondre

      Faut expliquer Astro64 pour nos FF et SS qui ne parlent pas les langues etrangères…

      • 9
        yasfaloth
        29 mai 2016 à 12:18 / Répondre

        Mot de passe d’ap. au rite Français… et autre chose, ailleurs…

      • 10
        astronome64
        29 mai 2016 à 19:32 / Répondre

        Ha bon ??? Ya des surveillantes et des surveillants ( notons que je n’utilise pas la nouvelle orthographe de gôche qui respecte la parité) qui font pas leur boulot alors !

  • 4
    RENAULT Michel
    28 mai 2016 à 13:04 / Répondre

    Marie-Thérèse Besson : « Les sœurs de la GLFF ne sont pas là pour jouer au golf  »
    C’est bien d’avoir le courage de le dire.
    FRATERNITE

    • 12
      Jean de Mazargues
      2 juin 2016 à 16:32 / Répondre

      C’est grossier et pitoyable. Imaginons qu’ un homme ait dit cela… la canne de golf, les balles !

  • 2
    Ass Hole
    28 mai 2016 à 11:39 / Répondre

    Bon c’est clair, la Grande Loge Féminine de France situe son action dans la cité autour de La Défense des valeurs sociêtales féminines et républicaines en prônant la tolérance. C’est apparemment le GODF féminin.

  • 1
    Lucie Hole
    28 mai 2016 à 09:42 / Répondre

    Les hauts-de-france, c’est uniquement après le 1er juillet et uniquement si le conseil d’état est d’accord

    • 3
      Blazing Star
      28 mai 2016 à 11:52 / Répondre

      Lucie H – et dans quelques années un Président de gauche ou de droite fera voter le rapprochement dès régions en de très grandes régions, mieux que l’Allemagne. Les Hauts de France s’appelleront La France d’en Haut, ce qui sera un progrès énorme. L’important c’est que les sous aillent à l’Etat pas aux provinces, le reste c’est de la com.pour occuper nos esprits.

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous