Sublime Conseil du Rite Moderne pour l’Equateur

Publié par Jiri Pragman

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
lundi 4 février 2013
  • 10
    Yack
    8 février 2013 à 14:33 / Répondre

    Bonjour,

    Bon, à part demeurer « scotché » sur le logo de ce Sublime Conseil, visiter un peu leur site, c’est bien aussi.

    1) Sur la PAGE D’ACCUEIL, il est fait référence au Rite Français Moderne, ce qui, à mon avis, explique la présence du Bonnet Phrygien et de ladite cocarde (oui, je sais, le Rite Moderne date d’avant 1789, je vous vois venir.).

    2) Sur la page « GLMAE », on apprend que cette Obédience est régie par un Sublime Conseil, lui-même composé de deux » Grades » administratifs; « Chevalier Kadosh », mais le nom du second n’est pas précisé.

    3) Vous avez l’intention d’aller en Equateur visiter ce Sublime Conseil? Les membres de cette Obédience sont-ils reconnus par la vôtre? Est-il mis quelque part sur ce site que ces Frères prétendent détenir « la seule et unique Vraie Lumière et réclament 10,000$ pour la transmettre? Une cocarde ou une devise mal placée sur un logo va faire que le Soleil se lèvera à L’Occident demain matin?

    Amitiés,

    Yack

  • 9
    quén affére à Lidje
    8 février 2013 à 13:22 / Répondre

    À vrai dire, les représentations que j’ai vues de Mithra étaient taillées dans la pierre.

    Mais si quelqu’un dispose de photos en couleurs, je suis preneur.

    Le symbolisme façon franchouillard, du pur bonheur tout de même…

  • 8
    JB Bienvenue
    8 février 2013 à 10:38 / Répondre

    quén affére Lidje a écrit :

    « Ce bonnet est aussi porté par Mithra, le Sol Invictus. »

    Avec une cocarde bleu blanc rouge ?

  • 7
    quén affére Lidje
    8 février 2013 à 08:25 / Répondre

    Ce bonnet est aussi porté par Mithra, le Sol Invictus.
    Par contre, je ne comprends pas bien non plus ce que la devise du REAA vient faire ici…

  • 6
    Yack
    7 février 2013 à 19:22 / Répondre

    @Denis Cliche,

    Oui, malheureusement, je tire le même constat navrant:

    Tout ce qui est différent devient suspect et est automatiquement traîné dans la boue, sans aucune autre forme de procès.

    Bienvenue chez les snobinards de la Maçonnerie mon cher!

    Amitiés,

    Yack

  • 5
    Denis Cliche
    7 février 2013 à 15:55 / Répondre

    C’est décourageant de vous lire… C’est comme les adolescents qui critiquent les passants…

    Le bonnet phrygien n’est pas l’attribut que de la révolution française !
    Il fut portée bien longtemps avant et il est devenu le symbole de la liberté par plusieurs nations. Ainsi il était porté par les révolutionnaires des colonies américaines lors de la guerre de l’indépendance. C’est la raison pour laquelle on le retrouve sur le drapeau de New-York.

  • 4
    JB Bienvenue
    6 février 2013 à 10:43 / Répondre

    Ce qui est amusant aussi, c’est qu’ils se réfèrent à la version 1784 – 1786 du Rite Français, tout en se chapeautant d’un bonnet phrygien !

    Et vive le Suprême Bling-bling !

  • 3
    Tea
    6 février 2013 à 10:30 / Répondre

    Je ne connais pas le rite moderne, mais pourquoi ya-t-il la meme devise que le REAA sur la banniere ?

  • 2
    quén affère à Lidje
    5 février 2013 à 14:18 / Répondre

    Et bien, très cher, je n’ose imaginer si l’on vous parle de Supreme Being.
    Triste…

  • 1
    JB Bienvenue
    4 février 2013 à 14:15 / Répondre

    Mmm … de plus en plus fort … l’inflation du vocabulaire maçonnique a de nouveau frappé ! Mieux encore qu’un Suprême Conseil (comme au REAA), voici un Sublime Conseil (au Rite Moderne) …

    Qui dit mieux ? Les enchères sont ouvertes ! Et où restent les Égyptiens ?

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous