Sur France-info : Barbouzes, francs-maçons et crimes en série

Publié par Géplu

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
lundi 3 mai 2021
  • 2
    Peter Bu
    6 mai 2021 à 18:34 / Répondre

    Cela n’a pas loupé. Sur la site de Rance Info, cet article a suscité beaucoup de commentaires haineux à l’égard de la FM.

  • 1
    Peter Bu
    6 mai 2021 à 18:32 / Répondre

    « Barbouzes, francs-maçons et crimes en série ». Un titre consternant de la part d’un service public.

    La rédactrice de France-Inter, – Elodie Guéguen, qui prétend d’être de la « Cellule investigation de Radio France »
    qui a pondu ce titre est-elle tombée sur la tête, ou bien, plus prosaïquement, appartient à l’extrême droite?

    Elle annonce: « Aux enquêteurs, Vaglio raconte qu’il a rencontré Beaulieu « il y a 7 ou 8 ans, chez les frangins ». Comprenez : chez les francs-maçons. Tous les deux sont membres de la loge Athanor² , dans les Hauts-de-Seine. Athanor dépend de la Grande loge de l’Alliance maçonnique française (GL-AMF). Exclusivement réservée aux hommes, on y suit le « rite écossais ancien et accepté ». C’est aussi par le biais de la franc-maçonnerie que Daniel Beaulieu maintient des contacts avec des hauts gradés de la police ou des agents actifs de la DGSE. Notamment F.P., basé au Kosovo, à qui il aurait transmis régulièrement des informations sensibles. »

    Bref, les francs-maçons, en particulier des obédiences masculines qui suivent le rite REAA, sont des traîtres, bandits et assassins.

    Puis, mais qui aura lu jusqu’ici, elle ajoute: « Mais c’est sur un terrain très éloigné des valeurs de la franc-maçonnerie ou de la police républicaine, que le duo Vaglio-Beaulieu se serait associé. »

    Dommage que l’on ne puisse pas l’attaquer en justice pour outrage, calomnie et, surtout, l’incitation à la haine.

    Elle parle aussi du « commando de la DGSE » ce qui me semble tout aussi stupéfiant. La DGSE, elle, pourrait probablement engager une action en justice.

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous