La Parabole des aveugles, de Pierre Brueghel l'Ancien. 1568. (détail)

Sur l’idéologie du care : le retour d’un fanatisme soft

Publié par Charles Coutel

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
samedi 30 janvier 2021
  • 20
    jean van win
    2 février 2021 à 16:11 / Répondre

    Brueghel avait un cheval, que j’ai bien connu. Charles Trenet s’en est inspiré pour sa chanson :  » Monsieur, Monsieur, vous oubliez votre cheval. ». Mais Brueghel se déplaçait presque toujours à pied, portant sur son dos tout son matériel, car il peignait « sur le motif ». C’était au temps où l’on marchait. Il repose en l’église de la Chapelle, à Bruxelles, face à la maison du Peuple de Horta, que la fureur imbécile – la bruxellisation – a détruite pour faire place à une hideuse cage à poules contemporaine. Stop ; retour et place aux débats sérieux.

  • 19
    coutel
    2 février 2021 à 15:49 / Répondre

    Charles Coutel
    Merci Jean pour le commentaire festif du tableau qui accompagne mon texte sur le care. Mise en bière du care .. me va bien!
    Je me réjouis des commentaires sur cette idéologie du « care » qui déferle sur cedrtains esprits mais aussi dans les programme des de formation dans les secteurs sociaux et du soin .
    Le « care » devient un vrai obstacle dans notre recherche d’une éthique humaniste non cléricalisée par les bons sentiments.
    Travaillons à cette clarification ,
    Bien à vous Charles C. l

  • 16
    JEAN VAN WIN
    1 février 2021 à 17:59 / Répondre

    Simple petite anecdote interrompant ces considérations de haut vol : l’église représentée sur « La Parabole des Aveugles » de Pieter Brueghel l’Ancien est l’église gothique Sainte-Anne (Sint-Annakerk en néerlandais) située dans le Pajottenland en Brabant flamand, sur la route de Ninove, je crois. Le village est Pede-Sainte-Anne, à Itterbeek.
    On y déguste la meilleure kriek du monde, en se mettant à l’endroit exact d’où Brueghel a peint l’église. Elle a peu changé. Il s’y rendait à pied depuis le domicile qu’on lui attribue en la rue Haute de Bruxelles.
    La kriek est un nectar brassé avec des cerises. A mourir de plaisir au mois de mai…
    Désolé de vous interrompre avec des sornettes. A votre santé !

    • 17
      pierre noel
      1 février 2021 à 19:27 / Répondre

      Pede-Sainte-Anne est à 10 km de Bruxelles, soit 2 heures de marche, 4 aller-retour.
      Espérons que Breughel avait au moins un cheval !

  • 15
    Désap.
    1 février 2021 à 16:29 / Répondre

    C’est l’histoire d’une gauche bien-couillonnante, les Vallaud, les Valls ou l’exccccellllent Camba, pour ne prendre que les pires mais y’en a plein d’autre comme l’inaudible-incompréhensible Mosco, qui a convenu que Maggie, et son There Is No Alternative, c’est magique.
    Coupée de toutes notions républicaines, soit les ignorant, soit assez abrutie pour les juger dépassées, datées, cette gauche va maintenant chercher ses idées dans le New York Time et son « politiquement correct » (cette espèce de mièvrerie violente qui cautionne l’ultra-libéralisme par le aimez-vous les uns, les autres) et vient nous les servir à peine traduites, bientôt directement en version originale.
    Voilà ce qu’est le « care », un truc aussi puissant que le NYT ; qui a écouté Réplique du 09/01 a pu mesurer le vide culturel abyssal de ses tdc qui éclairent les foireux de 2012/2017.
    https://www.franceculture.fr/emissions/repliques/la-divergence-france-amerique

  • 14
    Cécile Revauger
    1 février 2021 à 01:25 / Répondre

    Merci Charles Coutel pour cet article très clair. Le care ne serait il pas plus gratifiant qu’une véritable politique sociale? Ne serait on pas en train de donner bonne conscience , une sorte de supplément d’âme, à ceux qui le pratiquent en oubliant que l’Etat a tout simplement le devoir de prendre en charge l’assistance aux citoyens dans une République? Personnellement je préfère payer mes impôts, même si c’est moins gratifiant…S’il vous plait, laissons de côté la prétendue prédilection du féminin pour le care…

  • 13
    Maxime A
    31 janvier 2021 à 17:02 / Répondre

    Critiquer le care pour son caractère essentialiste, c’est faire preuve d’ignorance ou de mauvaise foi… L’assignation du care aux femmes est un fait culturel et non naturel. Peu d’auteurs travaillant sur le care contesteraient cette affirmation.

  • 12
    réboussié
    31 janvier 2021 à 15:55 / Répondre

    le petit dessin déjà ancien ? une pente , une falaise , des moutons qui descendent et chutent au bas de la pente ,falaise , et un anar d’extrême droite , qui remonte doucement ? pardon , pardon ……..on peut même faire le lien avec l’autre dessin du troupeau dans l’entonnoir qui mène à l’abattoir …tu sais ou on va ? réponse ? commence pas à faire ton intellectuel !!!et avance , tu gènes tout le monde ….je regrette de ne pas savoir dessiner …..
    le care ? pour faire court ? et les anti care ? le care propose des tentes pour tous ; l’anti care , d’extrême droite bien évidemment un système ou chacun bâtira lui même sa maison , après avoir appris à l’école ,et de ses parents la technique , l’amour du travail bien fait , est le courage de se lever le matin très tôt pour préparer le chantier , tailler quelques pierres avant d’aller bosser …tout ça avec les phares de la bagnole si nécessaire …en 5 ans c’est faisable …pour le terrain , faut sacrifier quelques années de congés …..car dans franc maçon ? il y a maçon …et un papa qui avait fait de même , en des temps beaucoup plus difficiles , bravant le couvre feu de nuit pour aller chercher en vélo du pain à 10 km …sans papier s’autorisant ….quant aux contrôles policiers ? difficile de filmer la scène ou de la diffuser sur Facebook ….et le FM , fusil mitrailleur ? allemand , production locale ….
    je respecte aussi le opinions différentes …on partage je pense les analyses ou du moins les constats établis …quant aux causes de l’accident ?? gérer le réel , dira t on ? la tente ? oui , je connais aussi , il a acheté une ruine en Cévennes et vécu des années dans une tente , pour l’eau ? la source , et l’électricité ? la voiture devait être garée à près d’un Km …mais c’est aussi dans ce cas qu’on mesure la valeur des mots solidarité ,fraternité …et ceux qui arrivent à midi ….
    j’adore Brueghel , mais je n’insisterai pas sur le choix symbolique des aveugles ??? quoi que …
    mais oui , il y a de vrais aveugles , même en Corse …(humour ) donc solidarité
    j’ai l’air de faire de la « politique  » , c’est juste que je ne mélange pas les genres …( j’ai mes propres opinions sur les genres, sur le genre aussi !) , la loge est un lieu clos ou sont élaborés ……les commanditaires sont les payeurs , les politiques les décideurs élus , je nous réserve le droit absolu de réclamer le casier judiciaire vierge pour concourir …la proportionnelle ….comme en loge , les décisions sont soumises au vote , et j’espère bien que les opposants continueront les débats , le plus gros reproche à mon sens aujourd’hui , c’est l’absence d’agape , le temps de la dialectique ? le couscous qui réconcilie les oppositions ?

  • 11
    Lassey
    31 janvier 2021 à 12:09 / Répondre

    « Tout se passe comme si, face à l’impossibilité de réaliser une société plus juste, les forces politiques de gauche essayaient de se replier sur des objets plus concrets et surtout plus modestes […] ».
    c’est malheureusement vrai, tout au moins je le perçois ainsi.
    De même la « grande philanthropie » profite principalement aux grands « philanthropes » et leur permet, en plus, de paraître « vertueux » et « humanistes ». Je n’aime pas cette période où on essaie de convaincre les « moutons » de hurler avec les « loups » (sur bien d’autres sujets d’ailleurs) . Cette image pourrait donner lieu à un tableau frappant! quelqu’un sait-il si une telle oeuvre existe?
    Les discours émollients ne serviront qu’à faire accepter à nos contemporains la nécessité d’accepter leurs situations, puisque' »il n’y a pas d’alternative (le fameux T.I.N.A des ultra libs).
    vieille idéologie, nouveaux habits;
    je sais, c’est politique. faut il y renoncer? faut il renoncer aux débats, puisque beaucoup de sujets baignent dans un relativisme informe.
    j’ajoute que je respecte profondément mes FF&SS qui ne partagent pas ces idées, mais c’est justement parce que je les respecte et les aime que je prends la plume.
    Frat:.
    Lassey

  • 10
    réboussié
    31 janvier 2021 à 10:42 / Répondre

    La laïcité est clamée par Valeurs Actuelles Le Figaro Eric Zemour …. parce qu’ils l’utilisent contre les musulmans…??? ben non mon frère ..c’est ce genre de discours qui a discrédité la gauche , si on peut appeler ça la gauche , cette tendance guignolesque à monopoliser le terme gauche en traitant le reste du peuple de fachos ,,nazis ….cette béance ou viduité de la pensée , cette incapacité à raisonner sinon en référence à ce qu’on qualifie d’extrême droite , tu proposes quoi ? camarade ? pour être dans l’air du temps ? faire condamner Marine Le PEN pour abus de bien social national qui est la laïcité ? tu sais pourquoi Zemmour a toujours ce sourire narquois ? pourquoi MLP se tait ? fermer les frontières entend on ces matins ? comment Le président Macron peut il avoir l’audace de récupérer les idées de Dupont Aignan ? la preuve que sa gauche cache aussi chez lui son caractère extrême droitier ?? tu demandes sa comparution devant un tribunal militaire d’exception et sa radiation de Tweeter ??
    le désir de soumission justifie t il la négation de l’histoire ? une loi séparatisme pour remplacer l’article premier de notre constitution ? islamo gauchisme ? au cas ou vous n’auriez pas compris ,,remettant en trois couches ! pour résumer ? faudra t il voter RN la prochaine présidentielle pour que vous disparaissiez définitivement ? car vous faire comprendre ? à l’impossible nul n’est tenu …
    je le répète , je souhaite la victoire de Macron en 22 , 50,5 % , MLP 49,5 % , abstentions 70 % …..score qui donnerais mieux qu’un sondage une indication du ressenti national , car la Nation , le territoire qui nous a vu naitre , n’appartient pas encore en totalité aux fonds de pension mondialisés…
    facho je suis , facho je reste , bienvenues mes soeurs au GO , les visiteuses de la GLFF , et les autres ….mais la burka chez nous ? que nenni ,, comme d’ailleurs sur les plages ou tous les lieux publics ..
    et ne me faites pas le coup de « on ne fait pas de politique en loge  » , notre article premier à nous parle de liberté égalité fraternité laïcité , tu ne nous fera pas le coup du PS mon frère , le fachisme ne passera pas même déguisé en mouton et noyé dans un plat de semoule , résistons , résistons résistons , gémissons éventuellement , nous avons une histoire , voir les débats ici même …la FM est à quelque part une école ….des guignols dans les compagnons ? ça peut arriver ….mais si on veut finir comme l’hôpital , on a juste à nommer des comptables à la maitrise et au dessus , l’avantage ? EXEL se charge des opérations ….pour ce qui est de lire et d’écrire ?
    Bien sur ne pas prendre ceci au premier degré , tout frère ayant eu en charge un atelier connait les difficultés de cette charge , nous avons un gardien du règlement , pour la morale , le GADLU pour certains , le devoir pour les autres de travailler sur le sujet , excellent sujet aussi , l’extrême droite , connaitre les virus qui nous menacent , même si nos ennemis on s’en charge , que dieu nous préserve de nos « amis » ….

  • 8
    Jean Mabuse
    31 janvier 2021 à 00:33 / Répondre

    Peut-on dire au camarade Quillardet que ce qui nous coute cher depuis tant d’années, c’est précisément les renoncements de la gauche qu’il défend ? D’un programme socialiste de l’union de la gauche, sa gauche est passée en 1983 à l’accompagnement du néo libéralisme et à la mise en pratique du Care. Tandis que la gauche républicaine socialiste visait le plein emploi, le « socialisme’ de la nouvelle gauche est venue soigner la pauvreté des plus faibles. Et l’on est passé de la sécurité sociale émancipatrice, autogérée par les salariés, financée par les salaires au traitement de la misère (RMI, complémentaire santé solidaire etc.) financé par des taxes.
    Le peuple manifeste sa dignité, son besoin de protection et d’expression démocratique et son refus de la charité publique par son abstention ou par un mauvais vote. Assurement les trahisons de la gauche du Care y est pour quelque chose.

  • 6
    Ligal
    30 janvier 2021 à 17:04 / Répondre

    Mais pourquoi certains cherchent-ils absolument à faire passer leurs opinions politique pour maçonniques ?

    Ce Monsieur prend une position politique contre une position politique. Il a le droit. Mais en quoi serait-il légitime pour dire que sa position est plus « maçonnique » que celle d’en face ?
    D’autant plus qu’il est parfaitement concevable que les idées du Care soient défendues avec des valeurs toutes aussi maçonniques que celles qui sont développées ici…

  • 5
    Gérard NOET
    30 janvier 2021 à 15:08 / Répondre

    Le discours politique s adresse à des militants, il a pour objet la prise du pouvoir par ses auteurs.
    Le discours philosophique s adresse à des sages, il a pour objet la quête du bonheur de l humanité.

    • 7
      ASTERIX
      30 janvier 2021 à 22:05 / Répondre

      Sauf que quand le sage montre la lune l’imbécile regarde le doigt. Le bonheur de l’humanité qui peut être contre ? A part l’individualiste forcené à l’insu de son plein gré. Le discours philosphique s’adresse à des sages…c’est assez nouveau comme approche, je pensais plutôt qu’il s’adressait à des être engagés pour des convictions ou parfois pour le bien de l’humanité.
      La sagesse qui consiste à se retrancher du monde est d’une autre nature que la philosophie qui est source d’engagement.
      Décidément l’école d’aujourd’hui n’enseigne plus les mêmes valeurs que celle d’hier.

      • 9
        Gérard NOET
        31 janvier 2021 à 07:17 / Répondre

        Philosophie: l étymologie du mot le décompose en philos, amour, et Sophia, sagesse dans le sens de bonheur pour les grecs anciens. Rien de nouveau. Maintenant, je ne sais pas tout mais je travaille à améliorer mon savoir. J imagine que tu es titulaire d un doctorat en philosophie.

    • 18
      Astérix
      2 février 2021 à 08:00 / Répondre

      Il serait utile de préciser afin de mieux comprendre votre commentaire ce que vous entendez par sage. De même par « discours philosophique » il y en a tant de contradictoire.
      Balancer un slogan sans en préciser les termes, le sens des mots, et les idées ne fait pas avancer les choses et n’est guère utile à la compréhension.
      Par ailleurs, le discours politique ne s’adresse pas qu’à des militants, les militants sont persuadés de leur analyse et ils n’ont pas besoin de discours ils en sont déjà convaincus par avance, par contre les discours politiques sont nécessaires à tout citoyen digne de ce nom afin de se forger une opinion.
      Merci de préciser également ce que vous entendez par quête du bonheur de l’humanité. Je suis impatient de connaitre vos définitions.

  • 4
    Astérix
    30 janvier 2021 à 15:07 / Répondre

    Le care c’est un peu comme la charité qui enorgueillit celui qui donne pour mieux humilier celui qui reçoit. Dans une république on ne demande pas la l’aumône mais la justice. On ne peut pas réclamer d’une part le care et accepter sans broncher d’autre part la remise en cause de la sécurité sociale en favorisant les fausses mutuelles, en s’attaquant aux retraites par répartition, en démolissant les services de santé, en bousillant la recherche, en s’attaquant au droit du travail, etc. Si le RN commence à faire peur certains feraient mieux de s’appliquer à eux mêmes l’épreuve du miroir. Si nous en sommes arrivés là, et je le déplore, c’est bien la conséquence de choix désastreux dont on cherche à masquer les conséquences par le care.
    Le meilleur des care c’est celui de la République Sociale tout le reste n’est qu’un discours pour bobos bien nantis.

  • 3
    Charles Coutel
    30 janvier 2021 à 11:32 / Répondre

    De Charles Coutel
    Bonjour et merci pour ces commentaires qui ouvrent le débat sur l’idéologie du « care » .
    La première partie de ma contribution peut sembler
    polémique ; mais s’en prendre au compassionnel est essentiel pour penser l’émancipation . La seconde partie est moins polémique et s’attache aux erreurs épistémologiques des tenants du « care » , dans la perspective de l’Observatoire sur le décolonialisme qui vient de se mettre en place. C’est cette partie qui importe.
    . Certes , la sensibilité est prise en compte par les Lumières mais s’accompagne toujours d’une critique de l’enthousiasme qui peut nous égarer.
    Mais que vient faire l’extrême droite pour juger ce début de travail critique qui est le mien.?
    Marine le Pen insidieusement laisse faire cette vague compassionnelle et peut en profiter ; pour la combattre , ce qui est mon but , affrontons les dérives doloristes et misérabilistes qui dégradent le message émancipateur de la gauche républicaine et sociale , qui est ma famille politique.
    Votre dévoué Charles Coutel

  • 2
    G.
    30 janvier 2021 à 10:26 / Répondre

    C’est incroyable comme ces tribunes sont peu convaincantes. On sent un refus idéologique qui passe par une critique superficielle qui ne prend pas à bras-le-corps la pensée qu’on prétend critiquer.

    Or, il y aurait beaucoup à dire sur le Care, sur sa filiation avec la philosophie des Lumières (qui est la grande période de découverte de la sensibilité et de l’expression de l’empathie). Plutôt sur de refuser à tout-va tout cadre conceptuel nouveau, les humanistes ont le devoir de s’y intéresser, de les lire avec soin (en référence à un excellent ouvrage de Méchoulan sur la littérature…et le care !)

    Il est patent que notre manque d’attention et de soin pour la planète nous met aujourd’hui dans une crise écologique d’une gravité impensable, civilisationnelle. On voudrait que les vieux penseurs en prennent la mesure plutôt que de s’attaquer à des cadres théoriques qui tâchent de les penser’

  • 1
    Jean-Michel Quillardet
    30 janvier 2021 à 08:52 / Répondre

    Décidément une certaine gauche est toujours dans l’erreur aux dires de Charles Coutel. Pourtant la bienveillance a l’égard de la vulnérabilité et un État compassionel me paraissent de bonne politique !!
    À force de toujours mettre en cause la gauche démocratique et sociale au nom du républicanisme on bascule vite vers une tendance droitière en donnant des gages à ceux qui ont toujours combattu la gauche et c’est ainsi qu’un sondage donne Marine Le Pen à 48% de voix au 2 eme tour des élections présidentielles…Attention à la récupération par l’extrême droite de nombreux thèmes que le GO a toujours défendu .
    La laïcité est clamée par Valeurs Actuelles Le Figaro Eric Zemour …. parce qu’ils l’utilisent contre les musulmans…
    En décembre 2005 cinquantenaire de la loi de 1905 la droite et l’extrême droite n’ont pas participé aux commémorations..
    A l’époque certes il n’y avait pas les attentats islamistes .
    Mais ce soudain « amour »de la laïcité est inquiétant.
    La guerre constante menée par certains contre une partie de la gauche soi disante insuffisamment républicanisme et universaliste est une erreur politique qui peut nous coûter cher.

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous