Tambouille mexicaine : suite et fin ?

Publié par Géplu
Dans Divers

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
samedi 11 juillet 2020
  • 1
    Hermes
    20 août 2020 à 14:27 / Répondre

    Tout ce qui concerne ce supposé Grand Orient est si faux, qu’ils ne peuvent même pas prouver le nombre de membres qu’ils prétendent avoir, une chose est de payer pour un certain nombre de membres qu’ils prétendent avoir et une autre est de les avoir réellement, d’exposer leur listes avec les données générales de ses membres et non seulement qu’un test aléatoire est fait avec ces données, ce test ne résistera pas aux gros mensonges, le monde devrait savoir qu’au Mexique ce supposé Grand Orient n’est connu que de ses membres qui sont également une triste minorité. Son supposé conseil suprême est composé de personnes qui ont obtenu leurs diplômes de manière douteuse, leur commandant a réussi à monter au 33e degré de manière fulgurante, étant de 4e année en avril 2016 pour 2018 non seulement le 33e degré également commandant, une autre honte de cette hypothèse gran Orient et honte pour toute la maçonnerie

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous