Statuts-Schaw
Signature de William Schaw au bas des fameux Statuts de 1598

Les trois plus anciens documents maçonniques connus exposés à la BnF

Publié par Pierre Mollier

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
jeudi 7 avril 2016
  • 8
    RENAULT Michel
    9 avril 2016 à 10:12 / Répondre

    Il n’y a rien de meilleur pour l’esprit que de voir les choses en grand et en réel avec ses propres yeux.
    Merci pour le travail de communication pour tous.
    A bientôt
    FRATERNITE
    Bon courage à tous
    Michel RENAULT

  • 6
    Michel Sastre
    7 avril 2016 à 21:42 / Répondre

    Qu’on le veuille ou non, ceci prouve bien que les loges, telles que nous les connaissons aujourd’hui, sont seulement l’évolution des loges de maçons oeuvrant sur les ouvrages de pierre. En fait, il existe encore en France une Loge de maçons bâtisseurs, sur le site du château de Guédelon.
    De plus, le calendrier de la formation de la Grande Loge en 1717 est entièrement farfelu. La FM spéculative n’est pas née du jour au lendemain, et n’est pas non plus une descendance directe de Noé ou des Templiers. Bien comprendre: les commanditaires des édifices de pierre, cathédrales, églises, chapelles, châteaux forts, châteaux de résidence ou d’apparat, n’avaient qu’une connaissance élémentaire de la lecture, de l’écriture et, encore moins, des mathématiques/géométrie. Afin de pouvoir surveiller, et pouvoir commenter sur la progression des travaux, ils ont été progressivement  » instruits  » par les maîtres d’oeuvres et, sans avoir l’expérience de métier, mais en possession des connaissances théoriques, certains ont été acceptés dans les  » loges  » réunies non pas à des fins ésotériques mais pratiques pour discuter des travaux (voir la cathédrale de Starsbourg), arbitrer les disputes et assurer l’équilibre social des loges de la région. Fr@t., Michel Sastre, Canada

    • 7
      Chicon
      8 avril 2016 à 09:54 / Répondre

      @michel sastre – vous avez fait un excellente synthèse. Peut être peut on ajouter qu’à cette époque la connaissance technique etait purement empirique et orale. Le Carnets de Villard de Honnecourt contemporains des cathédrales montrent bien que la stéréotomie (tracė des pierres à tailler) était fort limitée. Seuls quelques esprits brillants arrivaient à maîtriser cette connaissance orale ( les loges anglaises pratiquent encore le par-coeur par respect de cette traditIon) . Ils attirèrent peu à peu les esprits curieux comme on en a des traces à Edimbourg.

  • 4
    RENAULT Michel
    7 avril 2016 à 18:13 / Répondre

    Important et très instructif.

  • 3
    Chicon
    7 avril 2016 à 17:56 / Répondre

    Bravo pour l’evocation de la maçonnerie pré-andersonienne, mal connue en France. Anderson aurait ete reću a la loge St Mary Chapel d’Edimbourg avant la redaction de ses Constitutions.
    Les anglais sont bizarrement silencieux sur cette periode qui est le chaînon manquant avec les corporations du Moyen Age.

    • 5
      NEGRIER
      7 avril 2016 à 20:15 / Répondre

      A la suite de l’historien de la maçonnerie Pierre Mereaux j’ai montré dans mon livre intitulé Art royal et régularité que le pasteur calviniste presbytérien James Anderson avait été reçu maçon au rite calviniste du Mot de maçon par son père qui était membre de la loge écossaise d’Aberdeen (laquelle pratiquait le Mason word depuis 1699), et qu’une fois qu’Anderson fut arrivé d’Aberdeen à Londres, il profita de l’arrivée au pouvoir du roi George Ier (hanovrien favorable aux protestants) en août 1714, pour recevoir à son tour au rite du Mot de maçon en décembre 1714 les gentilshommes avec lesquels il transmettra ce même rite du Mason word (en fait le rituel de la loge d’Aberdeen dans lequel il avait été reçu) aux maçons des quatre loges opératives de Londres qui se fédéreront en 1717 pour constituer la Grande loge de Londres.

  • 2
    Mélophile
    7 avril 2016 à 14:11 / Répondre

    Je viens de recevoir le catalogue de l’expo : magnifique !

  • 1
    Cocuelle
    7 avril 2016 à 10:53 / Répondre

    Bravo pour tout ce travail et pour la diffusion !!!!!

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous