Le temple Lafayette des locaux du GODF à Metz. Probable cible des néonazis arrêtés le 4 mai.

Un attentat néonazi contre des francs-maçons déjoué en Moselle

Publié par Géplu
Dans Divers

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.
vendredi 7 mai 2021
Étiquettes : , ,
  • 2
    Pitou Grandjean
    8 mai 2021 à 07:53 / Répondre

    Le site « hiram.be » n étant pas « couvert » , je trouve bien malheureux d’ y voir des infos pouvant mener à retrouver les adresses privées de membres .

  • 1
    Benjamin Rathery
    7 mai 2021 à 20:16 / Répondre

    Dans le climat qui règne en France, il n’est pas étonnant que des membres d’un groupe néo-nazi aient fomenté un attentat contre des Francs-Maçons.
    Il se trouve que la Moselle est le lieu de résidence de Jean-Philippe Hubsch, qui vient en Janvier de descendre de la charge de Grand-Maître du GODF….
    France Bleu Lorraine indique que, de source concordante, c’est lui qui aurait été la cible de ce projet d’attentat.
    Tous les FF et SS doivent serrer les rangs. La Grande Loge de France vient de réagir. On attend avec impatience le communiqué de presse du GODF.

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous